La Grande pagaille du Diletta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Grande pagaille du Diletta

上を下へのジレッタ
(Ue o shita he no Diletta)
Type Seinen
Thèmes Humour, science-fiction, social
Manga
Auteur Osamu Tezuka
Éditeur (ja) Jitsugyo no Nihon Sha
(fr) FLBLB
Prépublication Drapeau du Japon Weekly Manga Sunday
Sortie initiale
Volumes 1

La Grande pagaille du Diletta (上を下へのジレッタ, Ue o shita he no Diletta?) est un seinen manga d'Osamu Tezuka, prépublié dans le magazine Weekly Manga Sunday de l'éditeur Jitsugyo no Nihon Sha entre et puis publié en un volume en . La version française est éditée en un volume par FLBLB en .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Pour du9, « La Grande pagaille du Diletta commence par une interrogation sur l’art, le goût, la nature de l’artiste à l’aune du manga ou du cinéma, puis se poursuit dans une deuxième partie par un questionnement sur le rôle des nouveaux médias de masse »[1].

Publication[modifier | modifier le code]

Originellement publié en un volume en par l'éditeur Jitsugyo no Nihon Sha[2], le manga est réédité par Kōdansha dans la collection des Œuvres complètes de Tezuka en deux volumes reliés en et , puis au format bunko en un volume en [3].

La version française est éditée en un volume par FLBLB en [4].

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 [ja 1] 978-4-06-373827-8[ja 1] [fr 1] 978-2-35761-056-9[fr 1]
Liste des chapitres :
  • Épisode 1 : Où Ichiro Monzen met fin à son mariage avec Rié
  • Épisode 2 : Où Otohiko Yamabe est renvoyé sans ménagement par son patron, l'illustre dessinateur de mangas
  • Épisode 3 : Où Otohiko Yamabe est précipité dans l'enfer du sous-sol d'un immeuble en construction
  • Épisode 4 : Où l'on fait irruption dans le monde du Diletta
  • Épisode 5 : Où Jimmy Andrews et Mié Sayuri ont rendez-vous
  • Épisode 6 : Où l'Académie des sciences enquête sur les manifestations hallucinatoires du Diletta
  • Épisode 7 : Où la catastrophe se produit au Palais de la Culture de Tokyo
  • Épisode 8 : Où Ichirô Monzen trame un nouveau projet ambitieux
  • Épisode 9 : Où le pavillon du Diletta devient de siège d'une effervescence phénoménale
  • Épisode 10 : Où Kinbê Goyô, l'homme d'affaires influent, se met de la partie.
  • Épisode 11 : Où l'on assiste à la première diffusion du Diletta sur le réseau national
  • Épisode 12 : Où la folie se répand autour d'Otohiko Yamabe
  • Épisode 13 : Où le monde est sens dessus dessous et où l'on assiste à la fin

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jessie Bi, « La Grande pagaille du Diletta de Tezuka Osamu », sur du9, (consulté en décembre 2016)
  2. (en) « Giletta (manga) », sur Anime News Network (consulté le 8 mai 2014)
  3. « Ue wo Shita no Diletta vo », sur http://www.manga-news.com (consulté le 8 mai 2014)
  4. « La grande pagaille du Diletta édition Simple », sur http://www.manga-sanctuary.com (consulté le 8 mai 2014)

Édition japonaise[modifier | modifier le code]

Kōdansha (Bunko)

  1. a et b (ja) « Tome 1 »

Édition française[modifier | modifier le code]

FLBLB

  1. a et b (fr) « Tome 1 »

Lien externe[modifier | modifier le code]