Kich (Iran)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kish (Iran))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kich
کیش (fa)
Plage à l'île de Kich.
Plage à l'île de Kich.
Géographie
Pays Drapeau de l'Iran Iran
Localisation Golfe Persique (Océan Indien)
Coordonnées 26° 32′ N, 53° 58′ E
Superficie 91,5 km2
Point culminant non nommé (45 m)
Géologie Île continentale
Administration
Province Hormozgan
Démographie
Population 27 000 hab. (2001)
Densité 295,08 hab./km2
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+3:30
Site officiel www.kish.irVoir et modifier les données sur Wikidata
Géolocalisation sur la carte : Iran
(Voir situation sur carte : Iran)
Kich
Kich
Île en Iran

L'île de Kich (ou Kish ; en persan : جزیره کیش / Jazire-ye Kiš) est une île iranienne dans le golfe Persique, dans la province d'Hormozgan. En raison de son statut de zone de libre-échange, elle est prisée par les consommateurs et dispose de nombreux centres commerciaux, boutiques, attractions touristiques et hôtels de tourisme. L'île compte environ 27 000 habitants[1] et reçoit 1,5 million de visiteurs par an. Sa ville principale est Kich.

Géographie[modifier | modifier le code]

Kich et ses environs.

L'île de Kich est située dans le golfe Persique à 18 kilomètres des côtes de l'Iran, à environ 300 kilomètres du port de Bandar Abbas. Sa superficie de 91,5 km2 s'étend sur une zone elliptique d'une longueur de 13 km (est-ouest) et d'une largeur de 7 km (nord-sud). Le point culminant de l'île est sa partie orientale qui s'élève à 45 mètres au-dessus du niveau de la mer. L'altitude moyenne de l'île est de 32 mètres. La circonférence de l'île est d'environ 42 km.

Climat et nature[modifier | modifier le code]

L'île de Kich est situé sur une étroite bande de végétation tropicale dans le golfe Persique et bénéficie d'un climat semi-équatorial très sec avec peu de précipitations (essentiellement en hiver sous forme d'averses) et un taux d'humidité très élevé tout au long de l'année.

Parmi la flore représentative de l'île on retrouve entre autres : le palmier datier, le figuier des banians, le prosopis juliflora, le gommier rouge, l'albizia lebbeck, le sébestier domestique (cordia myxa).

Culture et économie[modifier | modifier le code]

Dans les années 1970, Mohammad Reza Pahlavi, dernier shah d'Iran, lance un programme de développement et de promotion visant à faire de Kich un haut lieu de villégiature pour du tourisme haut de gamme. Le développement de l'île se poursuit après la Révolution avec des projets de construction et des programmes fiscaux destinés à attirer l'investissement et le commerce international. Les lois de la République islamique d'Iran y sont appliquées avec plus de souplesse qu'ailleurs en Iran, cependant l'alcool y reste illégal, comme dans le reste du pays.

La population autochnone de l'île est arabe de confession sunnite et chiite et représente environ 5 000 des 27 000 habitants. Le reste de la population est essentiellement composé d'Iraniens venus du continent pour travailler ou disposant d'une résidence sur l'île. Une minorité chrétienne se trouve également à Kich.

Sport[modifier | modifier le code]

En mars 2019, le marathon national annuel iranien a eu lieu sur l'île de Kish[2].

Kich possède trois terrains de beach-volley et a accueilli le championnat d'Asie de beach-volley en 2006 ainsi que le tournoi qualificatif du FIVB Beach Volley World Tour 2017 en février 2017.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]