Spawn (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spawn.
Spawn
Comic
Image illustrative de l'article Spawn (comics)

Scénario Brian Holguin
Todd McFarlane
Alan Moore
Dessin Greg Capullo
Tony Daniel
Todd McFarlane
Dwayne Turner
Genre(s) Fiction

Thèmes Antihéros
Personnages principaux Spawn / Al Simmons
Clown / Violator

Pays États-Unis
Langue originale anglais
Éditeur Image Comics
Collection Spawn
Spawn Hors Série
Sam & Twitch
Les enquêtes de Sam & Twitch

Spawn est un comic book de fiction sur le personnage éponyme créé par Todd McFarlane. Il a été lancé par l'éditeur Image Comics en aux États-Unis. En France, il est publié par Semic puis par Delcourt dans la collection Contrebande. Une adaptation cinématographique a été réalisée en 1997.

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

Al Simmons est né à Pittsburgh aux États-Unis. Il grandit et suit une éducation classique mais se démarque par son esprit compétitif et sa volonté de sortir vainqueur de chacun des challenges qui s'offrent à lui. Après avoir finalisé sa "sénior high school", Simmons s'oriente vers une école militaire. Son intégration fut largement appréciée et Al se révèle être un combattant très performant. Aux vues de ses compétences, il fut directement enrôlé dans une unité spéciale de la CIA qui avait pour but de protéger le président des États-Unis.

Maintes fois récompensé pour ses actes de bravoure successifs, il accède au poste de lieutenant-colonel après avoir reçu une balle destinée au président. Jason Wynn, directeur général du groupe d'élites des États-Unis, flaire en Simmons un élément indispensable et devient son mentor. Wynn s'avère être en réalité une personne cruelle dépourvue d'empathie et n'hésitant pas à engendrer d'immenses dommages collatéraux dans l’intérêt du succès de ses missions. Il manipule et maintient Al Simmons dans le mensonge en le rassurant constamment sur la gravité des dommages causés par les missions effectuées. Certaines d'entre elles avaient pour objectif d'engendrer des guerres civiles. Al devint de plus en plus sanguinaire et son manque d'humanité inquiéta son épouse Wanda Blake qu'il violenta après une dispute. Elle perdit l'enfant qu'elle portait. Au fur et à mesure des événements et par amour pour Wanda, Al commença à se questionner sur l’intérêt de ces missions secrètes et sa responsabilité sur tous les massacres. Il décida d'en référer à Jason Wynn qui ne pouvait tolérer qu'Al Simmons s'affranchisse. De plus, Wynn considérerait qu'Al avait en sa possession des éléments bien trop compromettants pour les laisser s'évader dans la nature.

Nouvelle vie de HellSpawn[modifier | modifier le code]

Al accepta d'effectuer une dernière mission au Botswanga en compagnie de Jesse Chapel (futur membre des Youngblood dont il lui accordait une confiance absolue) et Jessica Priest durant l'année 1987. Profitant d'un moment d’inattention, les deux agents immolèrent Al et le contemplèrent brûler vif. Jason Wynn était le commanditaire de cet assassinat.

Al Simmons échoue au 8ème sous-sol de l'enfer. Il pactise avec Malébolgia, le maître suprême du 8e cercle (dernier niveau de l'enfer). Dans l'espoir de revenir à la vie et retrouver sa femme Wanda une dernière fois, il accepte de lui vendre son âme et d’endosser la responsabilité de mener les troupes de l'enfer à la victoire contre les forces célestes lors de l’Armageddon. Malébolgia le séquestre pendant 5 années en enfer et lui fait subir diverses humiliations et jeux sadiques dans le but d'aiguiser sa haine et satisfaire son goût pour la torture. Al est renvoyé sur Terre, avec la mémoire meurtrie, sous la forme d'un HellSpawn.

Todd McFarlane, créateur de Spawn (à gauche) et Stan lee (à droite)

Spawn se rend compte qu'il recouvre une apparence de cauchemar, sa peau est carbonisée. Il réalise qu'il ne pourra jamais renouer avec Wanda sous cet aspect. Il part tout de même en quête de la retrouver. En arrivant dans son ancienne résidence, il s'aperçoit que Wanda semble avoir fait le deuil de sa disparition. Elle est désormais remariée à son meilleur ami Terry Fitzgerald, à qui il avait confié le soin de s'occuper d'elle avant son départ en mission. Wanda est la mère d'une fille, Cyan, née de son union avec Terry durant l'absence de Al. Violator, un natif de l'enfer, est envoyé par Malébolgia pour troubler davantage l'esprit confus et torturé de Simmons. Il a pour mission de conduire Spawn dans ses retranchements et de le pousser à tuer afin de multiplier les rangs de l'enfer. Violator décide de tuer par plaisir à l'aveuglette dans les rues de New York, il désire prouver à son maître sa supériorité face à Spawn dont il a toujours été jaloux. Malébolgia le punit en le forçant à revêtir son apparence de clown définitivement et en lui retirant ses pouvoirs tandis que les détectives Sam Burke et Twich Williams décident d'enquêter sur les mystérieux meurtres des ruelles de Rat City.

