Isabelle Arsenault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Isabelle Arsenault
Isabelle Arsenault au SLM 2017.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinctions
Prix du Gouverneur général : littérature jeunesse de langue anglaise - illustration ()
Prix du Gouverneur général : littérature jeunesse de langue française - illustration ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Isabelle Arsenault, née le , est une illustratrice québécoise. Elle dessine plus particulièrement des illustrations de livres jeunesse.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2018[1] et 2020[2], elle est l'artiste sélectionnée pour représenter son pays, le Canada, pour le Prix Hans-Christian-Andersen, dans la catégorie Illustration, prix international danois.

Publications[modifier | modifier le code]

Illustrations de livres jeunesse
  • Marie-Danielle Croteau, Le Cœur de Monsieur Gauguin, Les 400 coups, 2004.
  • (en) Emily Dickinson, My Letter to the World and Other Poems, Kids Can Press, 2010.
  • Kyo Maclear, Fourchon, La Pastèque, 2011.
  • (en) Maxine Trottier, Migrant, Groundwound Books, 2011.
  • (en) Kyo Maclear, Virginia Wolf, Kids Can Press, 2012.
  • (en) Alpha, Walker Books, 2015.
  • (en) Jean E. Pendziwol, Once Upon a Northern Night, Walker Books, 2015.
  • (en) Amy Novesky, Cloth Lullaby - The woven life of Louise Bourgeois, Abrams, New York, États-Unis, 2016. Album biographique sur la plasticienne française Louise Bourgeois (1911-2010)
  • (en) Timothée de Fombelle, Capitaine Rosalie, Gallimard Jeunesse, 2018.
    • Traduit en français sous le titre Une berceuse en chiffons : la vie tissée de Louise Bourgeois, La Pastèque, 2016
Auteure et illustratrice
Bande dessinée
  • Jane, le Renard et Moi (dessin), avec Fanny Britt (scénario), La Pastèque, 2013.
  • « Plumes et Bitume », dans La Pastèque, 15 ans d'édition, 2014.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Giner, « Bouquet d'émotions », Casemate, no 99,‎ , p. 46.

Liens externes[modifier | modifier le code]