Ewes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un groupe ethnique image illustrant le Ghana image illustrant le Togo
Cet article est une ébauche concernant un groupe ethnique, le Ghana et le Togo.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ewes
Description de cette image, également commentée ci-après

Musiciens ewe du Togo

Populations significatives par région
Autres
Langues Ewe
Ethnies liées Minas

Les Ewes sont une population d'Afrique de l'Ouest, vivant principalement au sud-est du Ghana et au sud du Togo – où ils sont majoritaires –, également au sud-ouest du Bénin. Ils parlent l'ewe.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources et le contexte, on observe de multiples formes : Bayikpe, Bubutubi, Éhoué, Éhvé, Ehwe, Eibe, Éoué, Éphé, Évé, Évhé, Éwés, Krepe, Krepi, Vhe, Wegbe[1].

Cette ethnie est souvent confondue par les étrangers avec celle des Minas, qui constitue un groupe minoritaire au Sud-Togo. C'est ainsi que dans beaucoup de références à la vie togolaise, données notamment par les journalistes étrangers, le mot « Mina » est souvent utilisé à tort en lieu et place du mot « Ewés ».[réf. nécessaire]

Langues[modifier | modifier le code]

Leur langue est l'ewe, une langue gbe dont le nombre total de locuteurs est estimé à plus de trois millions. Environ 225 000 étaient dénombrés au Ghana en 2003 et 862 000 au Togo en 1991[2].

Culture[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Prénom chez les Ewes.

Les Ewes produisent des pagnes traditionnels réputés, les kente[3].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source RAMEAU, BnF [1]
  2. (en) Fiche langue (code «ewe») dans la base de données linguistique Ethnologue.
  3. Ahiagble Bob Dennis, The pride of Ewe Kente, Sub-Saharan Publishers, Accra, 2004, 72 p. (ISBN 9789988550714)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A. M. Aduayom, Nicoue Lodjou Gayibor et A. Amegbleame, Éléments d'une bibliographie ewe, Université du Benin, Centre d'études et de recherches sur les traditions orales, 1981, 336 p.
  • Nicoué Lodjou Gayibor, Recueil des sources orales du pays Aja-Ewe, Université du Benin, École des lettres, 1977, 206 p.
  • Svetlana Roubailo-Koudolo, Quelques aspects de la socialisation traditionnelle des enfants chez les Ewe dans la vie moderne, DI.FO.P, 1987, 49 p.
  • Agathe Latre Lawson, Image du corps et représentations du handicap dans les sociétés africaines : cas des Ewes du Togo, Université de Paris 5, 1988 (thèse)
  • Hovanna Yao Tossou, La mort Ewe, Université de Paris 5, 1987, 319 p. (thèse de 3e cycle)
  • N'Sougan Agblemagnon, Rôle du matériel oral dans les sociétés Africaines: Cas des Ewés du Togo

Discographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Music of the Ewe of Ghana (enreg. Seth Kobla Ladzekpo), Smithsonian Folkways recordings, Washington, D.C., 1969

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :