Kurde du Sud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kurde du Sud
Écriture Alphabet arabe
Classification par famille

Le kurde du Sud (کوردی خوارین , kurdîy xwarîn), kellhurrî ou kirmaşanî, est un groupe de dialectes kurdes, parlés principalement dans l'Est de l'Irak et l'Ouest de l'Iran[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

On rattache à ce groupe les dialectes kurdes parlés dans les provinces de Kermanchah et d'Ilam, au Kurdistan iranien. On lui rattache aussi certains dialectes du sud du Kurdistan irakien, parlés dans la région de Khanaqin et dans celle de Mandali. Le dialecte de la tribu kurde des Kakayî, installée près de Kirkouk, et ceux de la plupart des Kurdes yarsani, établis dans la province de Kermanchah, sont aussi considérés comme faisant partie de ce groupe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ludwig Paul, « Kurdish language i. History of the Kurdish language », dans Encyclopædia Iranica, (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]