Princesse Saphir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour la série d'animation, voir Princesse Saphir (série télévisée d'animation).

Princesse Saphir

リボンの騎士
(Ribon no Kishi)
Genre Aventure, fantasy
Manga
Cible
éditoriale
Shōjo
Auteur Osamu Tezuka
Éditeur Drapeau du Japon Kodansha
Drapeau de la France Soleil
Prépublication Drapeau du Japon Shōjo Club
Sortie initiale janvier 1953 – janvier 1956
Volumes 2
Manga : Les Enfants de Saphir
Cible
éditoriale
Shōjo
Auteur Osamu Tezuka
Éditeur Drapeau du Japon Kodansha
Drapeau de la France Soleil
Prépublication Drapeau du Japon Nakayoshi
Sortie initiale janvier 1958 – juin 1958
Volumes 1
Manga
Cible
éditoriale
Shōjo
Auteur Osamu Tezuka
Éditeur Drapeau du Japon Kodansha
Prépublication Drapeau du Japon Nakayoshi
Sortie initiale janvier 1963 – octobre 1966
Volumes 3
Manga
Cible
éditoriale
Shōjo
Auteur Osamu Tezuka et le studio Mushi Production
Prépublication Drapeau du Japon Shojo Furendo
Sortie initiale 1967 – 1968
Volumes 1
Film d'animation japonais
Réalisateur
Studio d’animation Media Vision
Sortie

1994

Princesse Saphir (リボンの騎士, Ribon no Kishi?, littéralement « Le Chevalier au Ruban »), est un manga en trois volumes d'Osamu Tezuka, publié entre 1953 et 1956 et réécrit entre 1963 et 1966. En 1967, à l'occasion de la sortie de la série télévisée, qui fut de prime abord un échec, Tezuka confia une nouvelle édition à un proche collaborateur, qui finalement ne se montra pas à la hauteur, et bien qu'écrite en sept semaines en 1968, cette dernière version demeura également un “ bide ”.

Il est considéré comme le manga fondateur du genre shōjo, destiné aux filles, ainsi que le premier à introduire les thèmes de l'androgynie et du travestissement[1].

Parallèlement à l'idée du déguisement, au travers de ce personnage fictif, Tezuka s'adresse aussi en aparté aux adultes. Effectivement, il cherche à les faire réfléchir sur les grands problèmes, sur les dangers, et sur l'histoire de notre monde contemporain[2].

Dans chaque épisode, un thème est abordé, ce qui n'est pas le cas de certains mangas aux sujets plus simplistes et récurrents, car une leçon philosophique nous est donnée, soit citée par un personnage, soit par le contexte, ce qui explique la profondeur de cette œuvre.

Bien que la princesse paraisse presque surnaturelle avec ses dons sportifs, sans l'être vraiment, le lecteur peut s'identifier à elle. Certes, elle est très douée, mais elle en paie le prix fort avec tous les malheurs qui lui arrivent.

Histoire[modifier | modifier le code]

À sa naissance, une jeune princesse se voit attribuer par erreur deux cœurs, de couleur bleue, celui d'un garçon, et de couleur rose, celui d'une fille. Ses parents, le Roi et la Reine, sont obligés de la faire passer pour un prince afin qu'elle puisse hériter du trône. En effet, le souverain se refuse de changer cette loi d'hérédité par crainte de représailles de la part de son peuple.

En revanche, Tink, devenu Pan en 1989, l'elfe aussi inexpérimenté que facétieux, et auteur de cette plaisanterie, se fait sérieusement tancer par l’Éternel, qui l'envoie brusquement sur Terre, en le chargeant de récupérer ce cœur masculin pour que tout rentre dans l'ordre! “ On ne saura jamais s'il s'agit d'un garçon ou d'une fille !! ” Hurle-t-Il à Pan.

Le récit se subdivise en trois parties principales : le secret de Saphir est soigneusement préservé jusqu'à l'enlèvement de son père le Roi. Ensuite, elle monte sur le trône[3] : sa mère la Reine droguée la trahit devant l'assemblée présidée par le Grand Duc Duraldine. Enfin, tous les royaumes aux alentours, et le sien sont menacés[4], avant la conflagration générale, où Saphir manque de tout perdre : sa vie, ses terres, et son compagnon Thibault.

