Luc Pire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pire.
Luc Pire
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Activité

Luc Pire est un homme d'affaires et éditeur belge, né à Namur mais vivant dans la région liégeoise.

Il a créé sa propre maison d'édition en 1994. Il a repris en 2005 les éditions de La Renaissance du livre et en 2007 une partie du fond des Éditions Labor. Après un échec de partenariat avec le groupe RTL, il crée à nouveau une structure appelée Éditions Luc Pire et mise sur un catalogue ciblé et sur l'eBook via Amazon Kindle.

Les Éditions Luc Pire[modifier | modifier le code]

Au départ de sa propre maison d’édition, les éditions Luc Pire (politique, histoire, humour et investigation), créée en 1994, Luc Pire a petit à petit développé et implanté un catalogue généraliste sur les marchés belge et français. Deux maisons d’édition rejoignent les éditions Luc Pire : Le Grand Miroir (littérature) et La Renaissance du Livre (beaux livres, art, voyage, art de vivre). À ce repositionnement sur le marché du livre s’ajoute, en juillet 2005, un ancrage dans un groupe puissant (RTL-TVi), qui donne le jour à une quatrième marque : RTL Éditions (prolongements d’émissions TV, séries).

En 2006 l'actionnaire principal RTL décide de pousser le Groupe Luc Pire à une politique plus risquée et plus ambitieuse, en créant notamment de nouvelles collections et en augmentant les tirages. Cette politique s'avère un échec et Luc Pire, actionnaire minoritaire, quitte la direction générale du groupe fin 2008, puis cède l'ensemble de ses parts en janvier 2010 en échange de son nom.

En ayant ainsi récupéré la marque Éditions Luc Pire, Luc Pire a relancé celle-ci en janvier 2011 dans trois domaines :

  • politique, investigation et humour ;
  • beaux-livres (tourisme, patrimoine et art de vivre) ;
  • polars (collection « Meurtre à… »).

Les nouveautés sont disponibles en version « papier » mais également, grâce à la société de services numériques LiBook en version numérique pour différents supports de lecture (Ipad, Kindle, etc.).

En janvier 2012, Luc Pire a cédé sa maison d'édition à ses trois principaux collaborateurs. Les Éditions Luc Pire se développent maintenant sans leur fondateur sous la direction de Laurence Housiaux.

En 2014, Luc Pire a co-fondé le Venturelab, un organisme qui aide les jeunes (principalement étudiants) à créer leur entreprise. Il est administrateur et coache des jeunes entrepreneurs.

En 2016, il a co-fondé et dirige la Fondation Mady Andrien pour la Culture qui a comme objectif de favoriser l'entrepreneuriat culturel.

Il est également administrateur (bénévole) d'Amnesty international et parrain de "Tous vélo-actifs", une opération destinée à favoriser l'usage du vélo en entreprise.

Auteurs publiés[modifier | modifier le code]

Anecdote[modifier | modifier le code]

Le 6 mars 2008, Luc Pire affronta l'écrivain Thomas Gunzig en duel d'art martiaux japonais lors de la foire du Livre de Bruxelles : l'enjeu en était la récupération des droits par l'auteur[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]