Macron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sur les autres projets Wikimedia :

Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Le mot Macron (nom propre) ou macron (nom commun) a plusieurs acceptions.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Par ordre alphabétique :

Sciences et techniques[modifier | modifier le code]

Astronomie[modifier | modifier le code]

  • Le terme macron est un nom proposé en 1906 pour l'unité de longueur appelée aujourd'hui parsec.

Biologie[modifier | modifier le code]

Physique[modifier | modifier le code]

  • Le terme macron (en) désigne une particule microscopique (de la taille d'un grain de poussière) portée à une grande vitesse.

Culture et société[modifier | modifier le code]

Linguistique[modifier | modifier le code]

  • Le macron est un diacritique en forme de une barre horizontale, que l’on place le plus souvent au-dessus d’une voyelle. Son principal rôle est d’indiquer que le signe qui le porte reçoit une quantité vocalique longue.
  • Le macron souscrit, aussi appelé ligne souscrite, est un diacritique en forme de barre horizontale, que l’on place le plus souvent au-dessous d’un lettre. Il modifie la valeur du son représenté par la lettre.

Sports[modifier | modifier le code]

  • Macron est une marque italienne d'équipement sportif.
  • Le Macron Stadium (auparavant Reebok Stadium) est un stade de football en Angleterre, du nom de l'équipementier officiel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tacite, Annales, vol. 6, chap. 50 :

    « Tibère eut une faiblesse, et l’on crut qu’il avait terminé ses destins. Déjà Caïus sortait, au milieu des félicitations, pour prendre possession de l’empire, lorsque tout à coup on annonce que la vue et la parole sont revenues au prince, et qu’il demande de la nourriture pour réparer son épuisement. Ce fut une consternation générale : on se disperse à la hâte ; chacun prend l’air de la tristesse ou de l’ignorance. Caïus était muet et interdit, comme tombé, d’une si haute espérance, à l’attente des dernières rigueurs. Macron, seul intrépide, fait étouffer le vieillard sous un amas de couvertures, et ordonne qu’on s’éloigne. Ainsi finit Tibère, dans la soixante-dix-huitième année de son âge. »