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

La princesse Saphir
Élevée comme un garçon, elle rencontre un prince auquel elle ne peut pas révéler son identité ni ses sentiments, du moins au début, mais Thibault n'en demeurera pas dupe, et constatera avec surprise et bonheur, qu'elle est une grande escrimeuse, ainsi qu'une redoutable combattante[5].
En effet, elle possède un titre de chevalerie, Le Chevalier au Ruban : ce fameux ruban rouge, strié de deux barres : une blanche et une noire, qu'elle arbore sur son chapeau, sur ses robes, et son étendard. Sa formation militaire lui permet donc de porter une épée, mais quelle épée! Incrustée de diamants et de pierres précieuses, avec probablement un manche en or! La princesse ne semble pas réaliser qu'elle trimbale une véritable petite fortune à son ceinturon[6].
Ses yeux brillent comme des saphirs, d'où son patronyme, car ils reflètent bien son âme bonne et généreuse[7]. D'un tempérament modeste, son cœur pur se révèle plein d'amour, et son peuple le lui rend bien[8].
Elle a également un profond respect pour la vie humaine : elle n'est pas une épée qui tue, même pour son pire ennemi Macédoine, car cette idée ne lui effleure jamais l'esprit[9].
L'idée de cette princesse déguisée en prince, vient du Takarazuka, la Colline du Bonheur,ou le théâtre de femmes : en effet, l'enfance de Tezuka a été bercée par le monde des paillettes.
On remarquera que le costume de Saphir ressemble, à part le chapeau et les bas-de-chausses blanches, à celui de Blanche-Neige, qui porte une cape, et une veste avec des manches courtes à gigot[10] : Tezuka disait de Disney "C'est mon maître!" : il avait su utiliser ce que Disney lui avait appris en créant son propre style.
Le prince Thibault
Fiancé et futur mari de la princesse, héritier du Royaume d'Or, le royaume voisin de celui de Saphir, enfant, il n'a pas connu sa mère, car on n'en parle, ni on ne la voit jamais, donc on peut supposer qu'il en est orphelin. Son père apparaît au début de la série[11], puis son oncle, vraisemblablement le frère cadet de son père (?)[12].
Peu présent au début de la série[13],plus le ton de l'intrigue devient dramatique, plus il intervient souvent.
Des guerres commencent, son royaume est envahi[14], son château brûlé, son oncle et dernier parent tué pendant la bataille; blessé à la jambe, il parvient à s'enfuir. Saphir, déguisée en Chevalier Fantôme le retrouve et le recueille pour le soigner.Il considère également ses futurs beaux-parents comme les siens[15].
L'elfe Pan
D'abord Tink en 1953, puis Tchik en 1974, et enfin Pan en 1989,l'ange maladroit et facétieux, secrètement amoureux de la princesse[16], subit, sans le vouloir, un véritable supplice de Tantale : en effet sa morphologie lui interdit de toucher Saphir. En le renvoyant sur Terre, l’Éternel savait ce qu'il faisait...
Le Roi et la Reine
Ils n'ont pas de nom, ni de prénom. Pourtant, le Roi détient un secret que l'on peut facilement deviner. À l'époque de son père à lui, donc du grand-père de Saphir, le Roi alors jeune prince, a rencontré une veuve esseulée, mature et encore belle : la Grande-Duchesse Duraldine. Une idylle s'est nouée, un enfant est né, le Grand-Duc, qui est resté avec sa mère jusqu'au décès de celle-ci, avant d'aller vivre à la Cour de son père.
Entre-temps, le vieux souverain meurt, remplacé par son fils, qui, quelques années après, a rencontré une jeune princesse, la Reine, et mère de Saphir[17].
Le grand-duc Duraldine
D'abord Duc de Duralumin comme l'alliage métallique, en 1974, puis Grand Duc Duraldine en changeant de titre et de nom en 1989, il souhaite mettre son fils sur le trône[18], et doit donc prouver que Saphir est effectivement une fille.
Le Grand-Duc demeure un homme malheureux : on peut supposer que sa femme est décédée, puisqu'elle n'est jamais évoquée, même Saturnin ne l'appelle même pas, donc ce dernier perd sa mère en venant au monde. De plus, il se révèle lourdement handicapé, probablement trisomique[19].
Lord Macédoine
En 1974, il s'appelait Nylon, comme la fibre de textile, puis devient Macédoine en 1989[20],[21]. Âme damnée du Grand Duc, il se révélera pire que son maître en l'assassinant dans l'épisode 51 Brûlant Royaume d'Argent . En fait, il se présente comme l'alter-ego de Saphir : laid, fourbe, méchant, incompétent aux armes, son appendice nasal rappelle celui de Croquignol [22].