Tony Twist, un mafieux local, est très peiné par la mort de ses mercenaires. Il décide d'envoyer Overkill, un cyborg mi-humain, faire un carnage à Rat City dans le but de découvrir l'identité des responsables de la mort de ses hommes de main. Al Simmons élimina OverKill et envoie un message de mise en garde à Tony Twist si ses mercenaires venaient à errer une nouvelle fois à proximité des ruelles. Coogliostro, un vieil homme vivant parmi les nécessiteux du quartier, vint à Spawn dans le but de le guider vers une délivrance. Etant lui même un ancien HellSpawn durant le moyen-âge, Coogliostro se limite à des explications floues afin que Simmons comprenne de lui même le sens de ses actions.

Affrontements dans Rat City[modifier | modifier le code]

Pendant une brève période de latence, Simmons est attaqué par Curse, un évangéliste déjanté. Au même instant, Wanda arrive à Rat City pour remercier le sauveur providentiel de son mari. Cette première rencontre traumatisera la jeune femme, qui gardera une certaine défiance à l'égard de Spawn. Le Paradis décide d'envoyer l'ange guerrier Angela, qui est la combinaison d'âmes de femmes sacrifiées au cours des temps, dans le but éradiquer les HellSpawn envoyés par l'enfer. Lors de sa rencontre avec Al Simmons, ils furent transportés dans une poche dimensionnelle par laquelle la permission de tuer Spawn fut annulée. Malgré des affrontements répétés, Simmons témoignât en sa faveur lors d'un procès au paradis dans lequel elle fut accusé d'agressions injustifiés envers les HellSpawn. La cour demanda l'exécution immédiate de Simmons et il prit la fuite en compagnie d'Angela désormais accusée de trahison. Ils trouvent refuge dans un recoin de l'enfer et entament une liaison amoureuse avant de réussir à s'évader. Spawn ayant finalement recouvré la mémoire, identifie chapel comme étant son assassin. Il part en quête de se venger. Spawn tend une embuscade à chapel et le conduit vers une zone marécageuse, où chapel subit par Spawn, des mutilations sur son visage (il lui dessine la forme d'un crâne auquel il retire l'ensemble de la peau). Par la suite, Chapel a continué à travailler avec Youngblood pendant un certain temps. Par curiosité, il chassait Spawn pour tenter de découvrir le secret de sa résurrection. Après avoir pris connaissance de l'Enfer et le processus des Hellspawn, il se tire lui-même une balle dans la tête. Il se réveilla et, au lieu de devenir un Hellspawn, il est devint Seigneur chapel, un cavalier de l'apocalypse au service de sa maîtresse Calcifer.

Tony Twist renvoie dans les rues de New York un Overkill entièrement reconstruit. Cet événement amènera Sam, Twitch et Terry à rencontrer pour la première fois, Spawn, avant qu'il se proclame comme propriétaire de Rat City et en mettant en garde Wynn et Tony Twist. Simmons fournit à Sam Burke des preuves pouvant faire inculper son supérieur, le commissaire Banks. Par la suite, Spawn décide de sauver Terry fitzgerald atteint d'une tumeur inopérable au cerveau. Il vide son pouvoir pour le guérir, ce qui à pour conséquence de l'envoyer en enfer. Il entame une remontée des enfers durant laquelle il trouve le moyen de conserver son pouvoir, tout en n'étant plus limité par son utilisation.

Statue de Spawn (film 1997)

De retour sur Terre en Alabama, Al revient à New York (secouru au passage par les jeunes Eddie et Andy, maltraités par leur père) au moment où le nouvel envoyé du Paradis sur Terre choisit un humain pour devenir le Rédempteur anciennement connu en tant qu'anti-Spawn. Le linceul dont est recouvert Simmons évolue au cours de l'affrontement et il rencontrera Dieu de manière inattendue (sous l'apparence d'une vieille femme). Il fit de nouveau face à Jason Wynn, s'étant récemment joint au Violator tandis que Sam et Twitch se retrouvent épiés par le corrompu commissaire Banks. Après avoir mis la main sur un conséquent stock d'armes, Simmons part libérer le Major Forsberg, qui a en sa possession des éléments compromettants sur les activités de Wynn. Rat City est bouleversé par l'arrivée de Cy-Gor, un gorille à intelligence humaine, venu éliminer Spawn. Suite à l’enlèvement de Cyan par le Clown, la police se mobilise dans les ruelles afin de la retrouver. Wanda, toujours marqué par sa rencontre avec Al, est persuadée que Spawn est responsable. Après un combat, Simmons élimine le Violator et ramène la petite fille à ses parents. Suite à la récupération de son visage d'origine et avoir menacé Wynn de mort en cas de représailles sur la famille Fitzgerald, Spawn doit de nouveau faire face à combat contre le Freak, revenu dans les ruelles pour en asseoir son autorité. Les 2 détectives Burke et Williams, se retrouvent désormais à travailler à leur compte après leur démission de la police suite au suicide du commissaire Banks (à la révélation de ses liens avec le tueur d'enfants Billy Kincaïd).

