La Victoire (Haïti)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Victoire
Administration
Pays Drapeau d'Haïti Haïti
Département Nord
Arrondissement Saint-Raphaël
Démographie
Population 9 587 hab. (2009)
Densité 306 hab./km2
Géographie
Coordonnées 19° 20′ N 72° 02′ O / 19.33, -72.03319° 20′ Nord 72° 02′ Ouest / 19.33, -72.033
Altitude 432 m
Superficie 31,35 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haïti

Voir la carte administrative d'Haïti
City locator 14.svg
La Victoire

Géolocalisation sur la carte : Haïti

Voir la carte topographique d'Haïti
City locator 14.svg
La Victoire

La Victoire est une commune d'Haïti. Autrefois, elle s’appelait David Troy. Elle a été fondée en 1848. Elle est devenue Commune en 1953. Les habitants de La Victoire se nomment les Victoriens.

Situation géographique[modifier | modifier le code]

Du point de vue administratif elle se trouve dans le département du Nord et fait partie de l’arrondissement de Saint-Raphaël. Elle est limitrophe à deux départements : Centre et Nord-est. Elle se situe entre les latitudes 1901935’’et 1902242’’ Nord et entre les longitudes 7105926’’et 7200500’’ ouest. La commune est limitée au nord par la commune la Ranquitte, au sud par la commune, à l’est par la commune de Mombin-Crochu et à l’ouest par la commune de Pignon.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon les chiffres fournis par l’Hôpital Bienfaisance ( juin, 2008), la population est estimée à 8805 habitants. La densité de la population est de 254 habitants /km2 (Bienfaisance, 2008). La grande majorité de la population est composée de jeunes de tranches d’ages de 15- 30 ans.

Sites naturels et monuments historiques[modifier | modifier le code]

Concernant les sites naturels, on y trouve la chute de Los Pinite au niveau de la localité de Desfonds mais fréquentée souvent par les Victoriens. Au niveau de la rivière Guape se trouve un espace (bassin Longue) très fréquenté par les jeunes de la commune pour organiser des journées et autres activités culturelles.

Culture et loisirs[modifier | modifier le code]

Il existe à coté de la salle paroissiale, un centre de loisirs « Victoria Nouvelle Vague Night Club » mais en mauvais état depuis plus de cinq ans. Des groupes de jeunes utilisent leur établissement scolaire ou leur appartenance sociale pour créer des activités. Les gaguères constituent la principale activités des gens surtout les week-ends. Le terrain de football est en mauvais état.

Notes et références[modifier | modifier le code]