Pagne kita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kente)
Aller à : navigation, rechercher
Couple ivoirien en pagne kita
Pagnes kita pour la sortie officielle d'une génération chez les Ébriés

Le pagne kita ou kenté est un vêtement traditionnel des ethnies du groupe Akans (Agnis, Baoulés, Abron, Attiés etc.), aussi utilisé par les ethnies Krous (Bété, Dida, Godié etc.) de Côte d'Ivoire, ainsi que des Ga et des Ewes du Ghana et du Togo notamment à cause de la proximité géographique et culturel mais aussi à cause du brassage ethnique dans cette partie de l'Afrique[1].

Il s'agit d'un tissu coloré et épais utilisé tel (en pagne) ou dans la confection de vêtements plus complexes.

Généralement porté lors des fêtes et cérémonies, ce vêtement est symbole de noblesse et de prestige. Le Kita constitue la base de l'habillement des rois et chefs Akans, Krous, Ga et Ewés.

Kente avec motifs ashantis.

Type de tissu[modifier | modifier le code]

Le kente (ou kenté) est un tissu africain fait de coton et de soie et composé de bandes de tissu cousues ensemble pour former des motifs et des figures aux couleurs vives. Il tient une place importante dans la culture et l'économie de plusieurs peuples d'Afrique de l'Ouest, dont les Ashantis, les Akans et les Ewes, au Ghana et en Côte d'Ivoire notamment. Les motifs et les figures du tissu ont des significations précises selon les cultures[2].

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Ahiagble Bob Dennis, The pride of Ewe Kente, Sub-Saharan Publishers, Accra, 2004, 72 p.  (ISBN 9789988550714)
  • (en) G. F. Kojo Arthur et Robert Rowe, Akan Kente Cloths and Motifs Akan Cultural Symbols Project, Marshall University, 2001 (en ligne sur Internet Archive). [lire en ligne]
  • (en) Doran H. Ross, Wrapped in pride : Ghanaian kente and African American identity, UCLA Fowler Museum of Cultural History, Los Angeles, 1998, 347 p.  (ISBN 0-930741-69-2) (catalogue d'exposition)
  • (fr) Josette Rivallain, Kente : textiles royaux des Akan, trames et symboles, Musée des beaux-arts, 1988, 21 p. + pl.,  (ISBN 2-905221-03-8) (catalogue d'exposition)

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Raoul Germain Blé, « Le pagne », Communication. Information médias théories pratiques,‎ (ISSN 1189-3788, DOI 10.4000/communication.3026, lire en ligne)
  2. « Ghana : Entre Busua Inn et Ezile Bay Village: Le kente ou kenté du Ghana, une étoffe royale. », sur olivbusua.blogspot.fr (consulté le 20 février 2016)

Sur les autres projets Wikimedia :