Liste des mammifères au Vatican

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Carte en relief du Vatican.
Carte administrative de l'Europe, montrant le Vatican en rouge.
Localisation du Vatican en Europe.

Cette liste commentée recense la mammalofaune au Vatican. Elle répertorie les espèces de mammifères vaticanais actuels et celles qui ont été récemment classifiées comme éteintes (à partir de l'Holocène, depuis donc 11 700 ans av. J.‑C.)[Note 1]. Cette liste comporte 22 espèces réparties en quatre ordres et neuf familles, dont une est « vulnérable » et trois sont « quasi menacées » (selon les critères de la liste rouge de l'UICN au niveau mondial).

Elle contient au moins une espèce introduite sur ce territoire : la Souris grise (Mus musculus). Il peut contenir aussi dans cette liste des animaux non reconnus par la liste rouge de l'UICN (aucun mammifère ici) et ils sont classés en « non évalué » : cela étant dû notamment au manque de données et à des espèces domestiques, disparues ou éteintes avant le XVIe siècle. Il n'existe pas au Vatican d'espèces et de sous-espèces de mammifères endémiques.

Statuts de la liste rouge de l'UICN[modifier le code]

Les statuts de conservation utilisés par la liste rouge de l'UICN mondiale sont[1] :

(EX) Éteint Il n'y a pas le moindre doute sur le fait que le dernier spécimen recensé est mort.
(EW) Éteint à l'état sauvage L'espèce est connue uniquement en captivité ou en tant que population naturalisée bien en dehors de son ancienne aire de répartition.
(CR) En danger critique L'espèce risque prochainement de s'éteindre à l'état sauvage.
(EN) En danger L'espèce fait face à un très gros risque d'extinction à l'état sauvage.
(VU) Vulnérable L'espèce fait face à un gros risque d'extinction à l'état sauvage.
(NT) Quasi menacé L'espèce ne satisfait pas un ou plusieurs des critères prévus qui permettraient de la catégoriser, mais pourrait risquer de s'éteindre dans le futur.
(LC) Préoccupation mineure Il n'y a pas de risque identifiable pour l'espèce.
(DD) Données insuffisantes Il n'y a pas d'information adéquate qui permettraient de faire une évaluation des risques pour cette espèce.
(NE) Non évalué L'espèce n'a pas encore été confrontée aux critères précédents, n'est pas reconnue par l'UICN ou bien s'est éteinte avant le XVIe siècle.

Ordre : Primates[modifier | modifier le code]

Famille : Hominidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (It) et allemand (De) (autres langues officielles du Vatican) Origine et statut au Vatican Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Homo sapiens

(Homme moderne)

Linnaeus, 1758

It : Uomo

De : Mensch

Autochtone[2],[Note 2] Aire de répartition de l'Homme moderne (LC)[2] Homme moderne

Ordre : Rodentiens[modifier | modifier le code]

Famille : Muridés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (It) et allemand (De) (autres langues officielles du Vatican) Origine et statut au Vatican Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Apodemus sylvaticus

(Mulot sylvestre)

(Linnaeus, 1758)

It : Topo selvatico

De : Waldmaus

Autochtone[3] Aire de répartition du Mulot sylvestre (LC)[4] Mulot sylvestre
Mus musculus

(Souris grise)

Linnaeus, 1758

It : Topo comune

De : Hausmaus

Allochtone

(Introduit)[5],[6],[Note 3]

Aire de répartition de la Souris grise (LC)[5] Souris grise

Famille : Sciuridés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (It) et allemand (De) (autres langues officielles du Vatican) Origine et statut au Vatican Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Sciurus vulgaris

(Écureuil roux)

Linnaeus, 1758

It : Scoiattolo comune

De : Eichhörnchen

Autochtone[7] Aire de répartition de l'Écureuil roux (LC)[8] Écureuil roux

Ordre : Chiroptères[modifier | modifier le code]

Famille : Molossidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (It) et allemand (De) (autres langues officielles du Vatican) Origine et statut au Vatican Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Tadarida teniotis

(Molosse de Cestoni)

(Rafinesque, 1814)

It : Molosso di Cestoni

De : Europäische Bulldoggfledermaus

Autochtone[9] Aire de répartition du Molosse de Cestoni (LC)[9] Molosse de Cestoni

Famille : Rhinolophidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (It) et allemand (De) (autres langues officielles du Vatican) Origine et statut au Vatican Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Rhinolophus euryale

(Rhinolophe euryale)

Blasius, 1853

It : Ferro di cavallo euriale

De : Mittelmeer-Hufeisennase

Autochtone[10] Aire de répartition du Rhinolophe euryale (NT)[10] Rhinolophe euryale
Rhinolophus hipposideros