Personnages secondaires[modifier | modifier le code]

Le capitaine Pallas
Il apparaît dans quatre épisodes[23]. Amoureux de la princesse, il n'hésite pas à lui prouver sa reconnaissance. Homme un peu sec, mais aussi brave que courageux, il lui sacrifie presque sa vie quand il est grièvement blessé par des éclats de boulet à la fin de leur troisième rencontre, ce qui émeut Saphir aux larmes.
La famille de Belzébos
Le mari, Belzébos, le Maître ou le Prince des Ténèbres, désire récupérer le cœur bleu de Saphir, pour le transplanter dans la poitrine de sa fille Zaza, qui deviendrait alors une grande sorcière, tandis la princesse serait une enfant normale, qui perdrait ses dons sportifs. Homme très autoritaire, devant sa femme Inferna, il file doux[24].
Inferna, l'Impératrice du mal, ex-Madame Hell (Enfer)[25] se révèle pire que son compagnon : violente et irascible, elle mènerait tout le monde à la baguette. Voir sa fille manquer de succomber empoisonnée, lui radoucit considérablement son tempérament abrupt[26].
Leur fille unique Zaza, la meilleure amie de Saphir, se moque éperdument de la sorcellerie! Elle veut simplement rencontrer un brave garçon, et fonder une famille : ce miracle se produira, mais pour s'unir à un mortel, elle et ses parents devront renoncer à leurs pouvoirs maléfiques[27].
Les adversaires de la princesse
Stalactite, la Reine des Neiges ou du Royaume Gelé ou anciennement la Reine Glaçon (en 1974), dite aussi la Reine des Glaces, à cause de son cœur de glace[28] désire s'emparer des richesses du Royaume d'Argent, grâce à la complicité de Belzébos, de Duraldine, et de Macédoine. Elle connaîtra une fin tragique, ce qui peinera Saphir[29].
Frima, l'âme damnée, et éminence grise de la reine, dirige une véritable armée de délateurs et d'espions qui truffent le Royaume Gelé[30]. Elle finira comme sa patronne.
Pongo l'alchimiste, ou l'empoisonneur de service, fabrique la potion qui fait parler les gens contre leur gré : la Reine en sera la victime. Après, il n'apparaît plus. Peut-être a-t-il senti le vent tourner?
Monsieur X, l'ultime ennemi, et le plus dangereux, car il est vraiment terrifiant. Déchiqueté par une explosion de dynamite[31], il vit dans une armure blindée qu'il ne quitte plus, jusque dans les quatre derniers épisodes de la série[32]. Pourtant, son visage nous est présenté dans l'épisode 41[33]. Cette fois, Saphir manquera de tout perdre : son royaume, son fiancé et même sa vie! Même Pan se sacrifiera pour son bonheur[34].

Autres personnages[modifier | modifier le code]

Opale, le cheval blanc
Fidèle ami qui réagit comme une personne humaine : seule, lui manque la parole ; plusieurs fois, il lui sauve la vie[35]. Il porte le nom d'une pierre fine à reflets irisés, et aux couleurs de l'arc-en-ciel, comme la Cote d'Opale dans le Pas-de-Calais.
Le docteur Gari-Gori
Il demeure le médecin de la famille, il élève seul sa fille Marie[36]. C' est aussi un inventeur génial[37].
Houbalia la gouvernante
Elle a élevé la princesse qui l'aime comme une mère, malgré ses taquineries[38]. À la fin, elle applaudit au mariage de Saphir et de Thibault[39]. Elle joue pratiquement un rôle de figurante.
Le docteur Laudanum
C'est le mari de la gouvernante[40]. Il a formé la princesse : il lui a appris à lire, à écrire, et à tenir une épée[41]. Il s'improvise même détective[42]. Par contre, il n'arrive pas à l'intéresser aux mathématiques, en particulier à la géométrie[43].

