Lou ! Journal infime

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le film. Pour la bande dessinée, voir Lou !.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lou.
Lou ! Journal infime
Réalisation Julien Neel
Scénario Julien Neel
Acteurs principaux
Sociétés de production Move Movie
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre comédie
Durée 104 minutes
Sortie 2014

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Lou ! Journal infime est une comédie française écrite et réalisée par Julien Neel, sortie en 2014. Il est l'adaptation de ses quatre premiers tomes de la série de bande dessinée Lou !, dont le premier tome est intitulé Journal infime.

Il est sélectionné et projeté en avant-première au Mega CGR lors du Festival du film francophone d'Angoulême 2014[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lou est une jeune collégienne de douze ans, créative et rêveuse. Elle vit seule avec sa mère, qui a mis de côté sa vie de femme pour se consacrer à l’épanouissement de sa fille et à sa passion pour le jeu vidéo. Lou est obnubilée par son voisin Tristan, jeune garçon taciturne et romantique joueur de guitare, elle délaisse peu à peu sa bande de copains marginaux, tandis que sa mère entame une renaissance amoureuse aux accents dramatiques.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Variety dévoile, en , le projet de Studio Canal sur l'adaptation de la série de bande dessinée Lou ! de l'auteur Julien Neel en tant que, lui-même, scénariste et réalisateur sous la production Move Movie de Bruno Lévy en compagnie du producteur Harold Valentin de Mother Production et qu'exceptionnellement Marc Syriga partage le scénario[2].

Pour revenir en arrière, l'auteur Julien Neel avait toujours rêvé de se lancer dans la cinématographie avant même la bande dessinée : « Ce sont deux façons de raconter des histoires, si ce n'est que la BD coûte beaucoup moins cher », confie l'auteur. Après quelques propositions de producteurs voulant acheter les droits durant trois ans, le producteur Harold Valentin s'intéresse vite à Lou ! et, tout en ignorant le succès de la bande dessinée, appelle l'agent de Julien Neel pour la possibilité de cette adaptation à l'écran en l'assurant, avec Bruno Lévy, que la réalisation sera confiée à l'auteur[3].

L'auteur écrit donc le scénario et se trouve dans de difficultés bien qu'adaptant les quatre premiers tomes, « ce qui marche en bande dessinée ne marche pas forcément au cinéma » : il délaisse quasiment le second et fait apparaître les personnages des derniers volumes, tout en gardant la « couleur de l'irréel » dans le monde de Lou où « on ne peut identifier ni la ville ni l'époque » souligne le journaliste Bertrand Ruiz du Sud Ouest[3].

Choix de la distribution[modifier | modifier le code]

En , divers médias rapportent que Kyan Khojandi, Ludivine Sagnier (alors enceinte de son troisième enfant, et ce pendant toute la durée du tournage[4]) et Nathalie Baye sont annoncés au casting, ainsi que Lola Lasseron pour le rôle-titre[2].

Tournage[modifier | modifier le code]

L'équipe de la production Move Movie tourne à partir du aux studios de Bry-sur-Marne et à Paris[2], dont plusieurs scènes ont été tournées au lycée Jules Verne de Cergy[réf. souhaitée]. Le tournage s'est achevé le 17 janvier 2014.

Selon AlloCiné, le décor reste « fidèle à l'univers fantaisiste dépeint » dans l’œuvre de l'auteur de la bande dessinée, misant « sur une esthétique digne de Michel Gondry, pop et colorée, empreinte d'une certaine poésie »[5].

Promotion[modifier | modifier le code]

La bande annonce est dévoilée en mi-, où les acteurs Ludivine Sagnier, Nathalie Baye et Kyan Khojandi se montrent méconnaissables[5].

Lou ! Journal infime est sélectionné et projeté en avant-première le au Mega CGR lors du Festival du film francophone d'Angoulême[1]. Il sort officiellement le dans les salles.

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Le film est reçu plutôt positivement de la part des spectateurs avec une note de 3,2/5 sur AlloCiné, mais un échec de la part de la presse avec une note de 2,2/5.

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film est un échec commercial avec seulement 130 509 entrées, bien loin des 800 000 entrées qu'il aurait fallu pour que le film rembourse son budget.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Anonyme, « Lou ! Journal infime », sur Festival du film francophone d'Angoulême, (consulté le 31 août 2014)
  2. a b et c (en)Elsa Keslassy, « Studiocanal Brings ‘Lou’ to Bigscreen », sur Variety, (consulté le 15 août 2014)
  3. a et b Bertrand Ruiz, « Festival du film d'Angoulême : Lou, une star de BD au cinéma », sur Sud Ouest, (consulté le 31 août 2014)
  4. MC, « Ludivine Sagnier dévoile sa troisième grossesse à Angoulême », sur Première, (consulté le 17 septembre 2014)
  5. a et b Anonyme, « Bande-annonce Lou ! Journal infime : Ludivine Sagnier et Kyan Khojandi méconnaissables », sur AlloCiné, (consulté le 15 août 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]