(Petit Rhinolophe)

(Bechstein, 1800)

It : Ferro di cavallo minore

De : Kleine Hufeisennase

Autochtone[11] Aire de répartition du Petit Rhinolophe (LC)[11] Petit Rhinolophe

Famille : Vespertilionidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (It) et allemand (De) (autres langues officielles du Vatican) Origine et statut au Vatican Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Miniopterus schreibersii

(Minioptère de Schreibers)

(Kuhl, 1817)

It : Miniottero

De : Langflügelfledermaus

Autochtone[12] Aire de répartition du Minioptère de Schreibers (NT)[12] Minioptère de Schreibers
Myotis blythii

(Petit Murin)

(Tomes, 1857)

It : Vespertilio minore

De : Kleines Mausohr

Autochtone[13],[Note 4] Aire de répartition du Petit Murin (LC)[13] Petit Murin
Myotis capaccinii

(Murin de Capaccini)

(Bonaparte, 1837)

It : Vespertilio di Capaccini

De : Langfußfledermaus

Autochtone[14] Aire de répartition du Murin de Capaccini (VU)[14] Murin de Capaccini
Myotis myotis

(Grand Murin)

(Borkhausen, 1797)

It : Vespertilio maggiore

De : Großes Mausohr

Autochtone[15] Aire de répartition du Grand Murin (LC)[15] Grand Murin
Myotis nattereri

(Murin de Natterer)

(Kuhl, 1817)

It : Vespertilio di Natterer

De : Fransenfledermaus

Autochtone[16] Aire de répartition du Murin de Natterer (LC)[16] Murin de Natterer
Eptesicus serotinus

(Sérotine commune)

(Schreber, 1774)

It : Serotino comune

De : Breitflügelfledermaus

Autochtone[17] Aire de répartition de la Sérotine commune (LC)[17] Sérotine commune
Nyctalus noctula

(Noctule commune)

(Schreber, 1774)

It : Nottola comune

De : Großer Abendsegler

Autochtone[18] Aire de répartition de la Noctule commune (LC)[18] Noctule commune
Pipistrellus kuhlii

(Pipistrelle de Kuhl)

(Kuhl, 1817)

It : Pipistrello albolimbato

De : Weißrandfledermaus

Autochtone[19] Aire de répartition de la Pipistrelle de Kuhl (LC)[19] Pipistrelle de Kuhl
Pipistrellus nathusii

(Pipistrelle de Nathusius)

(Keyserling & Blasius, 1839)

It : Pipistrello di Nathusius

De : Rauhautfledermaus

Autochtone[20] Aire de répartition de la Pipistrelle de Nathusius (LC)[20] Pipistrelle de Nathusius
Pipistrellus pipistrellus

(Pipistrelle commune)

(Schreber, 1774)

It : Pipistrello nano

De : Zwergfledermaus

Autochtone[21] Aire de répartition de la Pipistrelle commune (LC)[21] Pipistrelle commune
Barbastella barbastellus

(Barbastelle d'Europe)

(Schreber, 1774)

It : Barbastello

De : Mopsfledermaus

Autochtone[22] Aire de répartition de la Barbastelle d'Europe (NT)[22] Barbastelle d'Europe
Hypsugo savii

(Vespère de Savi)

(Bonaparte, 1837)

It : Pipistrello di Savi

De : Alpenfledermaus

Autochtone[23] Aire de répartition de la Vespère de Savi (LC)[23] Vespère de Savi

Ordre : Carnivores[modifier | modifier le code]

Famille : Canidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (It) et allemand (De) (autres langues officielles du Vatican) Origine et statut au Vatican Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Vulpes vulpes

(Renard roux)

(Linnaeus, 1758)

It : Volpe rossa

De : Rotfuchs

Autochtone[24] Aire de répartition du Renard roux (LC)[24] Renard roux

Famille : Ursidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (It) et allemand (De) (autres langues officielles du Vatican) Origine et statut au Vatican Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Ursus arctos

(Ours brun)

Linnaeus, 1758

It : Orso bruno

De : Braunbär

Autochtone

(Disparu)[25],[Note 5]

Aire de répartition de l'Ours brun (LC)[25] Ours brun

Famille : Félidés[modifier | modifier le code]

Nom binominal, nom vulgaire et citation d'auteurs Nom vulgaire italien (It) et allemand (De) (autres langues officielles du Vatican) Origine et statut au Vatican Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Felis silvestris

(Chat sauvage)

Schreber, 1777

It : Gatto selvatico

De : Wildkatze

Autochtone

(Peut-être réintroduit)[26],[Note 6]

