Leon Schlumpf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Leon Schlumpf
Illustration.
Photo officielle de Leon Schlumpf
Fonctions
89e conseiller fédéral

(8 ans)
Élection
Réélection
Prédécesseur Rudolf Gnägi
Successeur Adolf Ogi
Chef du Département fédéral des transports, des communications et de l'énergie

(8 ans)
Prédécesseur Willi Ritschard
Successeur Adolf Ogi
Président de la Confédération suisse

(1 an)
Élection
Vice-président Kurt Furgler
Chancelier Walter Buser
Prédécesseur Pierre Aubert
Successeur Kurt Furgler
Conseiller aux États

(5 ans et 7 mois)
Législature 39e (1971-1975)
40e (1975-1979)
Conseiller national

(7 ans, 6 mois et 3 jours)
Législature 37e (1963-1967)
38e (1967-1971)
39e (1971-1975)
Conseiller d'État du canton des Grisons

(8 ans)
Élection 13 mars 1966
Réélection 15 mars 1970
Député au Grand Conseil du canton des Grisons

(10 ans)
Législature 1954-1958
1958-1962
1962-1966
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Felsberg (Suisse)
Origine Canton des Grisons
Date de décès (à 87 ans)
Lieu de décès Coire (Suisse)
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Parti politique Union démocratique du centre (UDC)
Enfants Eveline Widmer-Schlumpf
Diplômé de Université de Zurich
Profession Avocat

Leon Schlumpf
Conseillers fédéraux de Suisse
Présidents de la Confédération suisse

Leon Schlumpf, né le à Felsberg et mort le à Coire, est une personnalité politique suisse, membre de l'Union démocratique du centre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir fréquenté le gymnase de Coire, il étudie le droit à l'Université de Zurich, puis devient avocat au barreau de Coire de 1961 à 1965. Il est élu au Conseil d'État du canton des Grisons en 1966 et dirige pendant huit ans le département de l'Intérieur et de l'Économie publique. La même année, il est élu comme candidat du parti démocrate au Conseil national, puis est élu comme UDC au Conseil des États.

Le , il est élu au Conseil fédéral. Il dirige le département des Transports, des Communications et de l'Énergie du 1er janvier 1980 au 31 décembre 1987 et est Président de la Confédération suisse en 1984.

Il meurt le à l'hôpital de Coire[1].

Famille[modifier | modifier le code]

Sa fille, Eveline Widmer-Schlumpf, a également été élue au Conseil fédéral en 2007. Elle a accédé à la présidence de la confédération le 1er janvier 2012, position qu'elle aura jusqu'au 31 décembre 2012. En effet, la Suisse change son Président chaque année.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]