Kraslice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kraslice
Blason de Kraslice
Héraldique
Drapeau de Kraslice
Drapeau
Kraslice : l'hôtel de ville.
Kraslice : l'hôtel de ville.
Administration
Pays Drapeau de la République tchèque République tchèque
Région Flag of Karlovy Vary Region.svg Karlovy Vary
District Sokolov
Maire Zdenek Brantl
Code postal 358 01 – 358 03
Indicatif téléphonique international +(420)
Démographie
Population 6 920 hab. (2015)
Densité 85 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 19′ 45″ N 12° 30′ 35″ E / 50.3292371, 12.509599850° 19′ 45″ Nord 12° 30′ 35″ Est / 50.3292371, 12.5095998
Altitude 514 m
Superficie 8 135 ha = 81,35 km2
Localisation
Localisation de Kraslice

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte administrative de République tchèque
City locator 14.svg
Kraslice

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

Voir la carte topographique de République tchèque
City locator 14.svg
Kraslice
Liens
Site web www.kraslice.cz

Sur les autres projets Wikimedia :

Kraslice (en allemand : Graslitz) est une ville du district de Sokolov, dans la région de Karlovy Vary, en République tchèque. Sa population s'élevait à 6 920 habitants en 2015[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Karlice se trouve près de la frontière allemande, à 20 km au nord-ouest de Sokolov, à 28 km au nord-ouest de Karlovy Vary et à 140 km à l'ouest-nord-ouest de Prague[2].

La commune est limitée par l'Allemagne à l'ouest et au nord-ouest, par Bublava au nord, par Stříbrná et Rotava à l'est, et par Oloví, Krajková et Luby à l'ouest[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Timbre autrichien des années 1850, oblitéré « Graslitz ».

Jusqu'en 1918, la ville faisait partie de l'empire d'Autriche, puis d'Autriche-Hongrie (Cisleithanie après le compromis de 1867), chef-lieu du district de Graslitz, l'un des 94 Bezirkshauptmannschaften en Bohême[4].

En , la ville, qui est très majoritairement peuplée par des Allemands des Sudètes, est annexée par l'Allemagne nazie, conformément aux accords de Munich en ce qui concerne la région des Sudètes. En réaction, à la suite des décrets Beneš de 1945, la population germanophone de la ville doit s'exiler laissant la place aux Tchèques, qui l'appellent désormais exclusivement Kraslice.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (cs) Population des communes de la République tchèque au 1er janvier 2015.
  2. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  3. D'après geoportal.gov.cz.
  4. Wilhelm Klein, Die postalischen Abstempelungen auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Vienne, 1967.