Ketourah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans le livre de la Genèse, Ketourah (en hébreu : קְטוּרָה - qui signifie « Encens ») épouse Abraham après le décès de Sarah[1]. Elle lui donne 6 fils : Zimran, Yokshan, Medan, Madian, Ishbak et Shouah, qu'Abraham envoie vivre à l'est, loin d'Isaac. Une tradition rabbinique identifie Ketourah et Agar.

Elle est décrite comme la « concubine d'Abraham » (1Chr 1. 32).

Ketourah est aujourd'hui le nom d'un kibboutz.

Notes et références[modifier | modifier le code]