Une créature qui semble être la matérialisation de la force terrestre, naquit d'un tas d'ordure et d'un peu d'ectoplasme de Spawn et vint le dévorer, l’entraînant dans le "Monde Vert". La Terre elle-même, excédée de voir le Ciel et les Enfers s'affronter en son sein, a décidé de mener un affrontement tout en faisant de Spawn son guerrier. Simmons abandonne alors sa mission de "rabatteur d'âme", après s'être débarrassé une nouvelle fois de Billy Kincaïd, ressuscité par Malebolgia. Al finit par tirer un trait définitif sur son ancienne vie, n'ayant alors pour unique objectif que d'empêcher le Paradis et l'Enfer d'user des âmes humaines à leur guise.

Les événements de l’Armageddon[modifier | modifier le code]

Tandis que le paradis et l'enfer s'interrogent sur la disparition de Spawn, allant même à l'encontre de Cogliostro, celui-ci s'est exiler et parcourt le monde dans le but de rendre sa propre justice. Il tente de faire comprendre de manière claire à Mammon, un démon de haut rang, qu’il refuse désormais intervenir dans la guerre entre les deux camps. Les Enfers décident de provoquer l'Armageddon en réveillant le démon Urizen. Vaincu, Spawn est secouru par Angela et ensemble, ils partent trouver Cogliostro pour connaître le moyen de tuer la bête. Après un violent affrontement, ils parviennent tout deux à tuer Urizen. Ils prennent la décision de tuer Malebolgia en personne. Spawn élimina son ancien maître, mais Angela meurt au cours du combat. En guise de remerciement, les anges proposent à Al Simmons de rejoindre le Paradis, mais celui-ci refuse et décide de rester pour protéger la Terre.

En effet, la mort de Malebolgia provoque une lutte de pouvoir. Spawn refuse de succéder à Maléboldia et demeure obstiné à ne plus prendre part dans les guerres divines. Overkill ressuscite une fois de plus, cette fois-ci par un Jason Wynn désespéré. Choisissant de ne pas ôter la vie de son ancien employeur, Simmons utilise ses pouvoirs afin de le rendre fou et lui infliger une douleur éternelle. Ceci étant fait, Spawn doit faire face à une rébellion de vampires (Créatures à la solde du Paradis, et non de l'Enfer comme on aurait pu le penser), menés par un certain Simon Pure et bien décidés à purger le monde et de préparer la venue du Royaume.

L'inspecteur Twitch Williams (lui et Sam ont réintégré la police durant le tour du monde de Spawn) perd son fils Max, étant implicitement impliqué, durant ce nouveau conflit. Twitch qui vit son deuil avec beaucoup de peine, se trouve au bord du suicide, Spawn ne lui accordera pas la mort. Au même moment, Mammon trouve une étrange boite, tandis que Cogliostro, sentant sa mort arriver, s'allie à Spawn pour l'aider à fonder un Paradis sur Terre. Leur projet fut stoppé par un combat contre un nouveau Redempteur, qui a investit le corps d'Andy (le jeune garçon battu par son père qui avait secouru Spawn). A cet instant, Spawn est happé par le sol pour être emmené en Enfer ainsi que le Redempteur. En plein conflit pour le trône du 8e Cercle, les Phlebiac (Race du Violator) et les damnés s'affrontent. Spawn, en tant que chef officieux du 8e Cercle, fit appel aux autres Hellspawn.

Sur Terre, Coogliostro, isolé dans le désert après la capture de Spawn, se suicide afin de le rejoindre en Enfer et met alors la main sur la mystérieuse boîte qu'avait récupéré Mammon. Il l'offre à Simmons, celui-ci s'en sert pour de créer son monde idyllique. Dupé par Coogliostro, Al est expulsé sur Terre sans ses pouvoirs. Coogliostro, qui se révèle en fait être Caïn, le premier pêcheur, devient le nouveau maître du 8e cercle et ainsi succède à Malébolgia. Déboussolé et redevenu Al Simmons, il erre dans New York en quête de ses souvenirs, suivi par son costume cette fois-ci sous la forme d'une ombre cherchant à fusionner avec Simmons. Durant sa recherche, il fait la connaissance de Nyx, une jeune sorcière qui essaiera de l'aider à faire cohabiter son costume, d'essence démoniaque, et son humanité. Al cherchera à se racheter de ses fautes passées. Il part au secours du Major Forsberg, il ne parviendra qu'à l'abréger de sa souffrance en lui ôtant la vie. Puis, il partira avec Twitch à la recherche de son fils disparu. Jason Wynn fait son retour, mais vit désormais avec le Clown Violator enfermé dans son esprit, qui oeuvre pour pousser Wynn dans le crime. A moitié fou, Wynn se jette d'un immeuble. Lorsqu'il se relève, le Clown dirige intégralement le corps de Jason. Jouissant de nouveau d'une enveloppe charnelle, le Violator n'a plus que sa vengeance envers Spawn en tête.

