La Pastèque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Logo de la maison d'édition
Repères historiques
Création juillet 1998
Fondée par Frédéric Gauthier et Martin Brault
Fiche d’identité
Statut éditeur indépendant
Siège social Montréal (Canada)
Spécialités Bande dessinée, roman graphique, jeunesse
Langues de publication français
Diffuseurs Flammarion
Site web lapasteque.com

La Pastèque est une maison d’édition québécoise fondée en 1998 par Frédéric Gauthier et Martin Brault.

Historique[modifier | modifier le code]

Martin Brault et Frédéric Gauthier, les fondateurs de La Pastèque, au Salon du livre de Montréal 2017

Cette maison d'édition a été fondée à Montréal par deux libraires, Martin Brault et Frédéric Gauthier, à Montréal à l'époque où la bande dessinée vivait des bouleversements[1]. La Pastèque a pour but de proposer un support d'expression à des illustrateurs et scénaristes québécois qui désirent se lancer dans la bande dessinée, regrouper des travaux d'auteurs issus de plusieurs pays et de différents horizons et promouvoir la bande dessinée québécoise[2].

La maison d'édition a reçu ses lettres patentes en et sa première publication, Spoutnik 1, a été disponible en décembre de la même année[3]. La Pastèque s'est fait notamment connaître grâce à sa célèbre série Paul, de Michel Rabagliati, et pour un livre-phare paru en 2005, L’Appareil[4]. Cet ouvrage, qui mélange bande dessinée et livre de cuisine, a remporté plusieurs prix. Puis, en publiant les deux tomes du photo-roman revisité Mars et Avril.En 2006, la Pastèque a élargi son répertoire tout en préservant une ligne éditoriale distincte. La Pastèque a aussi réédité l'intégrale des aventures de Michel Risque et réédite toutes les planches du fameux Red Ketchup de Réal Godbout et Pierre Fournier. Les éditions sont lauréates du Prix Albert-Chartier 2006.

Depuis, la maison d'édition a ouvert son catalogue à une production jeunesse[5]. En , La Pastèque s'est vu décerner le prix BOP du meilleur éditeur jeunesse en Amérique du Nord remis par la Foire du livre de jeunesse de Bologne[6].

En 2013, La Pastèque a fêté ses quinze ans : le Musée des beaux-arts de Montréal accueillait pour l'occasion quinze de ses artistes pour une exposition qui leur était consacrée[7]. Et en 2018, pour ses 20 ans, une exposition des couvertures de ses plus grands succès a été réalisé dans sa galerie-boutique à Montréal[8].

En 2017, La Pastèque se lançait dans un nouveau projet, la création de contenu numérique. Chaque mois sur le site Tout Garni[9] de Télé-Québec, une histoire était publiée[10]. Douze épisodes ont été réalisés au total dans le but de divertir et d'intégrer la bande dessinée au numérique[11].

En 2020, La Pastèque a produit la première saison de la websérie La liste des choses qui existent, adaptée de la bande dessinée éponyme de Cathon et Iris[12]. La deuxième saison a été diffusée en 2022[13]. En 2020-2021, la maison d'édition a produit une série de podcasts pour enfants sous la bannière La Pastèque audio, réalisée par le studio québécois La puce à l'oreille[14]. Des podcasts interactifs expliquant la création d'un livre pour enfants ont été produits en 2021, qui mettent en scène le processus créatif de l'auteur Patrick Isabelle[15].

Quelques titres au catalogue[modifier | modifier le code]

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Liste non exhaustive.

L'éditeur[modifier | modifier le code]

Ses publications[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « La Pastèque: 10 ans et toutes ses dents! », sur La Presse, (consulté le )
  2. Isabelle Crépeau, « La Pastèque : l’objet livre », Lurelu, vol. 38, no 3,‎ , p. 11–12 (ISSN 0705-6567 et 1923-2330, lire en ligne, consulté le )
  3. Isabelle Beaulieu, « Les 20 ans de La Pastèque », Revue Les Libraires,‎ (lire en ligne)
  4. Isabelle Beaulieu, « Les 20 ans de La Pastèque », Les Libraires,‎ (lire en ligne)
  5. « La Pastèque », sur Association nationale des éditeurs de livres/Québec Édition (consulté le )
  6. a et b Zone Arts- ICI.Radio-Canada.ca, « La Pastèque sacrée meilleur éditeur jeunesse d'Amérique du Nord », sur Radio-Canada.ca (consulté le )
  7. Simon Jodoin, « 15 ans de Pastèque: La BD au Musée des beaux arts de Montréal! », sur Voir.ca (consulté le )
  8. Chantal Guy, « Une expo pour les 20 ans de La Pastèque », La Presse,‎ (lire en ligne)
  9. [1]
  10. « Tout garni. Douze mois, douze œuvres de La Pastèque », sur La Fabrique culturelle (consulté le )
  11. Céline Rufiange, « Les créations numériques », Lurelu, vol. 43, no 1,‎ , p. 87–88 (ISSN 0705-6567 et 1923-2330, lire en ligne, consulté le )
  12. « « La liste de choses qui existent » : une websérie sympathique à découvrir dès maintenant! », sur TPL Moms (consulté le )
  13. Yan Lauzon, « La liste des choses qui existent: rassasier la curiosité des jeunes et moins jeunes », sur Le Journal de Montréal (consulté le )
  14. « Nouveaux balados de La Pastèque », sur La Presse, (consulté le )
  15. « Trois fois Alice | Une balado pour donner le goût d’écrire », sur La Presse, (consulté le )
  16. Lauréats 2014 du Prix BolognaRagazzi, site officiel bibliotecasalaborsa.it.
  17. Hélène Rietsch, « Festival international de la BD d’Angoulême : l’intégralité du palmarès 2021 », Sud Ouest,‎ (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]