Les Trois Soleils de Vinéa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Trois Soleils de Vinéa
6e histoire de la série Yoko Tsuno
Vinéa et ses deux principaux soleils.
Vinéa et ses deux principaux soleils.

Auteur Roger Leloup
Couleurs Studio Leonardo

Thèmes science-fiction
Personnages principaux Terriens :
Yoko Tsuno
Vic Vidéo
Pol Pitron
Vinéens :
Khâny
Vynka
Poky
Lieu de l’action Vinéa

Éditeur Dupuis
Première publication 1975
ISBN 2-8001-0671-9
Nb. de pages 47 pages

Prépublication Spirou (1975)
Albums de la série

Les Trois Soleils de Vinéa est la sixième histoire de la série Yoko Tsuno de Roger Leloup. Elle est publiée pour la première fois du no 1932 au no 1953 du journal Spirou, puis en album en 1976.

Univers[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Retrouvant Khâny, Yoko, Vic Vidéo et Pol l'accompagnent près de Saturne, où elle leur propose de participer à un projet vinéen : rejoindre la planète Vinéa, la lointaine sœur jumelle de la Terre, et voir si elle a survécu et est habitable. Yoko réussira et Khany retrouvera sa mère, Synda.

Voyage intergalactique[modifier | modifier le code]

Le vaisseau utilisé pour rejoindre Vinéa en seulement deux mois dépasse la vitesse de la lumière, la justification théorique de la technique du voyage interstellaire étant que le milieu où il évolue est privé de lumière.

Personnages[modifier | modifier le code]

Trio Alliés Vinéens Adversaires
  • le guide suprême
La planète Saturne.

Lieux[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

Revues[modifier | modifier le code]

Il a été prépublié dans les numéros 1932 à 1953 du Journal de Spirou, entre le et le [1].

Album[modifier | modifier le code]

Troisième album de la série à mettre en scène les Vinéens, il est re-publié en 2006 dans le premier volume de l'Intégrale de la série : De la Terre à Vinéa.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les 3 Soleils de Vinéa », yokotsuno.com (consulté le 25 décembre 2008)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]