Caractéristiques et pouvoirs spéciaux de Spawn[modifier | modifier le code]

Spawn est une créature ancestrale dont la fonction se perpétue au fil des assassins et des siècles. Vêtu d'un linceul rouge écarlate démoniaque que l'on nomme Agony, sorte de symbiote qu'il ne peut ôter, elle peut se manifester selon les émotions ressenties par Al.[1]. Simmons a régulièrement des visions de tortures qui lui sont envoyés de l'enfer dans lesquelles il vit des souvenirs très vagues de son couple avec son ex-femme Wanda, de son meilleur ami Terry Fitzgerald ou de son assassinat. Malébolgia pousse même le vice en lui envoyant des images de Terry et Wanda en train de faire l'amour.

Logo de la serie animée Spawn

Spawn est très colérique, il possède pour seul soutient les miséreux de Rat City. Il refuse constamment leur aide préférant errer seul dans son agonie. Cependant, il les protège à de nombreuses reprises contre les mafieux de Tony Twist venus les violenter. Cooliostro, un vieil ermite anciennement lui même HellSpawn, revient régulièrement guider Simmons dans ses passages troubles. A contrario, il est escorté de Violator, un démon de l'enfer jaloux et vulgaire déguisé en clown, qui revient ponctuellement troubler Al et lui rappelle ses obligations vis à vis de l'enfer.

Devenu Spawn, Simmons arbore d'immenses chaînes qui bougent de manières indépendantes lorsqu'il se sent en danger. Il cache son visage carbonisé sous un masque créé par son symbiote. Son linceul lui permet de se manifester à différents endroits par la pensée et de voler, il peut également prendre temporairement l'apparence d'un autre être humain. Al simmons possède des halos verts en guise de yeux et il peut également utiliser l'énergie, volontairement limitée que lui as confié Malébolgia, pour guérir les malades et mourants. A l'exploitation complète de cette énergie, Al doit retourner en enfer pour se recharger. Cependant, il perdra sa liberté de penser et demeurera totalement soumis à Malébolgia.

Généralement un HellSpawn est immortel, le seul moyen de tuer un Spawn est de lui sectionner la tête. Lors de sa mort, Al Simmons reçut l'honneur de funérailles publiques. Son cercueil fut enveloppé du drapeau américain et donné à sa veuve Wanda. Son corps fut enterré à Arlington dans le Arlington National Cemetery.

Principaux personnages[2][modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des personnages de Spawn.
  • Al Simmons, alias Spawn[3] ;
  • Amas (L')[4] ;
  • Angela[5] ;
  • Antonio Twistelli[6] ;
  • Belazikkal, alias Boots[7] ;
  • Caïn alias Comte Cogliostro[8] ;
  • Carie Anne alias Nyx[9] ;
  • Chef Louis Banks[10] ;
  • Cy-Gor[11] ;
  • Cyan Fitzgerald[12] ;
  • Eddie et Andy Frank[13] ;
  • Jason Wynn[3] ;
  • M. Kulbiczi, alias Le Streum[14] ;
  • Malebolgia[15] ;
  • Mary Blake, dite Mamie Blake[16] ;
  • Mammon[17] ;
  • Philip Krahn, alias Curse[18] ;
  • Richard Massullo, alias Tremor[19] ;
  • Sam Burke[3] ;
  • Savage Dragon ;
  • Terry Fitzgerald [12] ;
  • Twitch Williams[3] ;
  • Violator, alias Clown [20] ;
  • Wanda Blake[12] ;
  • William Kincaid, dit Billy Kincaid[21].

Publication[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis[modifier | modifier le code]

L'univers de Spawn est développé dans plusieurs séries :

Dans plusieurs mini-séries :

  • Violator (1994)[31] ;
  • Angela (1994-1995)[32] ;
  • Spawn: Bloodfeud (1995)[33] ;
  • Shadows of Spawn (2005-2006)[34] ;
  • Adventures of Spawn (2007-2008)[35] ;
  • Sam and Twitch: The Writer (2010)[36].

Dans plusieurs one shots :

  • Spawn: Blood and Salvation (1999)[37] ;
  • Spawn: Blood and Shadows (1999)[38] ;
  • Spawn: Simony (2004)[39] ;
  • Image Comics (2005)[40] ;
  • Spawn: Godslayer (2006)[41] ;
  • Spawn: Architects of Fear (2009)[42].

