Liste des personnages de The King of Fighters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page présente la liste des personnages de la série de jeux de baston The King of Fighters, créée par SNK.

Personnages[modifier | modifier le code]

La série King of Fighters regroupe des personnages inédits créés pour la série avec d'autres de Fatal Fury et Art of Fighting, deux autres séries de jeux de baston développés par SNK. Quelques personnages proviennent également d'autres jeux de SNK, comme Psycho Soldier ou Ikari Warriors.

Personnages de The King of Fighters[modifier | modifier le code]

Kyo Kusanagi[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Kyo Kusanagi.

Benimaru Nikaido[modifier | modifier le code]

Goro Daimon[modifier | modifier le code]

Iori Yagami[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Iori Yagami.

Leona Heidern[modifier | modifier le code]

Mature[modifier | modifier le code]

Vice[modifier | modifier le code]

Shingo Yabuki[modifier | modifier le code]

Sa première apparition fut dans l'édition 1997. Ce que nous savons principalement, c'est qu'il fait partie de l'équipe "Japan Team" où se trouve le personnage principal de la saga KOF : Kyo Kusanagi qui est le leader de cette équipe et en même temps le maitre de Shingo.

Sa relation avec Kyo[modifier | modifier le code]

En réalité, Kyo n'est pas vraiment le maitre de Shingo, ce qu'il a fait c'est de lui montrer un seul de ses mouvements. Et depuis ce moment-là, Shingo se considéra comme élève du grand Kyo. Il imita les techniques de Kyo mais ne parvint jamais à acquérir les flammes héréditaires Kusanagi, même après son entrainement avec son nouveau maitre Saisyu.

Kula Diamond[modifier | modifier le code]

Maxima[modifier | modifier le code]

Chang Koehan[modifier | modifier le code]

Choi Bounge[modifier | modifier le code]

Rugal Bernstein[modifier | modifier le code]

K'[modifier | modifier le code]

Article détaillé : K'.

Adelheid Bernstein[modifier | modifier le code]

Adelheid et sa sœur Rose résident sur un dirigeable appelé « ciel Noé ». Dans KoF 2003, il défiait des combattants à la demande de sa sœur, Rose.

À la différence de son père Rugal Bernstein, il est un honorable combattant, qui montre le bon esprit sportif, comme il le montre lorsqu'il est défait dans KoF 2003. Il a beaucoup de techniques de l'arsenal de Rugal, et porte une combinaison similaire à celle de son père. À l'occasion de KoF XI, Adelheid décide de se présenter au King of Fighter en tant que simple combattant.

Personnages de Fatal Fury[modifier | modifier le code]

Terry Bogard[modifier | modifier le code]

Andy Bogard[modifier | modifier le code]

Joe Higashi[modifier | modifier le code]

Mai Shiranui[modifier | modifier le code]

Geese Howard[modifier | modifier le code]

Blue Mary[modifier | modifier le code]

Kim Kaphwan[modifier | modifier le code]

Billy Kane[modifier | modifier le code]

Ryuji Yamazaki[modifier | modifier le code]

Personnages d'Art of Fighting[modifier | modifier le code]

Ryo Sakazaki[modifier | modifier le code]

Robert Garcia[modifier | modifier le code]

Takuma Sakazaki[modifier | modifier le code]

Yuri Sakazaki[modifier | modifier le code]

King[modifier | modifier le code]

Eiji Kisaragi[modifier | modifier le code]

Kasumi Todoh[modifier | modifier le code]

Mr.Big[modifier | modifier le code]

Personnages de Psycho Soldier[modifier | modifier le code]

Athena Asamiya[modifier | modifier le code]

Sie Kensou[modifier | modifier le code]

Chin Gentsai[modifier | modifier le code]

Autres personnages[modifier | modifier le code]

Saga Orochi[modifier | modifier le code]

Il y a 1800 ans avant les événements de King of Fighters, Orochi un être divin né de la nature, est le gardien de celle-ci, qui possède de grand pouvoir. Forts de cela des adeptes humains lui vouent un culte et s'organisent en clan. Grâce à ce clan huit puissants guerriers voient le jour et mettent à mal l'équilibre naturel. Orochi ne pouvant tolérer les destructions commisses par ces guerriers, voulut supprimer l'humanité tout entière pour la punir. C'est à ce moment-là que trois familles (Kusanagi, Yata et Yasakani) se soulevèrent contre Orochi grâce à leur armes respectives (une épée, un miroir et un collier). Après l'avoir vaincu ils scellèrent son pouvoir et son âme, mais Orochi continua de penser que l'homme pollue la planète. Après leur victoire Kusanagi est considéré comme un héros alors que Hasshaku, famille du collier, est banni car ses actions lors du combat sont considérées comme insensées. Hasshaku se rendant compte que Kusanagi est le plus fort décide de lier un pacte avec Orochi. En échange d'un plus grand pouvoir donné, Hasshaku s'engage à lui offrir un hôte. Le sang d'Orochi coule dès lors dans Hasshaku. Il décide de créer son clan, les Yagami, et de faire régner la terreur. Lors de ce pacte Hasshaku est surpris par Kusanagi et ils s'affrontent. Yagami encore trop faible et ne maitrisant pas encore le pouvoir d'Orochi jura une éternelle rivalité au clan Kusanagi.

Dans la saga King of Fighters le pouvoir d'Orochi est utilisé par Rugal grâce à son œil bionique dans The King of Fighters '95. Goenitz est celui qui a libéré l'âme d'Orochi pour obtenir plus de pouvoir et régné sur le monde dans The King of Fighters '96. Dans The King of Fighters '97 Orochi organisera le tournoi pour obtenir assez d'énergie issue des combattants pour pouvoir se réincarner. Le héros de la saga Orochi est Kyo Kusanagi et son équipe la Hero Team.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Japan Team »
  2. a et b « Rival Team » (The King of Fighters '95)
  3. a, b et c « Yagami Team »
  4. « Ikari Team »
  5. a, b et c « Korea Team »
  6. a et b Boss
  7. a, b et c « Team Fatal Fury »
  8. a, b et c « Women Fighters Team »
  9. a, b et c « New Women Fighters Team » (The King of Fighters '96)
  10. a et b « Boss Team »
  11. a, b et c « '97 Special Team »
  12. a, b et c « Women Fighters Team » (²) (The King of Fighters '99)
  13. a, b et c « Team Art of Fighting »
  14. a et b « Anti-Kyokugen Ryu Team » (The King of Fighters XI)
  15. a, b et c « Psycho Soldier Team »