Laaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La'az (hébreu לעז laaz, « langue étrangère[1] ») est le terme par lequel les Juifs de France et d'Italie désignaient la langue vernaculaire, qu'ils émaillaient à l'occasion d'hébreu. Les dialectes issus des divers types de La'az sont éteints à l'heure actuelle, bien que certains aient été parlés à une époque encore assez récente pour que Primo Levi pût en évoquer un, comme le langage de ses grands-parents, « oncles » et « tantes », au sens étendu du terme (le judéo-piémontais[2]) ; quant au judéo-provençal, il survécut jusqu'en 1977, date de la mort d'Armand Lunel.

Parmi différents laazim, on distingue un laaz occidental (comprenant le sarphatique et le shuadit, fondés respectivement sur l'ancien français et la langue d'oc), dont le représentant le plus célèbre est Rachi de Troyes, et un laaz méridional (le judéo-italien ou italkien).

L'usage du terme est fréquent dans la glose judaïque, où les commentateurs médiévaux ont recours, à la suite de Rachi, au vocabulaire courant de la langue locale avec transcription en caractères hébraïques pour expliquer un terme hébraïque ou araméen épineux de la Bible ou du Talmud.
Les gloses les plus célèbres sont celles de Rachi, qui traduit volontiers en ancien français certains mots hébreux tout en les transcrivant en caractères hébraïques. Ces laazim sont au nombre d'environ 1500 dans son commentaire de la Bible et d'environ 3500 dans son commentaire du Talmud[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cf. Psaumes 115:1
  2. Primo Levi, Le système périodique, chapitre Argon, éd. Albin Michel 1987, coll. Le Livre de Poche, (ISBN 2-253-93229-9)
  3. Article « Rachi », Dictionnaire encyclopédique du judaïsme, dir. Geoffrey Wigoder, Robert Laffont, coll. Bouquins.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Arsène Darmesteter, Les Gloses françaises de Raschi dans la Bible, accompagnées de notes par Louis Brandin, et précédées d'une introduction par Julien Weill (2e édition, 1909). Texte en ligne (vol. 1 de l'édition de 1929 : Texte des gloses)
  • (en) Maurice Liber, Rashi, éd. Kessinger Publishing, 2004, p. 54, extrait en ligne
  • Jean Baumgarten, La question du judéo-français vue par les philologues allemands et français (XIXe et XXe siècles) in Philologiques, éd. Maison des sciences de l'Homme, 1990, extraits en ligne
  • Moshé Catane, Recueil des gloses. Les Gloses françaises dans les commentaires talmudiques de Rachi d’après l’ouvrage d’Arsène Darmesteter et D.-S. Blondheim (1929), traduites en hébreu et revues, avec des éclaircissements et des compléments, ainsi que de tables alphabétiques [en hébreu, Introduction en français] Jérusalem 1984.
  • Moshé Catane, Recueil des le‘azim. Les mots français dans les commentaires bibliques de Rachi traduits en hébreu, revus, avec des éclaircissements et des compléments, ainsi que des Indices, Jérusalem-Tel Aviv, Les frères Gitler. [en hébreu].