Liam Sharp

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sharp.
Liam Sharp
Description de l'image My Ugly Mug 02.jpg.
Alias
Liam Roger, McCormack-Sharp, Ralph Raims (anagramme), Roger M. Cormack
Naissance
Derby (Drapeau de l'Angleterre Angleterre)
Nationalité Britannique
Profession

Compléments

Judge Dredd
Event Horizon
Testament

Liam Roger Sharp, né le , est un auteur et un éditeur de comics britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Liam Sharp fait ses premières armes auprès de Don Lawrence, artiste œuvant pour Storm, un comic book néerlandais. Il se fait surtout connaître, dans les années 80, en travaillant pour le magazine de science-fiction 2000 AD en illustrant des aventures de Judge Dredd, des ABC Warriors mais aussi un des Future Shocks de Tharg. Sa notoriété se développe lorsque Marvel UK lui commande les dessins de la mini-série Death's Head II.

Les comics mainstream et la notoriété[modifier | modifier le code]

Dès lors, il se tourne vers les maisons d'édition américaines. Il réalise des comics comme les X-Men (X-Men #35 d'août 1994), Hulk, Spider-Man, Venom et Man-Thing (pour Marvel Comics), Superman et Batman (pour DC Comics), et Spawn: The Dark Ages (pour Todd McFarlane).

Liam Sharp travaille ensuite pour Verotik sur des comics bien plus matures tels que GOTH, Jaguar God and et le Death Dealer de Frank Frazetta. En 2003, il crée avec Geoff Johns la série The Possessed éditée par Wildstorm. Il écrit et dessine A-crazy-A, une petite histoire pour le magazine Heavy Metal, y incluant Tiffany Taylor (un modèle de Playboy). Enfin, il fait de même pour Vampirella magazine, la courte histoire s'appelant cette fois Winter Rose.

La création de Mam Tor Publishing et ses travaux récents[modifier | modifier le code]

En 2004, Liam Sharp, avec sa femme Christina McCormack, créent Mam Tor Publishing pour éditer l'artbook Sharpenings: the Art of Liam Sharp. Après le succès de ce dernier, il saisit qu'il y a un potentiel inexploité dans le marché des comics indépendants alternatifs. Avec le designer Tom Muller et son ami John Bamber, il agrandit la société ce qui leur offre la possibilité de publier bien plus d'œuvres. Cela leur permet, en outre, de lancer l'anthologie Mam Tor: Event Horizon dans laquelle s'esprime de nombreux artistes : Glenn Fabry, Brian Holguin, Ash Wood, Simon Bisley, Alan Grant, Steve Niles, Emma Simcock-Tooth, Ali Powers, Kev Crossley, Lee Carter et Dave Kendall.

Récemment[Quand ?], Liam Sharp a illustré l'excellente série Testament (écrite par Douglas Rushkoff et parue sous le label DC Vertigo). Il dessine actuellement Lord Havok and the Extremists (écrite par Frank Tieri), lié à la série Countdown.

Aujourd'hui[Quand ?], il vit à Derby dans les Midlands orientaux avec sa femme Christina et ses trois enfants, Matylda, Lorcan et Jeff.

Publications[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Liam Sharp », sur DC, (consulté le 4 mars 2019)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]