Kurmandji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kurmandji
Pays Turquie, Irak, Syrie, Iran, Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie, Turkménistan
Nombre de locuteurs 20 222 890[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 ira[2]
ISO 639-3 kmr
IETF kmr

Le kurmandji (ou kurde septentrional, kurde du Nord) est une des langues kurdes. Il est parlé par les Kurdes du nord de la Syrie et de l’Irak, de Turquie et des anciennes républiques soviétiques, soit environ 60 % des kurdophones. Il s’agit d’une langue indo-européenne du groupe des langues iraniennes.

Répartition géographique[modifier | modifier le code]

Le kurmandji est la langue des régions de peuplement kurde de Turquie et de Syrie. Il est aussi parlé dans le nord-ouest du Kurdistan irakien et dans le nord du Kurdistan iranien[3]. Le kurmandji est la langue des groupes de Kurdes installés hors du Kurdistan, en Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie, à Ourmia et dans le Khorassan en Iran, au Turkménistan et au Liban[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon la base de données Ethnologue
  2. Code des langues iraniennes.
  3. Blau 1980, pp. 14-15.
  4. Avaliani et Bakaïev 1999, pp. 56-57.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Joyce Blau, 1980, Manuel de kurde. Dialecte sorani, Paris, Librairie C. Klincksieck.
  • (en+ku) Baran Rizgar, Kurdish-English, English-Kurdish (Kurmancî) dictionary [« Ferheng Kurdî-Îngîlîzî,Îngîlîzî-Kurdî »], Londres,‎
  • (ru) Yu. Yu. Avaliani, Tch. Kh. Bakaïev, 1999, Kurdskiï Yazyk, dans Yazyki mira. Iranskie yazyki II. Severo-zapadnye iranskie yazyki, pp. 56-72, Moscou, Indrik.

Liens externes[modifier | modifier le code]