Jahshaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jahshaka
Description de l'image Jahshaka.png.
Description de cette image, également commentée ci-après
Jahshaka 2.0.
Informations
Dernière version 2.0 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en C++ et CVoir et modifier les données sur Wikidata
Interface QtVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Multiplate-forme
Formats lus Jahshaka Scene File (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Formats écrits Jahshaka Scene File (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Langues Anglais
Type Compositing, montage, post-production
Licence Licence libre : GNU GPL
Site web Jahshaka.com

Jahshaka était un logiciel libre et gratuit de montage, d'effets vidéos (ou compositing) et de post-production, il permet d'intégrer des objets 3D en temps réel et utilise l'accélération OpenGL pour les effets.

Historique[modifier | modifier le code]

La version 2.0 est sortie le . Il offre des effets en temps-réel. Il se compare à Video Toaster ou After Effects.

À la suite des désaccords avec les sponsors, qui faisaient traîner les avancements, la version 2 est abandonnée au profit de la version 3, qui est réécrite.

Le , l'équipe de développement a annoncé que le projet était relancé, après s'être détaché de ses sponsors.

Le , une annonce sur le forum(post 29) semble indiquer que le projet a changé de nom. Il s'appelle désormais cinefx. La forge logicielle SourceForge évoque une version 1.1 du 16 octobre 2007 sous le nom de code “Cineplay”[2] pour CineFX.

En , nom de domaine jahshaka.com parle désormais de Jahshaka Studio, dont la dernière version publiée est la 0.8 Beta le 10 novembre 2019.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Il utilise la puissance des processeurs graphiques pour traiter les filtres ou opérations colorimétriques effectuées par l'utilisateur (GPU). Il est développé avec Qt et s'installe sous GNU/Linux, Windows et Mac OS X.

Les transformations graphiques sont prises en charge par une bibliothèque séparée nommée OpenObjectlibs, partie intégrante du logiciel. Le logiciel comprend un module de P2P destiné à partager les ressources d'une production avec d'autres monteurs.

L'équipe de développement a par ailleurs mis en place un serveur « communautaire » en phase de test permettant à chaque graphiste de partager simplement ses ressources et vidéos en créant un espace web personnalisé et/ou des groupes de travail : (www.jahshaka.org).

La version la plus aboutie est souvent sous GNU/Linux car elle permet de compiler des filtres annexes et de tester les modules "beta" (actuellement le montage video) avant leur intégration définitive. Le développement se fait sous Fedora (Red Hat)

Il peut se paramétrer (assets) en PAL, NTSC ou HD.

Pour le moment les différents modules composant l'interface de jahshaka ne sont pas liés, on doit donc effectuer le rendu indépendamment au sein de chaque module (trucage/montage/colorimétrie/effets/typographie/compression). Les différents modules seront liés à partir de la version 3.


Il est disponible sous licence GNU GPL.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Natron, logiciel de compositing
  • Blender, logiciel de modélisation 3D et animation

Notes et références[modifier | modifier le code]