Paillant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Paillant
Administration
Pays Drapeau d'Haïti Haïti
Département Nippes
Arrondissement Miragoâne
Démographie
Population 15 762 hab. (est.2009)
Densité 215 hab./km2
Géographie
Coordonnées 18° 25′ nord, 73° 09′ ouest
Altitude 589 m
Superficie 73,4 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Haïti
Voir sur la carte administrative d'Haïti
City locator 14.svg
Paillant
Géolocalisation sur la carte : Haïti
Voir sur la carte topographique d'Haïti
City locator 14.svg
Paillant

Paillant (Payan en créole haïtien) est une commune d'Haïti, située dans le département des Nippes et dans l'arrondissement de Miragoâne.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Paillant est située à 130 km au sud-ouest de Port-au-Prince, dans la partie est du département des Nippes, sur le flanc est du massif de la Hotte, entre 18,2 º et 18,3 º de latitude nord d’une part et entre 73 º et 73,2 º de longitude ouest d’autre part. Elle est bornée au nord par la commune de Petite Rivière de Nippes, au sud par la commune de Fonds-des-Nègres (section Pemerle), à l’est par la première section Chalon de Miragoâne, chef-lieu du département des Nippes, et à l’ouest par la commune de l’Anse-à-Veau

Démographie[modifier | modifier le code]

La commune est peuplée de 15 762 habitants[1](recensement par estimation de 2009).

Histoire[modifier | modifier le code]

Jadis, un quartier de Miragoâne dans le département de la Grande-Anse, Paillant est élevée au rang de commune d’après la loi du 30 octobre 2003 dans un nouveau département dit des Nippes. Elle couvre une superficie de 73,4 km2 avec un périmètre de 55,5 km.

Administration[modifier | modifier le code]

Sur le plan administratif, la commune de Paillant comprend : ¬la ville de Paillant, ¬la 1re section communale de Salagnac, ¬la 2e section communale de Bézin II. La première section communale de Salagnac compte 18 habitations et la deuxième section Bézin II en a 10 (IHSI, 1982a, Anonyme, 2003). Avant 2003, Paillant dépendait de Miragoâne et n’avait que des chefs de section rurale. Devenue commune, elle est administrée actuellement par un conseil communal ou municipal de trois membres (le maire ou la mairesse titulaire et deux adjoints ou adjointes) et des organes de section communale suivant le Décret du 1er février 2006. L’organisation des sections communales de Paillant repose sur l’Assemblée de la Section Communale (ASEC), le Conseil d’Administration de la Section Communale (CASEC) et le Conseil de Développement de la Section Communale (CDSC).

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] (fr) Population totale, par sexe et population de 18 ans et plus estimées en 2009, au niveau des différentes unités géographiques sur le site de l'Institut haïtien de statistique et d'informatique (IHSI)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Plan developpement communal de Paillant, PADELAN. Paillant, ma ville, mon avenir, Briceley Biby

  • Moreau de Saint-Méry, Description topographique, physique, civile, politique et historique de la partie française de l'isle Saint-Domingue, Philadelphie, Paris, Hambourg, 1797-1798, (réédition, 3 volumes, Paris, Société française d'histoire d'outre-mer, 1984), pp. 1189–1202.