L'Escurial (Communauté de Madrid)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Escurial (homonymie).

L'Escurial
El Escorial
Blason de L'Escurial
Héraldique
Drapeau de L'Escurial
Drapeau
L'Escurial (Communauté de Madrid)
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Statut Commune
Communauté autonome Madrid Communauté de Madrid
Province Madrid
District judic. San Lorenzo de El Escorial
Maire
Mandat
Antonio Vicente Rubio
2019-2023
Code postal 28280
Démographie
Population 15 842 hab. ()
Densité 230 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 34′ 54″ nord, 4° 07′ 30″ ouest
Altitude 905 m
Superficie 6 875 ha = 68,75 km2
Divers
Saint patron Barnabé
Localisation
Localisation de L'Escurial

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
L'Escurial

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
L'Escurial
Liens
Site web http://www.elescorial.es/

L'Escurial (en espagnol : El Escorial) est une commune espagnole située dans la communauté de Madrid.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le territoire communal s'étend sur 68,75 km2 au nord-ouest de la communauté de Madrid, au pied du versant sud de la sierra de Guadarrama. Le centre urbain se trouve à 45 km de Madrid.

La commune comprend deux noyaux urbains, le centre (qui regroupe les deux tiers de la population) et Navalquejigo, situé au nord-est, ainsi que quelques hameaux.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents San Lorenzo de El Escorial Rose des vents
San Lorenzo de El Escorial N Galapagar
O    L'Escurial    E
S
Zarzalejo
Robledo de Chavela
Valdemorillo
Navalagamella
Colmenarejo

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration territoriale et judiciaire[modifier | modifier le code]

Au point de vue administratif, la commune fait partie de la comarque de la Cuenca del Guadarrama et du district judiciaire de San Lorenzo de El Escorial.

Administration municipale[modifier | modifier le code]

La commune est dirigée par un conseil municipal de dix-sept membres élus pour quatre ans.

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1979 1986 Maximino Heras Cotillo    
1986 1987 Javier Vicente Montero    
1987 1991 Concepción Núñez García CDS  
1991 1995 Mariano Rodríguez Rodríguez PSOE  
1995 2003 Javier de Miguel Sánchez PP  
2003 2007 Lorenzo Fernández Fau PSOE  
2007 En cours Antonio Vicente Rubio PP  

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population
1842 1860 1887 1900 1910 1920 1930 1940 1950
1897321 0211 3301 5861 7672 1942 7733 124
1960 1970 1981 1991 2001 2011 2018 - -
3 7813 9095 9566 91610 96715 09215 842--
(Sources : INE)

Au , la population étrangère comprenait 2 109 personnes. La plus nombreuse étant celle des Roumains avec 523 personnes, suivie des Marocains avec 271 personnes et des Ukrainiens avec 209 personnes[1].

Enseignement[modifier | modifier le code]

La commune comprend les établissements d'enseignement suivants[2] :

Établissement Niveau
École publique « La Dehesa » Préscolaire
École publique « Padre Gerardo Gil » Préscolaire
École privée « Baloo el Oso » Préscolaire
École privée « Casamadre » Préscolaire
Collège public « Felipe II » Primaire
Institut d'éducation secondaire public « El Escorial » Secondaire
Collège privé « Gredos-San Diego El Escorial » Pré-scolaire, primaire et secondaire

La commune possède en outre une école municipale de musique et de danse. D'autre part, elle abrite la faculté de théologie SEUT de la Fondation Federico Fliedner[3].

Services sanitaires et sociaux[modifier | modifier le code]

Centre de santé

La commune possède deux centres de consultations médicales qui dépendent du centre de santé San Carlos de San Lorenzo de El Escorial[4] et cinq pharmacies[5].

Équipements et transports[modifier | modifier le code]

Voies de communication[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par la route M-600 qui la met en relation avec Guadarrama et l'autoroute A-6, dite « autoroute du nord-ouest » qui relie Madrid à La Corogne.

Transports publics[modifier | modifier le code]

Gare de L'Escurial.

Deux gares ferroviaires du Consortium régional des transports de Madrid sont situées sur le territoire de la commune, celles d'El Escorial et de Las Zorreras. Elles sont desservies par les trains de la ligne C-3a des Cercanías Madrid.

La ville est aussi desservie par des lignes d'autobus interurbains :

Trajet
640 San Lorenzo de El Escorial - Robledo de Chavela - Valdemaqueda
661 Madrid - San Lorenzo de El Escorial
666 San Lorenzo de El Escorial - Zarzalejo - Las Navas del Marqués
667 Majadahonda - San Lorenzo de El Escorial
669 San Lorenzo de El Escorial - Villanueva de la Cañada
669A San Lorenzo de El Escorial - Fresnedilla - Navalagamella

Apparitions mariales[modifier | modifier le code]

Des apparitions de la Vierge des Douleurs ont lieu à El Escorial, essentiellement le premier samedi de chaque mois sur le Pré Neuf (Prado Nuevo) depuis le 14 juin 1981, avec des messages pour le monde jusqu'en mai 2002. Depuis cette date, la Vierge continue d'apparaître à Luz Amparo Cuevas ; elle ne donne plus de messages pour le monde, mais elle tient à faire sentir sa présence, et bénit les personnes et les objets le premier samedi du mois.

L'archevêque de Madrid est favorable, et a approuvé diverses fondations issues de ces apparitions : religieuses dévouées au soin des personnes âgées, nombreuses vocations sacerdotales, communautés de familles. Une première approbation de la fondation des religieuses réparatrices avait été signée le 14 juin 1994, date anniversaire des apparitions sur le Pré Neuf. Plus récemment, en janvier 2009, malgré un contexte d'hostilité médiatique, l'archevêque a autorisé la célébration de la Messe dans le bâtiment (la "Nave") situé à côté du lieu des apparitions[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]