Prix du livre jeunesse des bibliothèques de Montréal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Logo

Le prix du livre jeunesse des bibliothèques de Montréal (nommé à l'origine prix de littérature jeunesse du Réseau des bibliothèques publiques de Montréal) est un prix littéraire québécois qui a été créé à l'occasion de la désignation de Montréal comme capitale mondiale du livre d'avril 2005 à avril 2006. La première remise de prix a eu lieu le dans le cadre du Salon du livre de Montréal[1].

Il souligne les qualités d'écriture, l'originalité et le rayonnement d'une œuvre de littérature jeunesse[2] dont l'auteur ou la maison d'édition est domicilié à Montréal[3].

Lauréats[modifier | modifier le code]

  • 2019 - Lucile de Pesloϋan et Geneviève Darling, J’ai mal et pourtant, ça ne se voit pas…, éd. de L’Isatis[6].
    • Finalistes : Anatole qui ne séchait jamais (Fonfon) de Stéphanie Boulay et Agathe Bray-Bourret, Bagages : mon histoire, poèmes de jeunes immigrants illustrés par Rogé (De La Bagnole) de Rogé, Jules et Jim: frères d’armes (Bayard Canada) de Jacques Goldstyn, Maman veut partir (Leméac) de Jonathan Bécotte.
  • 2020 - Myriam Daguzan Bernier et Cécile Gariépy, Tout nu! Le dictionnaire bienveillant de la sexualité, éd. Cardinal[7].
    • Finalistes : Chimie 501 (Parc en face) de Josée De Angelis, Les fables extravagantes de Conrad le corbeau (400 coups) de Pierrette Dubé et Audrey Malo, Kid (Québec Amérique) de Amélie Dumoulin et Émilie Leduc, Simone sous les ronces (Fonfon) de Maude Nepveu-Villeneuve et Sandra Dumais[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Création d'un prix de littérature jeunesse des Bibliothèques de Montréal », Corpo clip,‎ , p. 8 (lire en ligne)
  2. Ginette Landreville, « Les prix littéraires », Lurelu : la seule revue québécoise exclusivement consacrée à la littérature pour la jeunesse, vol. 31, no 2,‎ , p. 103 (ISSN 0705-6567 et 1923-2330, lire en ligne, consulté le 13 septembre 2020)
  3. Ville de Montréal, « Prix du livre jeunesse des Bibliothèques de Montréal », sur Bibliothèques Montréal (consulté le 13 septembre 2020)
  4. Isabelle Beaulieu et Josée-Anne Paradis, « Les grands prix de 2017 », Les libraires, no 104,‎ , p. 18-19 (lire en ligne, consulté le 1er octobre 2020)
  5. « Marianne Dubuc remporte le Prix du livre jeunesse des Bibliothèques de Montréal », Le Devoir,‎ (lire en ligne)
  6. ICI Radio-Canada Info- Radio-Canada.ca, « Prix du livre jeunesse des Bibliothèques de Montréal 2019 – finalistes et livre gagnant », sur Radio-Canada.ca (consulté le 24 octobre 2019)
  7. « Bibliothèques de Montréal | Tout nu ! remporte le Prix du livre jeunesse 2020 », sur La Presse, (consulté le 18 janvier 2021)
  8. « Actualités » Blog Archive » Les finalistes du Prix du livre jeunesse des Bibliothèques de Montréal 2020 », sur http://encyclo.bibliomontreal.com, (consulté le 18 janvier 2021)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]