Lettres de Paul et de Sénèque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Bible
Cet article est une ébauche concernant la Bible.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les lettres de Saint Paul et de Sénèque sont un écrit apocryphe paléochrétien.

Il s'agit d'une fausse correspondance[1], inventée au IVe siècle par des chrétiens visant à montrer que l'apôtre était connu du philosophe Sénèque le Jeune, et que ce dernier appréciait les idées développées par Paul. Jérôme de Stridon (saint Jérôme) notamment les tenait pour authentiques[2]. Ces lettres n'ont nullement pour objectif de soutenir un point de vue théologique particulier.

On connaît quatorze lettres : huit de Sénèque à Paul et six dans l'autre sens.

Édition bilingue[modifier | modifier le code]

  • Sénèque et saint Paul, Lettres, trad. Paul Aizpurua, Gallimard, « Le Promeneur », 2000

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bart Ehrman, Les christianismes disparus - traduction française aux Editions Bayard - 2007.
  2. Lucien Jerphagnon, Histoire de la pensée Taillandier 1989 - T.1 p 561.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • E. Liénard, « Sur la correspondance apocryphe de Sénèque et de Saint-Paul », Revue belge de philologie et d'histoire, 1932, volume 11, numéro 11-1-2 [lire en ligne]
  • Epistolario apocrifo di Seneca e San Paolo a cura di Laura Bocciolini Palagi, Florence, Nardini, 1985.

Liens externes[modifier | modifier le code]