Jean-Paul Donald-Potard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Potard.
Jean-Paul Donald Potard
Description de l'image Donald_Potard.jpg.
Naissance
Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine)
Nationalité Drapeau de la France France
Profession
Président de sociétés
Autres activités
Président-Fondateur des Enfants de Cambacérès
Formation
Maîtrise d'études théâtrales (Sorbonne Nouvelle)
Distinctions
Chevalier de la Légion d'honneur
Chevalier de l'Ordre national du Mérite
Famille

André Potard (père)

Irène Briau (mère)

Jean-Paul Donald-Potard plus connu sous le nom de Donald Potard est un entrepreneur français né à Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine) le .

Après une formation de théâtrologue à l'université Paris III, il commence une carrière à l'Opéra de Paris en tant qu'assistant metteur en scène de Horst Zankel (La Flûte enchantée) avant de rejoindre le Théâtre national du Limousin et le Festival international du théâtre de Nancy avec Jack Lang.

Le monde du luxe et de la mode[modifier | modifier le code]

Il rejoint dès 1976 son ami d'enfance Jean-Paul Gaultier pour accompagner la création de sa société. Successivement réalisateur des premiers défilés, directeur de la communication du groupe et directeur général (1984), il prend la présidence du Groupe en 1991[1].

La même année, il se rapproche de Shiseido et signe avec Chantal Roos un accord pour le lancement d'une ligne de parfums et de cosmétiques, qui donnera naissance au Classique (1993) et au Mâle (1995). Par la suite, Jean-Paul Donald Potard crée quinze filiales du groupe dans le monde, ainsi que Gaultier Paris pour la haute couture de Jean-Paul Gaultier, en 1996. Il achète le Palais des Arts de l'Avenir du Prolétariat (325, rue Saint-Martin), bâtiment de 5 000 m2 au cœur de Paris. Afin de créer une distribution captive, il va chercher l'appui de Jean-Louis Dumas, président d'Hermès, avec lequel il signe un accord de participation et cette maison devient associée du groupe. Il ouvre des boutiques dans dix pays dont le design est confié à Philippe Starck.

Parallèlement, il exerce des responsabilités à la Fédération française de la couture et à la Chambre syndicale du prêt-à-porter des créateurs dont il est vice-président, puis président de 1995 à 1999.

Il quitte le groupe Jean Paul Gaultier en 2005 pour rejoindre le groupe britannique Marchpole Holdings en qualité de CEO de la branche continentale du groupe. À ce titre, il sera CEO de Jean-Charles de Castelbajac et de Emanuel Ungaro pour l’homme[2].

En 2006, il crée la société Agent de luxe, destinée à donner vie à un lien entre le monde de l'entreprise et le monde du luxe et de la création. Représentant plus de 100 créateurs de la mode, de la beauté, du design et du luxe, Agent de Luxe relie ceux-ci avec des entreprises désireuses d'innover autour de produits et/ou services originaux.

Parallèlement, il a pris en charge, depuis 2012, la direction des études de mode à l'université américaine Paris College of Art, anciennement Parsons à Paris fondée en 1986[3]. Il donne fréquemment des conférence sur le management du luxe dans les universités européennes. en 2016, il crée en France, le premier Master universitaire "Haute Couture-Haute Technologie".

En 2015, il participe à l'émission de télévision Projet Fashion diffusée sur D8, dans laquelle il figure le mentor des candidats[4].

La Franc-maçonnerie[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Il entre en maçonnerie à la Grande Loge nationale française, à l'âge de 22 ans, en 1976 ; à 30 ans, il est l'un des plus jeunes vénérables de France. Il quitte la GLNF pendant la grande crise de 2012 et est aujourd'hui membre de la Grande Loge de l'Alliance maçonnique française (GLAMF).

En 1999, Donald Potard fonde et préside les « Enfants de Cambacérès »[5], la première fraternelle inter-obédientielle maçonnique réunissant des francs-maçons et franc-maçonnes LGBT. L'objectif est de travailler et promouvoir des propositions de progrès et de tolérance autour de la question gay et lesbienne. En avril 2006, les réflexions des « Enfants de Cambacérès » ont suscité la parution du premier Livre blanc de cette association : Homosexualité et franc-maçonnerie, les valeurs initiatiques à l’épreuve des préjugés. Un second volume est en préparation. Il est aujourd'hui le Président d'honneur de cette fraternelle et membre du Conseil des Fondateurs.

Parallèlement, il occupe pendant plusieurs années la vice-présidence de la Fédération du Cercle Européen des Fraternelles. Sous son impulsion, naît "La journée des fraternelles" qui rassemble annuellement les fraternelles adhérentes à la FCEF. Il est aujourd'hui secrétaire et représentant de la Grande Loge de l'Alliance maçonnique française, à la commission Inter Obédientielle des fraternelles.

Link[modifier | modifier le code]

En 2009, il cofonde le fond de dotation LINK pour la lutte contre le SIDA[réf. souhaitée] dont le but est de lever des fonds pour l'association AIDES. Il en est vice-président.

Protestantisme[modifier | modifier le code]

Donald Potard vient d'une famille protestante dont les origines confessionnelles remontent à la Réforme. Baptisé à l'église luthérienne de Bourg-la-Reine, il est Prédicateur laïc à l'Église Protestante Unie de Fontainebleau. Longtemps conseiller presbytéral à l'église luthérienne des Billettes, il y crée, pour la journée de la Réformation, le rassemblement annuel des Églises luthériennes françaises et Etrangères à Paris. L'Église Protestante Unie ayant voté en Synode national l'accord pour le Mariage des personnes de même sexe, Il se marie à l'Eglise des Billettes avec Olivier Laude le 18 juin 2016, après la cérémonie civile à la mairie du IV arrondissement de Paris.

Autres activités[modifier | modifier le code]

  • Membre du collège des découvreurs de Talents et membre du jury du Sommet du Luxe et de la Création depuis juillet 2006
  • Membre de la Commission Nationale des Entreprises du Patrimoine Vivant
  • Vice-président du CA du Centre National du Costume de Scène depuis janvier 2006
  • Membre du Conseil d’administration du Festival d’Hyères pour la jeune création depuis 1999
  • Membre du jury de l’IFM (Institut français de la mode) depuis 1998

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]