Jean Féline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean Féline est un compositeur, parolier, scénariste et dialoguiste français, né le à Saumur (Maine-et-Loire) et mort le dans le 15e arrondissement de Paris[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Saumur le 30 octobre 1908 dans une famille de militaires, son père Louis Féline y étant instructeur d'équitation à l'École d'application de la cavalerie, lui-même fils du général de brigade Victor Jean Féline. Par sa mère Colette Mélissandre Gaiffe, il est le petit-fils du journaliste Adolphe Gaiffe.

Il se marie avec Paquerette Guinoiseau qui, après son décès en 1945, épouse l'année suivante André Dewavrin, dit le colonel Passy.

Il meurt le 17 janvier 1945 au 213 de la rue de Vaugirard à l'Institut Pasteur, il était domicilié 24 rue de Longchamp.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Scénariste et dialoguiste
Compositeur

Musique[modifier | modifier le code]

Parolier

Il est le parolier d'une centaine de chansons[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]