Manga[modifier | modifier le code]

Les différentes publications[modifier | modifier le code]

La série des années 1950 est totalement en couleur. Elle fut adaptée en ballet au Takarasuka (La Colline du Bonheur), puis en feuilleton radiophonique en 1955 : des acteurs jouaient des scènes de Princesse Saphir sur Radio-Tokyo. Voici quelques années, une troupe du Théâtre de Femmes était venue à Paris présenter ce spectacle. L'être maléfique de l'histoire est Méphisto.

La série de 1963 à 1966, en noir et blanc, remplace Méphisto par une sorcière nommée « Madame Hell (Enfer) » et ajoute le personnage du capitaine Blood (Sang). C'est cette histoire qui est grandement diffusée.

La série de 1967 par le studio Mushi production d'après le scénario de Tezuka a une histoire totalement différente. À cause de son échec flagrant, elle fut interrompue.

Depuis juillet 2013, une nouvelle série nommée RE:BORN Kamen no Otoko to Ribon no Kishi est publiée sur le site Puratto pour célébrer le 60e anniversaire de l’œuvre[44],[45]. Elle est écrite par Atsushi Kagurazaka et dessinée par Shōko Fukaki.

Suite[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Les Enfants de Saphir.

Futago no Kishi (« Les Chevaliers Jumeaux ») est la suite de Princesse Saphir, la première publication date de 1958. En France, elle est publiée aux éditions Soleil sous le nom de Les Enfants de Saphir. La Princesse Saphir et le prince Franz ont des jumeaux, le Prince Daisy et la Princesse Violetta.

La Duchesse Dahlia tente de faire disparaître Daisy, car elle veut que Violetta règne, pour des avantages purement féminins. Après mille aventures, les deux enfants se retrouveront, et sauveront leurs parents grâce à Émeraude la bohémienne, qui leur fait boire un antidote contre le poison de Dahlia. Cette dernière meurt par accident en tentant de s'enfuir.

Anime[modifier | modifier le code]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Le manga est adapté sous forme de dessin animé en 1967, au Japon. En France, l'œuvre est télédiffusée pour la première fois en 1974 sous le titre Le Prince Saphir puis Princesse Saphir, pendant l'émission de Guy Lux La Une est à vous, puis Samedi est à vous, du 27 septembre 1973 au 16 octobre 1976.

Bernard Golay présentait les programmes à la carte choisis par les téléspectateurs, grâce à son ami à SVP, Roger Lago. Le premier épisode diffusé était le dix-neuvième de la série La plume magique, et en noir et blanc, car TF1 n'avait pas encore la couleur : elle émettait sur la chaîne de 1954. Le journaliste pivotait sur son fauteuil directorial, l'écran derrière lui s'allumait, et à son tour, devenait lui-même spectateur.

Bande originale[modifier | modifier le code]

  • Le Prince Saphir (instrumental) : musique de Yôko Maekawa. Le générique d'origine est chanté, les indications en japonais ne sont pas traduites. Sur le Web, un site montre la chanteuse en question avec derrière elle l'orchestre et les chœurs, ainsi que les images de l'indicatif qui défilent.
  • La princesse apparaît à l'écran sur son cheval blanc Opale, trottant de la droite vers la gauche, alors que dans le générique de 1974, ce mouvement est inversé; séquence suivante, elle croise le fer avec sa main droite, et dans la première version française, elle semble gauchère : non seulement le titre avait été mal traduit, mais en plus, le générique avait été monté à l'envers.
  • Princesse Saphir interprété par Marie Mercier et les Petits Chanteurs d'Asnières, composé par Jean-Daniel Mercier en 1986, montre ensuite des images du premier épisode : Le prince et l'ange  ; les mots Princesse Saphir apparaissent sur un saphir bleu qui s'ouvre, le générique évoque la société IDDH, son patron Bruno-René Huchez et ses principaux associés.

Film d'animation[modifier | modifier le code]

Un film d'animation en a été tiré en 1994, inédit en France ; en fait, il s'agit d'un montage des épisodes suivants :

  • 22 Le couronnement;
  • 23 Le Chevalier Masqué apparaît;
  • 24 La tempétueuse Tour du Cercueil;
  • 25 Vive le Roi!