Dans plusieurs crossover :

  • Spawn / Batman (1994)[43] ;
  • Batman / Spawn: War Devil (1994)[44] ;
  • Violator / Badrock (1995)[45] ;
  • Operation: Knightstrike (1995)[46] ;
  • Spawn / WildCATS (1996)[47] ;
  • Medieval Spawn / Witchblade (1996)[48] ;
  • Shattered Image (1996)[49] ;
  • Angela / Glory (1996)[50] ;
  • Aria / Angela (1999-2000)[51] ;
  • Image United (2009)[52].

En France[modifier | modifier le code]

Revues[modifier | modifier le code]

Cosplay de Spawn.

Les comics Spawn ont été publiés dans la revue Spawn de Semic de mai 1995 à novembre 2004 puis dans la revue Les Chroniques de Spawn de Delcourt de juillet 2005 à juin 2011.

  • Les 79 numéros du magazine Spawn adaptent les comics Spawn #1-138, The Savage Dragon #30, Sam and Twitch #1-13 et 15, Batman/Spawn: War Devil et Spawn: Simony. 5 numéros de Planète Comics adaptent les comics Medieval Spawn/Witchblade, Violator, Angela, Spawn: Bloodfeud et Creech: Le sauveur. 20 numéros de Spawn Hors Série adaptent les comics Spawn/Batman, Curse of the Spawn #1-29, Spawn: The Undead #1-9 et Spawn: The Dark Ages 7-28. 2 numéros de Collection Image adaptent le comic Spawn: The Dark Ages #1-6.
  • Les 36 numéros et le hors-série du magazine Les Chroniques de Spawn adaptent les comics Spawn #139-204, Casefiles: Sam & Twitch #1-5, Image Comics, Cy-Gor #1-5, Image Holiday Special, Spawn: Godslayer #0-8, HellSpawn #13-16, Adventures of Spawn #1-2, Image United Preview #0-2, Sam & Twitch: The Writer #1-4 et Haunt #1-7.

Albums[modifier | modifier le code]

Bethy[modifier | modifier le code]

Dans la collection « Comics culture », Bethy a publié des albums cartonnés sous jaquette en réutilisant la traduction des éditions Semic[53].

  • Spawn 1 - Questions (Spawn US #1-5), janvier 1998, Comics culture, Bethy, Semic Editions (ISBN 9782912320094) ;
  • Spawn 2 - Vengeance (Spawn US #6-11), janvier 1998, Comics culture, Bethy, Semic Editions (ISBN 9782912320148) ;
  • Spawn 3 - Révélation (Spawn US #12-15), novembre 1998, Comics culture, Bethy, Semic Editions (ISBN 9782912320247) ;
  • Spawn 4 - Surenchère (Spawn US #16-20), juillet 1999, Comics culture, Bethy, Semic Editions (ISBN 9782912320421).
Semic[modifier | modifier le code]
  • Spawn - De ténèbres et de sang (Spawn: Blood and Salvation & Spawn: Blood and Shadows), novembre 2000, Privilège, Semic Editions (ISBN 9782914082297) ;
  • HellSpawn 1 (HellSpawn US #1-4), mars 2002, Semic Books, Semic Editions (ISBN 9782914082624) ;
  • HellSpawn 2 (HellSpawn US #5-8), avril 2003, Semic Books, Semic Editions (ISBN 9782848570129) ;
  • Spawn Undead 1 (Spawn The Undead US #1-4), octobre 2003, Semic Books, Semic Editions (ISBN 978-2848570365) ;
  • Spawn - Simonie (Spawn: Simony), janvier 2004, Semic Album, Semic Editions (ISBN 9782848570471) ;
  • Spawn Undead 2 (Spawn The Undead US #5-9), mars 2004, Semic Books, Semic Editions (ISBN 9782848570600) ;
  • HellSpawn 3 (HellSpawn US #9-12), avril 2004, Semic Books, Semic Editions (ISBN 9782848570617).
Delcourt[modifier | modifier le code]

Série Spawn :

  1. Résurrection (Spawn #1-8 & #11-13), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-0297-2) ;
  2. Malédiction (Spawn #14-25), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-0676-5)  ;
  3. Réflexion (Spawn #26-32 et Spawn: Bloodfeud #1-4), Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-1080-9) ;
  4. Damnation (Spawn #33-43), Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-1282-7) ;
  5. Rédemption (Spawn #44-54 et Savage Dragon #30), Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-1430-2) ;
  6. Évolution (Spawn #55-64), Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-1598-9) ;
  7. Crucifixion (Spawn #65-76), Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-1773-0) ;
  8. Confessions (Spawn #77-88), Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-2049-5) ;
  9. Confrontation (Spawn #89-100), Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-2355-7) ;
  10. Ascension (Spawn #101-113), Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-2678-7) ;
  11. Questions (Spawn #114-124), Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-3348-8) ;
  12. Fascination (Spawn #125-134 & Spawn in Image Free Comic Book Day 2004), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-3349-5) ;
  13. Abomination (Spawn #135-146), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-6661-5) ;
  14. Annihilation (Spawn #147-156), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-7940-0) ;
  15. Armageddon (Spawn #157-165 & #174-175 & 179), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-9329-1).

