Jacques-Yves Le Toumelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le nautisme
Cet article est une ébauche concernant le nautisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Jacques-Yves Le Toumelin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
Nationalité
Activité
Fratrie

Jacques-Yves Le Toumelin est un navigateur français, fils d'un capitaine au long cours vannetais et d'une mère malouine. Il est né à Paris le et il est décédé le . Il était le frère de la peintre Yahne Le Toumelin et l'oncle de Matthieu Ricard.

Formé à l'Ecole nationale de navigation de Nantes, il apprendra surtout son métier de marin en naviguant à la pêche depuis 1941 et en entreprenant la construction d'un premier bateau Le Tonnerre.

Il effectua un tour du monde en grande partie en solitaire du 19 septembre 1949 au 7 juillet 1952 à bord de son voilier Kurun (« tonnerre » en breton) qu'il avait fait construire au Croisic. Durant sa navigation de près de trois ans, il fit notamment escale aux Canaries, en Martinique, aux îles Galápagos, aux Marquises, en Nouvelle-Guinée, à La Réunion, au Cap de Bonne-Espérance et à Sainte-Hélène.

Il repartit en grande croisière aux Antilles en 1954-1955. Ce sera sa dernière navigation.

Il vivait retiré dans sa maison de granit, isolée sur les bords du Grand Traict du Croisic.

Jacques-Yves Le Toumelin, avec Joshua Slocum, Alain Gerbault et Vito Dumas est considéré comme un des derniers grands navigateurs traditionnels de la première partie du XXe siècle.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]