En effet, ces quatre épisodes constituaient déjà à l'origine une histoire complète d'1h20, ce qui est également le cas des quatre suivants :

  • 26 La Reine des Neiges (ou Glaçon ou des Glaces ) ;
  • 27 Vite! L'Ile Noire (ou aux Nuages Noirs ) ;
  • 28 Le Lion de Fer;
  • 29 La fin de la Reine des Neiges ( La mort de la Reine Glaçon ou des Glaces )

Cela représente donc en tout 8 épisodes de 20 min chacun, soit 2h40 de projection.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le héros était une femme. Le travestissement dans le manga, article de Bounthavy Suvilay dans la revue ProChoix no 23, 2002, pages 38 à 58.
  2. Épisode 35 À la poursuite du dirigeable  : la scène sur les remparts du château, qui précède la destruction du dirigeable, Saphir explique à son père le Roi : "Ce n'est pas parce que nous achèterons cette arme que nous serons les plus forts! Nos ennemis peuvent en fabriquer une encore pire!" Explique-t-elle avec clairvoyance et humanité.
  3. Épisode 22 : Le couronnement , premier événement-charnière.
  4. Épisode 40 : Le terrible Empire X : deuxième et dernier événement-charnière des aventures de la princesse!
  5. Épisode 4 Danse Thibault! : très vite une complicité va naître entre Saphir et Thibaud : "Prince ou princesse, peu importe! Tu es toujours belle, même quand tu fais des grimaces!" Saphir sourit en rougissant.
  6. Épisode 16 Pan et Colette  : n'ayant pas d'argent de poche, Saphir veut donner son épée pour participer à un spectacle de marionnettes. Le docteur Laudanum s'y oppose.
  7. Épisode 19 La plume magique : Thibaud attire Saphir loin de son château, la complimente en lui déclarant presque sa flamme "Tu es dévouée, sincère, et surtout modeste, ce qui est une qualité rare! Et puis surtout, je te trouve belle, Saphir!!" Il lui offre ensuite la plume avec laquelle on ne peut qu'écrire la vérité, la fameuse plume magique.
  8. Épisode 25 Vive le Roi! : son père a changé le texte d'hérédité: une femme pourra régner! Son peuple l'acclame!
  9. Princesse Saphir volume 2 : Pallas (Blood dans le livre) veut pendre Macédoine (Nylon) : Saphir s'y oppose : "Non! Il ne mérite pas un sort aussi cruel!".
  10. Manches bouffantes dans leurs parties supérieures, étroites et ajustées sur l’avant-bras.
  11. Épisodes 4 et 10 : Danse Thibault! et Le carnaval de Saphir
  12. Épisode 36: Le retour de la grande sorcière .
  13. Épisode 10 encore : il offre un miroir de poche à Saphir qui, vexée, le gifle, et se met ensuite à l'aimer davantage!
  14. Épisode 47 : Thibault errant
  15. Épisode 50 : Le Chevalier Noir de la Grande Tour  : à la fin, il ramène la Reine qu'il semble apprécier.
  16. Épisode 15 La chasse au renard doré  : Saphir est tombée dans un trou, il la sort de son piège, pour le remercier, elle l'embrasse sur la joue : il en rougit au point de ne plus savoir ce qu'il dit.
  17. Épisode 21 La meilleure friandise du monde  : au début, le Roi fait une remarque au sujet du secret de Saphir : "Dire que je suis responsable de ce qui arrive!" Comprend-il le tort qu'il s'est fait à lui-même ainsi qu'à sa famille? Souhaiterait-il le réparer comme dans l'épisode suivant Le couronnement ?
  18. Épisode 15 encore : Macédoine nous apprend que Saturnin est le neveu de Saphir, donc que Duraldine et Saphir, sont frère et sœur par le Roi, la Reine étant plus jeune que le Grand-Duc. Cela explique aussi la logique de ce dernier : étant de demi-sang royal, la princesse disparaît, et Saturnin monte sur le trône.
  19. Dans l'épisode 11 L'esprit du sommeil , Saphir se moque de lui, mais quand elle voit son attitude, elle se radoucit, va vers lui, et lui propose de jouer, de manger quelque chose, ou d'écouter de la musique.
  20. Comme l'état provenant de l'ex-Yougoslavie disloquée en 1992, dont la capitale est Skopje.
  21. Comme le plat qui désigne un mélange soit de légumes, soit de fruits frais coupés en morceaux, que l'on déguste en salade.
