Jean-Louis Moncet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Louis Moncet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (72 ans)
RabatVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Jean-Louis Moncet, né le 30 juillet 1945 à Rabat au Maroc, est un journaliste sportif français, spécialisé dans le sport automobile, commentateur de la Formule 1 sur TF1 puis sur Canal+ et chroniqueur dans le magazine Auto Plus (où il est le chef de la rubrique « sports »), après avoir commenté d'autres sports automobiles.

Carrière journalistique[modifier | modifier le code]

  • 1969 : correspondant de France Soir régional pour le Sud de Paris ;
  • 1971 : rédacteur en chef-adjoint dans la revue Sport Auto avec Gérard Crombac, Jean Lucas, Luc Méloua et José Rosinski ;
  • 1975 à 2012 : chroniqueur à l'émission Automoto ;
  • 1990 et 1993 : commentateur des Grands Prix de Formule 1 sur TF1 avec Jean-Louis Bernardelli ;
  • 1991 et début 1992 : commentateur des Grands Prix de Formule 1 sur la Cinq avec Patrick Tambay et Éric Bayle ;
  • 1992 : commentateur des Grands Prix de Formule 1 sur TF1 avec Pierre Van Vliet et Alain Prost ;
  • de 1994 à 1995 : commentateur des Grands Prix de Formule 1 sur TF1 avec Alain Prost et Johnny Rives ;
  • 1996 : commentateur des Grands Prix de Formule 1 avec Johnny Rives sur TF1 ;
  • de 1997 à 2002 : commentateur avec Pierre Van Vliet et Jacques Laffite sur TF1 ;
  • de 2003 à 2012 : commentateur des Grands Prix de Formule 1 avec Jacques Laffite et Christophe Malbranque sur TF1[1] ;
  • à partir de mars 2013 : commentateur lors des Grands Prix de Formule 1 avec Alain Prost sur Canal+ ;
  • à partir de mai 2014 : commentateur des essais libres de Formule 1 sur Canal+ Sport ;
  • 2016 : spécialiste de la Formule 1 sur RTL.

Ouvrages de Jean-Louis Moncet[modifier | modifier le code]

  • « La magie Ferrari », Gallimard, coll. « Découvertes Gallimard / Sciences et techniques » (no 337), 1997,
  • « Formule 1 2007 », Editions 365, 2006 (avec Jean-Philippe Parienté),
  • « 60 ans de Formule 1 », Michel Lafon, 2009.

Site internet[modifier | modifier le code]

Jean-Louis Moncet lance son blog en août 2008 sur le site d'Auto Plus[2].

Références[modifier | modifier le code]