Karaïm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la langue karaïm. Pour le peuple karaïm, voir Karaïmes.
Karaïm
Pays Lituanie, Ukraine
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 kdr
Étendue individuelle
Type vivante
IETF kdr
WALS krm

Le karaïm est une langue turque avec des influences hébraïques. Langue des juifs karaïtes, elle connaît de nombreuses variantes selon l'installation de la diaspora de cette communauté en Crimée, en Lituanie, en Pologne ou en Ukraine.

Elle compterait environ 500 locuteurs dans le monde[réf. nécessaire], dont 50 pour le dialecte de Trakai, parlé en Lituanie[1]. Dans ce pays, un certain renouveau culturel (musées, restaurants…) depuis l'indépendance pourrait permettre à la langue de survivre. Elle est protégée en Pologne et en Ukraine par la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires.

Utilisée dans la littérature des juifs karaïtes, mais également dans la liturgie par des chants, la langue karaïm a également suscité un intérêt académique en Russie. Elle dispose de son dictionnaire et de règles grammaticales précises. Elle s'écrit généralement en alphabet cyrillique, mais le dialecte de Trakai utilise l'alphabet latin.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent les phonèmes vocaliques et consonantiques[2] des dialectes de Trakaï et de Crimée du karaïm. À gauche se trouve la transcription en alphabet cyrillique utilisée par Musaev.

Voyelles[modifier | modifier le code]

Type Antérieure Centrale Postérieure
Fermée и [i]
ӱ [y]
ы [ɨ] у [u]
Moyenne
э [e]
ö [ø]
o [o]
Ouverte
a [a]

Consonnes[modifier | modifier le code]

Type Bilabiale Dentale Latérale Palatale Vélaire Uvulaire pharyng.
Occlusive sourde п [p] т [t] к [k] к [q]
Occlusive sonore б [b] д [d] г [g]
Fricative sourde ф [f] c [s] ш [ʃ] x [x] h [h]
Fricative sonore в [v] з [z] ж [ʒ] [ɣ]
Affriquée sourde ц [t͡s] ч [t͡ʃ]
Affriquée sonore дз [d͡z] дж [d͡ʒ]
Nasale м [m] н [n]   ң [ŋ]
Liquide p [r] л [l]
Semi-voyelle й [j]

Histoire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche langue (code «KDR») dans la base de données linguistique Ethnologue.
  2. Musaev, 1997, p.256.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (pl) Zajączkowski, Ananjasz, Sufiksy imienne i czasownikowe w języku zachodniokaraimskim, Cracovie, 1932.
  • (ru) Кэфэли, Aврагъам (Aланкъаcap), Кыpымдаки къарайларнынъ мaccaлары, Kiev, 2002.
  • (ru) Мусаев, К.М., Гpaмматика кapaимcкoгo языкa. Фонетика и морфология, Moscou, Izdatel'stvo Nauka, 1984, (ISBN 5-85759-061-2)
  • (ru) Мусаев, К.М., Кapaимcкий язык, in Языки миpa. Тюpкcкие языки, p. 254-264, Moscou, Izdatel'stvo Indrik, 1997, (ISBN 5-85759-061-2)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]