  22. Un des Pieds-Nickelés, créés par Louis Forton en 1908, dans le journal L’Épatant .
  23. Épisodes 4, 27, 45 et 48 respectivement : Danse Thibault!, Vite ! L'Ile aux nuages noirs! , Pan et le bateau fantôme , et Saphir disparaît en mer .
  24. Épisode 36 : Le retour de la grande sorcière .
  25. Volume 1 du manga Princesse Saphir .
  26. Épisode 37 : Sauvez Saphir!
  27. Épisode 49 : Le sourire de Zaza  : elle rencontre le commandant Gabriel, un officier de Monsieur X.
  28. Épisode 26 : La Reine des Neiges  : la mère de Saphir s'inquiète que cette souveraine ait invitée sa fille.
  29. Épisode 29 : La fin de la Reine des Neiges  : "La reine a disparu", se dit tristement Saphir en retirant son masque.
  30. Episode 27 : Le Lion de Fer  : déguisée en Chevalier Masqué, elle surprend une conversation entre Frima et ses agents : "Ce royaume est vraiment terrifiant !" Pense-t-elle.
  31. Épisode 48 : Saphir disparaît en mer  : Pallas capture Saphir pour la livrer à Monsieur X, mais en fait, il combat ce dernier.
  32. Cela fait penser à l'épisode 16 datant de 1965, et de la première saison des Mystères de l'Ouest (The Wild Wild West ) : La Nuit des Automates (The Night of the Steel Assasin) : le lieutenant Torres, officier fédéral déchiqueté par l'explosion d'un dépôt de munitions pendant la Guerre de Sécession, a survécu comme par miracle à ses horribles blessures, et vit maintenant dans une armure d'acier, comme Monsieur X. Il cherche à se venger de ses camarades responsables de son état, et parmi eux, le général Ulysse Grant lui-même!
  33. Ne pas confondre également, avec le Monsieur X de l'émission de France-Inter le samedi après-midi : Rendez-vous avec X , l'antenne sur laquelle depuis 1997, le journaliste Patrick Pesnot "dialogue" avec cet "inconnu" des services secrets en apportant un éclairage relatif sur des crimes, et des affaires d'Etat volontairement non résolus.
  34. Épisode 52 : Pour le bonheur du Royaume d'Argent :"Pan! Réveille-toi! Ne meurs pas!" Supplie Saphir. "Saphir, il est temps de se dire adieu! Je dois retourner au Ciel! Prends soin de toi et sois heureuse!"
  35. Épisodes : 8,22 et 50 respectivement : Le cheval volant , Le couronnement , Le Chevalier Noir de la Grande Tour .
  36. Épisode 7 : Le cygne maudit  : Belzébos transforme en cygne toutes les jeunes filles qu'il rencontre pour piéger Saphir
  37. Épisode 14 : Les sept chevreaux : il invente un appareil photo.
  38. Épisode 19: La plume magique : Houbalia lui écrit franchement un chaleureux message avec cette plume.
  39. Épisode 52 : la séquence précède celle où Thibault et Saphir s'échangent des regards très amoureux!
  40. Princesse Saphir Volume 1.
  41. Épisode 1 : Le prince et l'ange  : la Reine raconte la naissance et la petite enfance de sa fille.
  42. Épisode 30 : Le voleur volant : il aide Saphir à capturer ce mystérieux voleur de couronnes, grâce à une géniale invention : une montgolfière!
  43. Épisode 41 : Teppi, la petite coquine  : Saphir préfère lire et relire les lettres de son fiancé Thibault, avant d'aller le retrouver.
  44. « Nouvelle série pour Princesse Saphir », sur http://www.manga-news.com/
  45. (en) « Osamu Tezuka's Princess Knight Gets New Remake Manga », sur Anime News Network

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Xavier Hébert, « Le Chevalier au ruban : le shôjo manga selon Tezuka », dans Manga 10 000 Images no 3, Versailles : Éditions H, septembre 2010, p. 47-54.
  • Critique de Yann Mermet sur DVDANIME.NET à l'occasion de la sortie du premier coffret en avril 2005, du deuxième et du troisième respectivement en avril et en novembre 2006.
  • Osamu Tezuka postfaces de Princesse Saphir volume 3 p. 258-260, et du tome (3+1) Les enfants de Saphir p. 244-245 aux éditions Soleil respectivement en 2005 et en 2006.

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (ja) Site officiel du manga RE:BORN Kamen no Otoko to Ribon no Kishi