Zaouli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Zaouli, musique et danse populaires des communautés gouro de Côte d'Ivoire *
Masque Zaouli en pleine prestation publique au Stade de Bouaké.
Masque Zaouli en pleine prestation publique au Stade de Bouaké.
Pays Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Liste Liste représentative
Fiche 01255
Année d’inscription 2017
* Descriptif officiel UNESCO

Le zaouli désigne en Côte d'Ivoire, à la fois un masque et une danse traditionnelle du peuple Gouro. Synthèse des deux masques, le boulou et djela, le zaouli est de ce fait également appelé « djelalou zaouli » qui signifie littéralement « Zaouli fille de Djela ». Créé à Zrabi Séhifla dans les années 1950 par Ouinnaila, le masque zaouli est animé durant ses prestations, par un rythme du même nom. Le premier danseur porteur de ce masque est Kouaï Bi Voïzié. Le masque zaouli est réputé détenir des pouvoirs permettant d'accroître la productivité du village dans lequel il est pratiqué[1].

Au plan purement artistique, le zaouli se distingue par la finesse des traits du masque et sa jovialité, la beauté de la danse et sa grâce qui en font un spectacle fort apprécié dans les manifestations publiques. Adoptée par tous les villages Gouro, cette danse a gagné en notoriété et sa pratique s'est étendue bien au-delà de la région du centre-ouest de la Côte d'Ivoire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [(fr) www.rezoivoire.net Côte d'Ivoire, Masque Zaouli (page consultée le 24 août 2008)]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Daniel Boyce Reed, Dan Ge Performance: Masks and Music in Contemporary Côte d'Ivoire, Indiana University Press, 2003, 212 p. (ISBN 9780253216120)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]