Jean Louis Debilly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean Louis Debilly
Image illustrative de l'article Jean Louis Debilly

Naissance
Dreux
Décès (à 43 ans)
Auerstaedt, Allemagne
Mort au combat
Origine Drapeau de la France France
Allégeance Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Drapeau de la France République française
Drapeau de l'Empire français Empire français
Arme Infanterie
Grade Général de brigade
Années de service 1789 – 1806
Conflits Guerres de la Révolution française
Guerres napoléoniennes
Faits d'armes Bataille d'Auerstaedt
Distinctions Commandeur de la Légion d'honneur
Hommages Nom gravé sous l'arc de triomphe de l'Étoile
Buste à la galerie des batailles du château de Versailles

Jean Louis Debilly, né le à Dreux et mort le à la bataille d'Auerstaedt, est un général français de la Révolution et de l’Empire.

Origine et famille[modifier | modifier le code]

Né le 30 juillet 1763 à Dreux, place du Grand Carrefour, où son père est potier d'étain, il est baptisé le 31 juillet 1763 à Saint-Pierre de Dreux. Il épouse le 30 mai 1787, à Paris, Marie Jeanne Chenard, qui décède en l'an VI, puis Marie Barbe Saum, à Strasbourg, le 21 mars 1800.

Carrière[modifier | modifier le code]

Professeur de mathématiques à l'école d'artillerie de Paris, en septembre 1785, il s'enrôle dans la garde nationale en juillet 1789. En 1793, il entre dans l'armée et y est successivement chef d'état-major de Kléber, de Marceau et Gouvion-Saint-Cyr. Blessé à Zurich en l'an VII, il se fait nommer au ministère de la Guerre. En l'an VIII, il reprend du service actif. Il est tué à la bataille d'Auerstaedt, le 14 octobre 1806, alors qu'il commande la 1re brigade de la 1re division du 3e corps[1].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Pigeard, Dictionnaire de la Grande Armée, Tallandier, (ISBN 2-84734-009-2), p. 621

Sources[modifier | modifier le code]