Jean-Marie Borzeix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Marie Borzeix
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Dirigeant de France Culture (d)
-
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Jean-Marie Borzeix, né le à Bugeat (Corrèze), est un journaliste et responsable d'établissements culturels français.

Parcours[modifier | modifier le code]

Après des études de lettres à la Sorbonne et à l'Institut d'études politiques de Paris, Jean-Marie Borzeix devient professeur en Algérie. Il se tourne cependant rapidement vers le journalisme, entre à Combat (1968-1973) puis au service politique du Quotidien de Paris (1974-1975).

Il se rapproche alors des problématiques culturelles et littéraires : il est rédacteur en chef des Nouvelles littéraires puis directeur littéraire aux éditions du Seuil (1979-1984). C'est alors qu'il est nommé directeur de France Culture, poste où il demeure pendant plus de douze ans (1984-1997). À son départ, le ministre de la Culture, Catherine Trautmann, lui confie la rédaction d'un rapport sur le droit de prêt en bibliothèque, pour mettre fin à la querelle qui secoue le monde du livre. Ses prises de positions sont critiquées par les bibliothécaires qui lui reprochent ses méthodes et le soupçonnent d'avoir eu des a priori en faveur des éditeurs. Il est cependant nommé PDG de Télérama (1999-2000) puis exerce diverses fonctions à la Bibliothèque nationale de France.

Il a par ailleurs été membre du Haut Conseil de la francophonie (1985-2002) et président du Festival international des francophonies en Limousin (depuis 2002).

Publications[modifier | modifier le code]

  • Mitterrand lui-même, Paris, Stock, coll. « Les Français qui changent la France », 1973
  • Jeudi Saint, Stock, Paris, 2008 (ISBN 2234061601)[1] Traduction : (en) One Day in France: Tragedy and Betrayal in an Occupied Village, traduit par Gay McAuley, préface de Caroline Moorehead, éditeur : I.B. Tauris, 2016 (ISBN 1784536229) (ISBN 9781784536220)[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]