Aire de répartition du Chat sauvage (LC)[27] Chat sauvage

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Cette liste est dérivée de la liste rouge de l'UICN, qui répertorie la plupart des espèces présentes sur Terre depuis le XVIe siècle, avec en plus ceux répertoriés depuis le début de l'Holocène (soit 11 700 ans av. J.‑C.). La taxinomie et la nomenclature de ces animaux, complétées par des noms vulgaires, sont basées sur celles utilisées par Mammal Species of the World, SITI ou encore l'UICN.
  2. L'espèce s'est implantée au Vatican avant l'Holocène.
  3. L'espèce a été introduite au Vatican par l'Homme (volontairement ou non) durant l'Holocène.
  4. Selon certaines études, les populations européennes du Petit Murin (Myotis blythii) sont considérés comme une espèce distincte, appelée M. oxygnathus.
  5. L'espèce est indigène du Vatican, mais elle a disparu du territoire durant l'Holocène (causes humaines ou réchauffement climatique sont les principales raisons).
  6. Le cas est particulier : le Chat sauvage (Felis silvestris), plus précisément le chat haret, est présent au Vatican sous forme de populations marronnes ou en semi-liberté. Mais cela ne correspond pas à une vraie réintroduction, depuis que les véritables populations sauvages ont disparu du territoire ultérieurement.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Anonyme, « La liste rouge de l'UICN des espèces menacées - Un outil fondamental pour la conservation », Commission de la sauvegarde des espèces, Union internationale pour la conservation de la nature,‎ , p. 1-2 (lire en ligne [PDF], consulté le 5 juillet 2016).
  2. a et b (en) Référence UICN : espèce Homo sapiens Linnaeus, 1758 (consulté le ).
  3. (en) Jennifer Viegas, « Vatican City Wildlife: Photos » [html], sur Discovery News, (consulté le 28 avril 2015).
  4. (en) Référence UICN : espèce Apodemus sylvaticus (Linnaeus, 1758) (consulté le ).
  5. a et b (en) Référence UICN : espèce Mus musculus Linnaeus, 1758 (consulté le ).
  6. (fr) Référence INPN : Mus musculus Linnaeus, 1758 (consulté le ).
  7. (en) « Geography, Weather, & Wildlife of Vatican City », sur Safari the Globe (consulté le 28 avril 2015).
  8. (en) Référence UICN : espèce Sciurus vulgaris Linnaeus, 1758 (consulté le ).
  9. a et b (en) Référence UICN : espèce Tadarida teniotis (Rafinesque, 1814) (consulté le ).
  10. a et b (en) Référence UICN : espèce Rhinolophus euryale Blasius, 1853 (consulté le ).
  11. a et b (en) Référence UICN : espèce Rhinolophus hipposideros (Bechstein, 1800) (consulté le ).
  12. a et b (en) Référence UICN : espèce Miniopterus schreibersii (Kuhl, 1817) (consulté le ).
  13. a et b (en) Référence UICN : espèce Myotis capaccinii (Bonaparte, 1837) (consulté le ).
  14. a et b (en) Référence UICN : espèce Myotis myotis (Borkhausen, 1797) (consulté le ).
  15. a et b (en) Référence UICN : espèce Myotis nattereri (Kuhl, 1817) (consulté le ).
  16. a et b (en) Référence UICN : espèce Myotis blythii (Tomes, 1857) (consulté le ).
  17. a et b (en) Référence UICN : espèce Eptesicus serotinus Schreber, 1774 (consulté le ).
  18. a et b (en) Référence UICN : espèce Nyctalus noctula (Schreber, 1774) (consulté le ).
  19. a et b (en) Référence UICN : espèce Pipistrellus kuhlii (Kuhl, 1817) (consulté le ).
  20. a et b (en) Référence UICN : espèce Pipistrellus nathusii (Keyserling & Blasius, 1839) (consulté le ).
  21. a et b (en) Référence UICN : espèce Pipistrellus pipistrellus (Schreber, 1774) (consulté le ).
  22. a et b (en) Référence UICN : espèce Barbastella barbastellus (Schreber, 1774) (consulté le ).
  23. a et b (en) Référence UICN : espèce Pipistrellus savii (Bonaparte, 1837) (consulté le ).
  24. a et b (en) Référence UICN : espèce Vulpes vulpes (Linnaeus, 1758) (consulté le ).
  25. a et b (en) Référence UICN : espèce Ursus arctos Linnaeus, 1758 (consulté le ).
  26. (en) Steve, « Eternal Kitty: Rome’s Famous Feral Cats », sur WebEcoist, (consulté le 28 avril 2015).
  27. (en) Référence UICN : espèce Felis silvestris Schreber, 1777 (consulté le ).