Haut Conseil de la francophonie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Haut Conseil de la francophonie est un organisme créé le 19 janvier 2004 sous le nom de Conseil consultatif de la francophonie, par l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Il a pour mission d'être un réservoir d'idées pour cette organisation.

Il succède au Haut Conseil de la francophonie qui, créé en 1984, avait la même fonction auprès du Président de la République française, et avait une structure comparable. La différence est que le nouveau Haut conseil œuvre désormais dans un cadre multilatéral.

Les missions du Haut Conseil sont de trois ordres :

  • Un rôle d'observation des évolutions linguistiques au sein des États, gouvernements et organisations internationales.
  • Un rôle de recherche, d'observatoire et d'information sur la francophonie internationale dans ses divers aspects (rôle qui se concrétise notamment tous les deux ans sous la forme d'un important rapport sur l'état de la francophonie dans le monde).
  • Un rôle d'analyse, d'identification, de prospective et de propositions sur les orientations de la politique de la francophonie.

Il est présidé par le Secrétaire général de l'Organisation internationale de la francophonie (Michaëlle Jean depuis le 1er janvier 2015), assisté d'un vice-président[Lequel ?].

Le Haut Conseil de la francophonie regroupe une quarantaine de personnalités internationales, choisies pour leur attachement à la langue française, leur hauteur de vue et leur indépendance d'esprit, et qui se rassemblent annuellement en session ordinaire. Ces personnalité ne sont pas toutes originaires d'un pays francophone.

Nom Qualification Pays d'origine
Dora Bakoyannis ancienne ministre de la Culture, ancienne ministre des Affaires étrangères, ancienne maire d'Athènes Grèce
Mohammed Bedjaoui président du Conseil constitutionnel Algérie
Abdelouahed Belkeziz secrétaire général de l’Organisation de la coopération islamique Maroc
Félix Bikoï président de la Fédération des professeurs de français d’Afrique et de l’océan Indien Cameroun
Bernard Dadié écrivain, ancien ministre de la Culture Côte d’Ivoire
Dee Dee Bridgewater chanteuse, actrice États-Unis
Michel Camdessus Gouverneur honoraire de la Banque de France France
Jacques Chancel journaliste, écrivain, administrateur du groupe Canal+ France
François Cheng écrivain, membre de l'Académie française France
Emil Constantinescu ancien président de la République de Roumanie Roumanie
Moussa Daff professeur à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar, président de la 5e Conférence francophone des OING Sénégal
Paulin Hountondji ancien ministre de la Culture, professeur agrégé de philosophie Bénin
Jean-Marie Klinkenberg de l'Académie royale de Belgique, professeur à l'Université de Liège, président du Conseil supérieur de la langue française de la Communauté française de Belgique Belgique
Alpha Oumar Konaré ancien président de la République du Mali, président de la Commission de l’Union africaine Mali
Pierre-Étienne Laporte sociolinguiste, ancien député, ancien président du Conseil supérieur de la langue française du Québec Canada
Andreï Makine écrivain France
Justine Mintsa écrivaine, directrice générale de la Culture Gabon
Jocelyn Nadeau directeur des Technologies de l’information, Nouveau-Brunswick Canada ;
Erik Orsenna écrivain, membre de l’Académie française, conseiller d’État France
Nu Thi Ninh Ton députée, vice-présidente du Comité des Affaires étrangères Vietnam
Idrissa Ouedraogo cinéaste Burkina Faso
Hisashi Owada juge à la Cour internationale de justice Japon
Dario Pagel ancien président de la Fédération internationale des professeurs de français Brésil
Yvette Rabetafika Ranjeva ambassadrice, déléguée permanente de Madagascar auprès de l’Unesco Madagascar
Luan Rama écrivain, ancien ambassadeur de la République d’Albanie en France Albanie
Mary Robinson présidente de la Fondation Ethical Globalization, ancienne haute-commissaire des Nations unies ies aux Droits de l’Homme, ancienne présidente de la République d’Irlande Irlande
Ghassan Salamé conseiller auprès de l’ONU, Ancien ministre de la Culture du Liban Liban
Adama Samassékou ancien ministre de l’Éducation, président de l’Académie africaine des langues Mali
Guy-Olivier Segond ambassadeur spécial pour le Sommet mondial de l’Information Suisse
Keith Spicer directeur de l’Institut pour les médias, la paix et la sécurité - Université de la Paix des Nations unies Canada
Mario Soares ancien président du Portugal, député européen Portugal
Jean-Baptiste Tati Loutard écrivain, ancien ministre de la Culture du Congo-Brazzaville Congo-Brazzaville
Denis Tillinac écrivain, président-directeur général des Éditions de la Table ronde France
Marie-Claude Tjibaou présidente du Conseil d’administration de l’Agence de développement culturel kanak, Nouvelle-Calédonie France
Roger Toumson essayiste, universitaire et professeur de littérature à l'Université des Antilles et de la Guyane France
Cassam Uteem ancien président de la République de Maurice Maurice
Dominique Wolton directeur de recherches au laboratoire « Information, communication et enjeux scientifiques » au Centre national de la recherche scientifique France

Lien externe[modifier | modifier le code]