Key Largo (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Key Largo
Description de cette image, également commentée ci-après
Humphrey Bogart, Claire Trevor et Lauren Bacall
Titre original Key Largo
Réalisation John Huston
Scénario John Huston
Richard Brooks
d'après la pièce de Maxwell Anderson
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros. Pictures
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film dramatique
Film policier
Film d'action
Thriller
Film noir
Durée 101 minutes
Sortie 1948

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Key Largo est un film américain de John Huston, sorti en 1948, adapté d'une pièce de 1939 écrite par Maxwell Anderson.

Avec les acteurs Humphrey Bogart, Lauren Bacall, Edward G. Robinson et Claire Trevor dans les rôles principaux, c'est le quatrième et dernier film avec en vedette le couple mythique d'Hollywood (à la ville comme à l'écran) Bogart/Bacall.

Ziggy, l'un des gangsters du film, est joué par Marc Lawrence dont la carrière a été marquée par ses rôles de gangsters. Les prises extérieures de l'ouragan ont en fait été récupérées parmi des séquences vidéo utilisées dans le film Night Unto Night (1949), un mélodrame avec Ronald Reagan sorti par les studios Warner Bros.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Frank McCloud se rend dans un hôtel vétuste de l'archipel des îles Keys en Floride que gère un vieil homme, James Temple, aidé par sa belle-fille Nora, veuve d'un ami de guerre de Frank.

L'hôtel est investi par Johnny Rocco et son gang en vue d'une transaction avec d'autres bandits (livraison de fausse monnaie). Très vite, Rocco et ses comparses prennent Frank, Temple et Nora en otage ; le huis-clos devient oppressant, avec un ouragan qui se déchaîne et provoque la nervosité de Rocco.

Rocco et les autres bandits qui ont été appelés par téléphone avant l'ouragan, et qui sont arrivés juste après l'ouragan dévastateur, ont acceptés le marché des fausses monnaies. Rocco et tous les bandits ont appris ensuite qu'ils sont poursuivis par le shérif comme trafiquants. Rocco répond après au shérif-adjoint Rodney qui vient les voir à l'hôtel qu'il est un touriste qui s'appelle Martin et qui vient à l'hôtel pour une semaine de pèche. Rocco et les bandits qui sont poursuivis veulent fuir et prendre le seul bateau de l'île pour rejoindre Cuba, mais ils ont besoin de l'ancien commandant McCloud pour piloter et conduire le bateau.

Le commandant Frank McCloud accepte au péril de sa vie de piloter le bateau, car il fut dans le passé l'ennemi de Rocco et de son gang qui le captura et le tortura. Mais le commandant aux commandes du bateau finit par tuer puis fusiller au révolver tous les bandits les uns après les autres, jusqu'à Rocco en dernier. Puis McCloud donne sa position par radio aux gardes-côtes américains et il revient dans l'île jusqu'à l'hôtel, où sont heureux de le revoir en vie James Temple, Nora, et Gaye Down une ancienne chanteuse de cabaret qui fut la maîtresse de Rocco et qui abandonnée par lui est devenue alcoolique et oubliée de ses admirateurs.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Et, parmi les acteurs non crédités :

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • À un moment du film, Frank McCloud (Humphrey Bogart) raconte son engagement durant la Seconde Guerre mondiale dans la bataille de San Pietro (Italie) ; le réalisateur John Huston a lui aussi pris part à cette bataille comme réalisateur du film documentaire La Bataille de San Pietro (1945), alors qu'il servait dans la division « Motion picture » de l'armée américaine.
  • Dans le film, Temple (Barrymore) décrit l’ouragan de 1935 qui a littéralement ravagé les îles Keys. Ce fut l'un des pires ouragans de l'histoire des États-Unis et beaucoup des victimes étaient des personnes employées à la construction de la portion de l'autoroute U.S. Highway 1 reliant les îles des Keys. On peut voir cette autoroute dans la scène d'ouverture du film.
  • Une rumeur prétend que le personnage de Claire Trevor est calqué sur la maîtresse Gay Orlova du gangster Lucky Luciano.
  • La scène de Key Largo où différents personnages boivent, accoudés au bar, évoquant avec nostalgie le bon temps de la prohibition, a fait l'objet d'un hommage dans la scène de la cuisine du film Les Tontons flingueurs (1963) de Georges Lautner[1].
  • Edward G. Robinson et Claire Trevor reprirent leurs rôles du film en version radiodiffusée, dans un épisode de la série Lux Radio Theatre (en).
  • Le film a inspiré la chanson à succès Key Largo de Bertie Higgins (en).

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anthony Palou, « Les Tontons Flingueurs, toute une époque », sur Le Figaro.fr, .

Liens externes[modifier | modifier le code]