Espèce introduite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le blé Triticum est une espèce originaire de Mésopotamie introduite dans le monde entier.

On qualifie d'espèce introduite une population identifiée/isolée d'une espèce donnée -- qu'elle soit présente ou maintenue présente artificiellement (espèces domestiquées, espèces "adventives") en cours de naturalisation ou déjà naturalisée -- dans un territoire donnée, considérant qu'elle n'est pas une espèce indigène dudit territoire mais y a été importée par une intervention humaine (délibérée ou non).

Dans le cas où le taxon est d'introduction récente et est nuisible à un écosystème donné, on parle carrément d'espèce envahissante. Il s'agit d'un cas particulier d'espèce allochtone « qui qualifie une espèce, une sous-espèce ou une entité d'un niveau taxonomique inférieur se trouvant à l'extérieur de son aire de répartition naturelle ou de son aire de dispersion potentielle » (intervention ou pas de l'homme)[1].

Le Réseau d’information européen sur les espèces exotiques (European Alien Species Information Network - EASIN)[2], lancé en 2012 par la Commission Européenne, recense plus de 14 000 espèce exotiques présentes en Europe, couvrant tous types de taxons et d'habitats[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Pascal, Olivier Lorvelec, Jean-Denis Vigne, Invasions biologiques et extinctions: 11000 ans d'histoire des vertébrés en France, Belin, , p. 154.
  2. Site officiel
  3. « EASIN le réseau d’information européen sur les espèces exotiques », sur pee.cbnpmp.fr, .

Articles connexes[modifier | modifier le code]