Lac de Saint-Étienne-Cantalès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Étienne (homonymie).
Lac de Saint-Étienne-Cantalès
Carte du lac de Saint-Étienne-Cantalès.
Carte du lac de Saint-Étienne-Cantalès.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Département Cantal
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Géographie
Coordonnées 44° 55′ 12″ nord, 2° 15′ 00″ est
Type lac de Barrage
Origine réalisé par Électricité de France entre 1939 et 1945
Superficie 5,62 km2
Hydrographie
Alimentation Cère, Authre
Émissaire(s) Cère
Divers
Peuplement piscicole la carpe, le sandre, le brochet, la perche, le black-bass, le gardon et le rotengle

Avec ses 562 hectares[1], le lac de Saint-Étienne-Cantalès (ou du Ribeyrès) est le plus grand lac artificiel d’Auvergne. Situé dans le Cantal sur les communes de Saint-Étienne-Cantalès, Saint-Gérons, Pers, Omps, Lacapelle-Viescamp et Saint-Mamet-la-Salvetat, c'est un lac de barrage réalisé par Électricité de France entre 1939 et 1945 sur la vallée de la Cère à Saint-Étienne-Cantalès.

Situé dans un remarquable cadre vallonné et boisé, très pittoresque et spectaculaire du fait de sa forme très découpée et de la présence de nombreuses îles et presqu’îles, l’environnement du lac, au bord duquel se trouve le château de Viescamp, fait l'objet de convoitise. Il est soumis à des enjeux importants, notamment en matière d’aménagement et d’urbanisation : développement de l’habitat pavillonnaire et du tourisme, caravaning, aménagement de plages et de bases nautiques, implantation d’habitations légères de loisirs.

Aménagements et activités[modifier | modifier le code]

Vue aérienne du lac.
Viaduc ferroviaire du Ribeyrès, lors de la vidange du lac en 1999. Les baisses de niveau de l’eau donnent une apparence plus ou moins artificielle aux rives dénudées de la retenue.

L'accès se fait :

Activités nautiques[modifier | modifier le code]

Aménagements en bord de lac[modifier | modifier le code]

  • Plages avec délimitation des zones nautiques.
  • Aires de pique-nique.
  • Bar, restaurants.
  • Terrains de camping .
  • Parkings près du lac.
  • Piscine à Saint-Étienne-de-Cantalès[2].

Pêche[modifier | modifier le code]

La pêche est réglementée. De nombreux poissons y sont présents comme la carpe, le sandre, le brochet, la perche, le black-bass, le gardon et le rotengle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Informations techniques sur les panneaux situés au belvédère, côté Saint-Étienne-Cantalès, vus le 23 juin 2015.
  2. Piscine de la commune de Saint-Étienne-de-Cantalès

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]