Série Spawn - Hors-série :

  1. De sang et d’ombres (Spawn: Blood and Salvation & Spawn: Blood and Shadows), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-84789-881-1) ;
  2. Spawn - WildCATS (Spawn / WildCATS #1-4), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-2105-8) ;
  3. Les Architectes de la peur (Spawn: Architects of Fear), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-1862-1) ;
  4. Violator (Violator #1-3 & Spawn #10), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-3963-3) ;
  5. HellSpawn (HellSpawn #1-12), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-8681-1) ;


Série Spawn - La Saga infernale :

  1. Liens de sang (Spawn #201-206), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-2862-0) ;
  2. Abus de confiance (Spawn #207-212), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-2895-8) ;
  3. La Fureur du roi (Spawn #213-218), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-3762-2) ;
  4. Jeux de dupes (Spawn #219-224), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-3961-9) ;
  5. Le Projet Ragnorok (Spawn #225-230), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-3962-6) ;
  6. Le Sauveur (Spawn #231-236), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-5315-8) ;
  7. Le Retour de Cog (Spawn #237-242), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-6635-6) ;
  8. Crépuscule (Spawn #243-250), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-6990-6).

Série Spawn - Renaissance :

  1. Renaissance (Spawn Resurrection et Spawn #251-255), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-7706-2) ;
  2. Renaissance (Spawn #256-262), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-8077-2) ;
  3. Renaissance (Spawn #263-266 & Savage Dragon #216-217), , Contrebande, Delcourt, (ISBN 978-2-7560-9331-4).

D'autres albums hors-séries et de nouvelles séries sont en projet[54],[55],[56],[57].

Parutions par années[modifier | modifier le code]

Les chiffres représentent non pas le nombre d'albums mais l'équivalent en nombre de comics.

2005
19 comics
(Spawn et Sam & Twitch)
2006
29 comics
(Spawn)
2007
50 comics
(Spawn et Sam & Twitch)
2008
42 comics
(Spawn)
2009
40 comics
(Spawn)
2010
35 comics
(Spawn)
2011
51 comics
(Spawn, Sam & Twitch et Haunt)
2012
39 comics
(Spawn, Sam & Twitch et Haunt)
2013
44 comics
(Spawn, Sam & Twitch et Haunt)
2014
30 comics
(Spawn et Sam & Twitch)
2015
26 comics
(Spawn)
2016
23 comics
(Spawn)

Ordre de lecture[modifier | modifier le code]

En ce qui concerne les albums Delcourt, l'ordre de lecture est le suivant :

Série Tome Matériel d'origine
Spawn 01 Résurrection Spawn #1-8 et #11-13
Spawn 02 Malédiction Spawn #14-25
Spawn - Hors-série 04 Violator Violator #1-3 et Spawn #10
Spawn 03 Réflexion Spawn #26-32 et Spawn: Bloodfeud #1-4
Spawn 04 Damnation Spawn #33-43
Spawn - Hors-série 02 Spawn - WildCATS[58] Spawn / WildCATS #1-4
Spawn 05 Rédemption Spawn #44-54 et Savage Dragon #30
Spawn 06 Évolution Spawn #55-64
Spawn 07 Crucifixion Spawn #65-76
Spawn 08 Confessions Spawn #77-88
Spawn - Hors-série 01 De sang et d’ombres Spawn: Blood and Salvation et Spawn: Blood and Shadows
Sam & Twitch 01 Udaku[59] Sam & Twitch #1-8
Spawn 09 Confrontation Spawn #89-100
Sam & Twitch 02 Les Sorcières et l'écrivain Sam & Twitch #10-13 et Sam & Twitch: The Writer #1-4
Sam & Twitch 03 Chasseurs de primes Sam & Twitch #09 et 14-19
Spawn 10 Ascension Spawn #101-113
Sam & Twitch 04 L'Affaire John Doe Sam & Twitch #20-26
Spawn 11 Questions Spawn #114-124
Spawn 12 Fascination Spawn #125-134 et Spawn in Image Free Comic Book Day 2004
Spawn - Hors-série 03 Les Architectes de la peur[60] Spawn: Architects of Fear
Les Enquêtes de Sam & Twitch 01 Squelettes Casefiles: Sam & Twitch #7-13
Spawn 13 Abomination Spawn #135-146
Les Enquêtes de Sam & Twitch 02 Tel père, telle fille Casefiles: Sam & Twitch #20-25
Spawn 14 Annihilation Spawn #147-156
Spawn 15 Armageddon Spawn #157-165 et #174-175 & 179
Spawn - La Saga infernale 01 Liens de sang Spawn #201-206
Spawn - La Saga infernale 02 Abus de confiance Spawn #207-212
Spawn - La Saga infernale 03 La Fureur du roi Spawn #213-218
Spawn - La Saga infernale 04 Jeux de dupes Spawn #219-224
Spawn - La Saga infernale 05 Le Projet Ragnorok Spawn #225-230
Spawn - La Saga infernale 06 Le Sauveur Spawn #231-236
Spawn - La Saga infernale 07 Le Retour de Cog Spawn #237-242
Spawn - La Saga infernale 08 Crépuscule Spawn #243-250
Spawn - Renaissance 01 Renaissance Spawn Resurrection et Spawn #251-255
Spawn - Renaissance 02 Renaissance Spawn #256-262
Spawn - Renaissance 03 Renaissance Spawn #263-266 et Savage Dragon #216-217

