Langues iraniennes du Nord-Ouest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Langues iraniennes du Nord-Ouest
Région Caucase, Iran, Turquie
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 ira[1]
ISO 639-5 ira[1]
IETF ira[1]
Carte de répartition des langues iraniennes

Les langues iraniennes du Nord-Ouest sont un des trois sous-groupes des langues iraniennes.

Périodisation des langues iraniennes du Nord-Ouest[modifier | modifier le code]

Période du vieil iranien[modifier | modifier le code]

Seules deux langues iraniennes sont attestées à l'époque du vieil iranien, l'avestique qui est une langue iranienne orientale, et le vieux-perse, une langue iranienne du Sud-Ouest. Aucune langue du Nord-Ouest de cette époque n'est directement parvenue jusqu'à nous, mais on connaît quelques éléments du mède par des noms propres et des emprunts en vieux-perse (repérables à leur phonétique différente).

Période du moyen iranien[modifier | modifier le code]

La seule langue moyenne iranienne connue se rattachant au groupe du Nord-Ouest est le parthe[2].

Période de l'iranien moderne[modifier | modifier le code]

Les principales langues iraniennes orientales contemporaines sont les langues parlés par les Kurdes à savoir le Kurmandji, le Sorani, le Zazaki, le Gorani, le Kelhuri, le Laki et comme autre langue le baloutche ainsi que les langues du Nord de l'Iran à savoir le Talysh, le Gilaki, le Mazandari. De nombreux dialectes ou langues d'Iran sont rattachés à l'iranien du Nord-Ouest, que ce soient le sivandi, les dialectes tats, ceux de la région de Semnan, ou ceux de l'Iran central. L'usage de ces parlers recule face à la pression du persan ou de l'azéri.

Classification[modifier | modifier le code]

Le signe † signale une langue morte.

arbre des langues iraniennes

Cette classification n'est pas exhaustive. Il existe de nombreux autres dialectes appartenant au groupes des langues du Nord-Ouest parlés en Iran.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c code générique
  2. Oranskij, 1977, p. 25

Sources[modifier | modifier le code]

  • (fr) Oranskij, Iosif M., Les langues iraniennes, traduit par Joyce Blau, Institut d'études iraniennes de l'Université de la Sorbonne Nouvelle, documents et ouvrages de référence 1, Paris : Librairie C. Klincksieck, 1977 (ISBN 2-252-01991-3)

Voir aussi[modifier | modifier le code]