Légna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Légna
Légna
Église Saint-Pierre.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Lons-le-Saunier
Canton Moirans-en-Montagne
Intercommunalité Petite Montagne
Commune Valzin en Petite Montagne
Code postal 39240
Code commune 39290
Démographie
Population 200 hab. (2014 en augmentation de 4.17 % par rapport à 2009)
Densité 19 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 25′ 40″ nord, 5° 35′ 41″ est
Altitude Min. 370 m
Max. 812 m
Superficie 10,3 km2
Historique
Date de fusion
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Jura

Voir sur la carte administrative du Département du Jura
City locator 15.svg
Légna

Géolocalisation sur la carte : Jura

Voir sur la carte topographique du Département du Jura
City locator 15.svg
Légna

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Légna

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Légna

Légna est une ancienne commune française située dans le département du Jura, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Le , elle fusionne avec Chatonnay, Fétigny et Savigna pour former la commune nouvelle de Valzin en Petite Montagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Fétigny
(Valzin en Petite Montagne)
Rose des vents
Savigna
(Valzin en Petite Montagne)
N Cernon
O    Légna    E
S
Arinthod

Économie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1965 1994 Paul Parisot    
mars 2001 mars 2008 Louis Paget    
mars 2008 en cours Raymond Vincent SE Retraité Fonction publique
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 200 habitants, en augmentation de 4,17 % par rapport à 2009 (Jura : -0,23 %, France hors Mayotte : 2,49 %).

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
211242229222487470451445445
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
416423416409377351357363364
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
337333315294269243236237214
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
205188177187156149174200200
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Chapelle Saint-Maurice.

Une chapelle du XVIe siècle, couverte de lauze, se trouve aujourd’hui isolée dans les bois. Dédiée à saint Maurice, elle n’est accessible qu’à pied. Il faut pour cela emprunter le chemin des Trois Chapelles, une randonnée de 10 km en terrain varié, moyennement accidenté.

Cette chapelle est le refuge d'une colonie de chauve-souris.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • La chanteuse Shy'm passe régulièrement quelques jours chez sa grand-mère, qui s'est installée dans la commune en 2012[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  2. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  5. Delphine Givord, « La chanteuse Shy’m a passé Noël dans le Jura », Le Journal de Saône-et-Loire,‎ (lire en ligne)