Réception[modifier | modifier le code]

Le site bdtheque confère à la série Spawn une note moyenne de 3,86 sur une échelle de 5[61] et le site bedetheque une note moyenne de 3,63 sur 5[62].

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Controverse juridique[modifier | modifier le code]

En 2010, la juge Barbara Crab a donné raison à Neil Gaiman, l'auteur de Coraline et Stardust, dans l'affaire l'opposant à Todd McFarlane, créateur de la série Spawn. Dans son jugement rendu public le 3 août 2010, elle reconnaît que le démon Dark Ages Spawn et les deux anges féminins, Domina et Tiffany, sont déclinés à partir de personnages Medieval Spawn et Angela co-créés par Neil Gaiman et Todd McFarlane. Le juge indique qu'« ils sont assez similaires pour être considérés comme des contrefaçons puisqu'ils ont été produits et vendus par un autre que celui qui en détenait les droits. »[66]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Résurrection sur le site de Delcourt
  2. L'Univers de Spawn, pages 4 et 5 de chaque albums Spawn Archives de Delcourt.
  3. a, b, c et d Première apparition dans Spawn #1 (Spawn 1 - Résurrection).
  4. Première apparition dans Spawn #73 (Spawn 7 - Crucifixion). Il avale Spawn puis disparait à jamais dans Spawn #74 (Spawn 7 - Crucifixion).
  5. Première apparition dans Spawn #9 (Spawn 1 - Résurrection). Elle meurt empalée sur sa lance lors de son combat contre Malebolgia dans Spawn #100 (Spawn 9 - Confrontation).
  6. Première apparition dans Spawn #6 (Spawn 1 - Résurrection). Son organisation criminelle est détruite par Spawn dans Spawn #47 (Spawn 5 - Rédemption).
  7. Première apparition dans Spawn #11 (Spawn 1 - Résurrection). Il est expédié devant le tribunal séraphique dans Spawn #74 (Spawn 7 - Crucifixion).
  8. Première apparition dans Spawn #9 (Spawn 1 - Résurrection).
  9. Première apparition dans Spawn #122 (Spawn 11 - Questions).
  10. Première apparition dans Spawn #29 (Spawn 3 - Réflexion). Il se suicide avec son arme de service dans Spawn #43 (Spawn 4 - Damnation).
  11. Première apparition dans Spawn #38 (Spawn 4 - Damnation). Il est détruit par Spawn dans Spawn #57 (Spawn 6 - Evolution).
  12. a, b et c Première apparition dans Spawn #3 (Spawn 1 - Résurrection).
  13. Première apparition dans Spawn #29 (Spawn 3 - Réflexion).
  14. Première apparition dans Spawn #34 (Spawn 4 - Damnation).
  15. Première apparition dans Spawn #1 (Spawn 1 - Résurrection). Il est décapité par Spawn dans Spawn #100 (Spawn 9 - Confrontation).
  16. Première apparition dans Spawn #12 (Spawn 1 - Résurrection).
  17. Première apparition dans Spawn #87 (Spawn 8 - Confessions).
  18. Première apparition dans Spawn #27 (Spawn 3 - Réflexion). Il meurt dans l'explosion de sa maison dans Spawn #41 (Spawn 4 - Damnation).
  19. Première apparition dans Spawn #25 (Spawn 2 - Malédiction). Disparaît après avoir retrouvé son frère dans Spawn #47 (Spawn 5 - Rédemption).
  20. Première apparition dans Spawn #2 (Spawn 1 - Résurrection).
  21. Première apparition dans Spawn #5 (Spawn 1 - Résurrection). Son esprit démoniaque est définitivement vaincu dans Spawn #85 (Spawn 8 - Confessions).
  22. Page de la série Spawn sur Spawn.com
  23. Page de la série Curse of the Spawn sur Spawn.com
  24. Page de la série Cy-Gor sur Spawn.com
  25. Page de la série Sam & Twitch sur Spawn.com
  26. Page de la série Spawn: The Dark Ages sur Spawn.com
  27. Page de la série Spawn: The Undead sur Spawn.com
  28. Page de la série HellSpawn sur Spawn.com
  29. Page de la série Casefiles: Sam & Twitch sur Spawn.com
  30. Page de la série Spawn: Godslayer sur Spawn.com
  31. Page de la série Violator sur Spawn.com
  32. Page de la série Angela sur Spawn.com
  33. Page de Spawn: Bloodfeud #1 sur SpawnWorld.com
  34. Page de la série Shadows of Spawn sur Spawn.com
  35. Page de la série Adventures of Spawn sur Spawn.com
  36. Page de la série Sam and Twitch: The Writer sur Spawn.com
  37. Page de Spawn: Blood and Salvation sur SpawnWorld.com
  38. Page de Spawn: Blood and Shadows sur SpawnWorld.com
  39. Page de Spawn: Simony sur Spawn.com
  40. Page de Image Comics sur SpawnWorld.com
  41. Page de Spawn: Godslayer sur Spawn.com
  42. Page de Spawn: Architects of Fear sur Spawn.com
  43. Page de Spawn / Batman sur SpawnWorld.com
  44. Page de Batman / Spawn: War Devil sur SpawnWorld.com
  45. Page de la série Violator / Badrock #1 sur SpawnWorld.com
  46. Page de la série Operation: Knightstrike #1 sur SpawnWorld.com
  47. Page de la série Spawn / WildCATS #1 sur SpawnWorld.com
  48. Page de la série Medieval Spawn / Witchblade #1 sur SpawnWorld.com
  49. Page de la série Shattered Image #1 sur SpawnWorld.com
  50. Page de la série Angela / Glory #1 sur SpawnWorld.com
  51. Page de la série Aria / Angela #1 sur SpawnWorld.com
  52. Page de la série Image United Preview sur SpawnWorld.com
  53. Dans l’ours des albums, il est précisé :

