Arcahaie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arcahaie
Administration
Pays Drapeau d'Haïti Haïti
Département Ouest
Arrondissement Arcahaie
Maire
Mandat
Sanvil Rose-Mila Petit-Frère
2016-2020
Démographie
Population 118 501 hab. (est. 2009)
Densité 290 hab./km2
Géographie
Coordonnées 18° 46′ 11″ nord, 72° 30′ 46″ ouest
Altitude 16[1] m
Superficie 408,73 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haïti

Voir la carte administrative d'Haïti
City locator 14.svg
Arcahaie

Géolocalisation sur la carte : Haïti

Voir la carte topographique d'Haïti
City locator 14.svg
Arcahaie
L'église Saint-Paul de Montrouis, section communale de la ville dl'Arcahaie.

Arcahaie (Lakayè en créole) est une commune d'Haïti située dans le département de l'Ouest et le chef-lieu de l'arrondissement d'Arcahaie. La ville a donné son nom à la plaine qui l'entoure.

Démographie[modifier | modifier le code]

La commune est peuplée de 118 501 habitants[2] (recensement par estimation de 2009).

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville portuaire de l'Arcahaie donne sur le golfe de la Gonâve. Elle est traversée par la rivière Courjolle qui prend sa source dans la chaîne des Matheux.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette ville est célèbre pour avoir accueilli le le congrès de l'Arcahaie qui donna lieu à la création du drapeau national haïtien par le père de la patrie, Jean-Jacques Dessalines, en arrachant le blanc du drapeau français et fit coudre le bleu et le rouge par Catherine Flon pour symboliser l'union des noirs et de mulâtres.

Administration[modifier | modifier le code]

La commune est composée des sections communales de :

  • Boucassin
  • Fonds Baptiste
  • Des Vases (dont le quartier « Saintard »)
  • Montrouis
  • Délices
  • Matheux

Économie[modifier | modifier le code]

La ville est située au centre de la plaine de l'Arcahaie qui est une grande région agricole. On y cultive notamment la canne à sucre, la banane, le riz, le tabac, le café et le citron. On y pratique également la culture vivrière (manioc, maïs, haricot, pois), la culture maraîchère (tomate, aubergine). On y trouve des arbres fruitiers (manguiers, avocatiers, citronniers et cocotiers). Les agriculteurs de la région de l'Arcahaie y plantent également de la pastèque, du sorgho et des pois d'Angole.

Arcahaie est également une ville portuaire et un port de pêche.

Monuments et sites[modifier | modifier le code]

  • Le Fort Drouet fait partie d'une vingtaine d'ouvrages militaires construits sur le territoire d'Haïti après l'indépendance en 1804 : ce système défensif était dirigé contre une éventuelle offensive des Français, anciens maîtres de la colonie de Saint-Domingue.

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Moreau de Saint-Méry, Description topographique, physique, civile, politique et historique de la partie française de l'isle Saint-Domingue, Philadelphie, Paris, Hambourg, 1797-1798, (réédition, 3 volumes, Paris, Société française d'histoire d'outre-mer, 1984), pp. 920–935.

Liens externes[modifier | modifier le code]