    « Un ouvrage des ÉDITIONS BETHY S.A. © SEMIC FRANCE Sarl pour la traduction et le lettrage © BETHY [date] pour la présente édition »

  54. Thierry Mornet, « Questions / Réponses - Univers Comic » du site Delcourt.fr, 18 décembre 2013 :

    « Le fait que nous ne soyons pas parvenus jusqu'à maintenant à obtenir les droits ne nous décourage aucunement. Nous avons bien attendu près de huit années pour parvenir enfin à publier la mini-série Violator. Nous parviendrons bien un jour à publier Violator vs Badrock… Même si - il faut le reconnaître - cette mini-série reste dispensable. »

  55. Thierry Mornet, « Questions / Réponses - Univers Comic » du site Delcourt.fr, 28 novembre 2013 :

    « Depuis des années, le projet de rééditer cette mini-série [Angela] associée à l'épisode interdit [Spawn #9] nous tenaille. Il ne nous est en revanche, pour l'instant, pas encore possible de le faire pour des raisons purement légales qui concernent la paternité de ce personnage. Nous sommes enfin parvenus à proposer la mini-série Violator après des années de veto (associée au Spawn #10 de la série), nous ne désespérons pas pour Angela. »

  56. Thierry Mornet, « Questions / Réponses - Univers Comic » du site Delcourt.fr, 13 novembre 2013 :

    « La réédition de Spawn Dark Ages nous tient à cœur depuis longtemps. En revanche, il est possible que nous la proposions en deux tomes plutôt qu'en un seul ouvrage par trop volumineux. »

  57. Thierry Mornet, « Questions / Réponses - Univers Comic » du site Delcourt.fr, 3 octobre 2013 :

    « Oui, Spawn : Dark Ages sera publié chez Delcourt, même si cela ne fait pas partie de nos priorités de sorties. Il faudra patienter a priori jusqu'en 2015. »

  58. Thierry Mornet, « Questions / Réponses - Univers Comic » du site Delcourt.fr, 12 mars 2012 :

    « Les albums Spawn Hors-série ne se situent pas forcément très précisément dans la chronologie. Tout au plus pouvons nous y associer une période. Spawn De Sang & d'Ombres, avant le #100. Spawn - WildCATS : vers les débuts de la série (la date de publication, 1996) donne une idée de l'époque. Spawn - AoF : Avant Spawn #185, puisque le Spawn en question est encore Al Simmons »

  59. Spawn - Confessions, p. 253 :

    « Voir Sam & Twitch tome 1 : Udaku. »

  60. Arthur Clare, « Les créateurs de Spawn: Architects of Fear vous en disent plus » sur le siteComicsBlog.fr, 10 mars 2011 :

    « […]. En effet, techniquement, AoF se situe après "Spawn Simony", entre le 100 US et le 130 US. J'ai cru nécessaire de l'inscrire dans ce carcan qui étrangle l'univers du comics après l'avoir rendu si passionnant : la continuité [...]. »

  61. Page de Spawn sur le site Bdtheque
  62. Page de Spawn sur le site Bedetheque
  63. Fiche IMDB de la série
  64. Fiche IMDB du film
  65. « SoulCalibur 2 sur PS2 », sur Jeuxvideo.com
  66. Vincy Thomas, « Spawn : Neil Gaiman a été spolié une deuxième fois », Livres hebdo, 05/08/2010