Imposs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Imposs
Description de cette image, également commentée ci-après

Imposs.

Informations générales
Nom de naissance Stanley Rimsky Salgado
Naissance Drapeau d'Haïti Haïti
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, rap québécois
Instruments Voix
Années actives Depuis 1999
Labels K-Pone Inc., WEA

Imposs, de son vrai nom Stanley Rimsky Salgado, est un rappeur canadien d'origine haïtienne. Il est un ancien membre du groupe Muzion, bien établi au Québec en tant qu'un des grands groupe de hip-hop local.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec Muzion[modifier | modifier le code]

Avec le groupe Muzion formé en 1999, Stanley voit le succès en signant au label BMG. Leur premier album, Mentalité Moune Morne, est publié en 1999 et devient un succès ; en parallèle, Imposs devient renommé au Canada et au Québec en particulier[1]. Après avoir été récompensé du Félix Award dans la catégorie d'« album de l'année », le groupe publie son second album, J'rêvolutionne. Imposs et Muzion tournent en France avec le collectif français IV My People.

Carrière solo[modifier | modifier le code]

En 2004, Wyclef Jean invite Muzion à collaborer avec lui sur son hit 24 Heures à vivre. Il lance officiellement sa carrière solo en sortant un premier album intitulé Mon poing d'vue, signé sur un des plus importants labels québécois, K-Pone Inc. de K'Maro, qui attire l'intérêt des médias comme TQS[2]. Sur ce premier album, il s'inspire de genres musicaux comme le rock et l'electro[3].

Il prend part au Festival d'été du Québec. Son premier single et clip s'intitule Faut qu'j'men aille en 2007. Il suit la même année d'un autre single intitulé Rien d'interdit. Le rappeur K-Maro participe brièvement à la vidéo. Après la mort de Freddy Villanueva, un jeune de 18 ans tué par balle par la police de Montréal, Imposs est l'un des premiers à intervenir en tant que porte-parole des communautés africaine et haïtienne. Il exprime aussi son deuil au journal La Presse canadienne[4]. En fin 2008, il part pour Los Angeles, aux États-Unis, afin de participer au vidéoclip du remix de la chanson Let me Touch Your Buttons du chanteur américain Wyclef Jean[5].

Il publie ensuite son nouvel album Peace-Tolet, en 2012, qui atteint la 76e place des classements musicaux canadiens[6],[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Mon poing d'vue
  • 2012 : PeaceTolet

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Joe BG - Prévisions locales (sur l'album Aucun doute featuring Imposs)
  • 2007 : Cobna - Garde 1 Œil ouvert (2007) - Ma Marque - featuring Imposs, SP, Von Von Le Vet et Joe BG
  • 2008 : Kmaro - Perfect Stranger (sur l'album Love It or Leave It feat. Imposs)
  • 2008 : Taktika - Le cœur et la raison (sur l'album Au nom de qui ? featuring Imposs & Radical)
  • 2008 : Wyclef Jean - Let Me Touch Your Buttons (Remix) (featuring Imposs, will.i.am et Jimmy-O)
  • 2008 : Mackenson - The Name (Remix) (featuring Lyon et Imposs)
  • 2009 : Dubmatique - Trait d'union (sur l'album Patience featuring Sir Pathétik, et John John)
  • 2009 : Cobna - Verrouillé (Ma Marque 2 featuring SP, Yvon Kreve, Imposs, Taktika et Cyrus)
  • 2009 : Wyclef Jean - Slum Dog Millionaire (featuring Imposs)

Clips[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Rien d'interdit
  • 2007 Ma marque Cobna (featuring Imposs, SP, Von Von Le Vet et Joe BG)
  • 2008 : Vive la différence
  • 2008 : Faut qu'j'men aille
  • 2008 : Let Me Touch Your Buttons (Remix) Wyclef Jean featuring Imposs, will.i.am et Jimmy-O)
  • 2008 : Au nom de qui ? (Taktika featuring Imposs & Radical)
  • 2008 : The Name (Remix) (Mackenson featuring Lyon et Imposs)
  • 2009 : Monte mes gardes

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Lauréat pour le prix Félix pour « album francophone Hip-Hop de l'année » pour l'album Mentalité Moune Morne, gala ADISQ
  • 2000 : Nomination pour le prix Félix pour « auteur-compositeur de l’année » pour l'album Mentalité Moune Morne, gala ADISQ
  • 2000 : Nomination pour le prix Félix pour « groupe de l’année » au gala ADISQ
  • 2000 : Lauréat du prix « artiste hip-hop de l’année » au gala MIMI’s
  • 2000 : Nomination « vidéo francophone de l’année » pour le vidéo de la chanson La vi ti-nèg aux Much Music Awards
  • 2003 : Lauréat du prix « album francophone de l’année » aux Urban Music Awards
  • 2003 : Lauréat pour le prix Félix pour « Album francophone hip-hop de l'année » pour l'album J'rêvolutionne, Gala ADISQ (2003)
  • 2004 : Lauréat du prix « Miroir pour la meilleure performance » de la chanson d’expression française au festival d'été de Québec
  • 2004 : Lauréat du prix Francophone Record of the Year, Canadian Urban Music Awards
  • 2004 : Lauréat du prix pour le vidéoclip de l’année au Gala MU pour la chanson 24 heures à vivre au Gala MU
  • 2008 : Nomination « album de l'année - hip-hop » pour l'album Mon Poing d'vue, Gala ADISQ
  • 2008 : Lauréat « révélation francophone de l'année », Gala SOBA
  • 2008 : Lauréat « prix SOBA Choix du public », Gala SOBA
  • 2008 : Lauréat « album francophone de l'année » pour l'album Mon poing d'vue, Gala SOBA[2]
  • 2008 : Nomination « chanson de l'année » pour la chanson Rien d'interdit, Gala SOBA
  • 2009 : Lauréat « artiste ou groupe francophone de l'année », Gala SOBA
  • 2009 : Lauréat « choix du public Musique Plus », Gala SOBA
  • 2009 : Nomination « artiste ou groupe hip-hop francophone de l'année », Gala SOBA
  • 2009 : Nomination « collaboration francophone de l'année » pour la chanson Au nom de qui ? (avec Taktika), Gala SOBA
  • 2009 : Nomination « vidéoclip francophone de l'année » pour le vidéoclip Au nom de qui ? (avec Taktika), Gala SOBA

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Imposs : À écouter », sur voir.ca,‎ (consulté le 3 juin 2016).
  2. a et b « Florence K et Corneille brillent au Gala SOBA », sur voir.ca,‎ (consulté le 3 juin 2016).
  3. « Imposs - Mon poing d'vue », sur voir.ca (consulté le 3 juin 2016).
  4. « Le poing d'vue d'Imposs sur Montréal-Nord », sur Cyberpesse.ca,‎ (consulté le 3 juin 2016).
  5. « Imposs collabore avec Will.i.am et Wyclef Jean », sur fr.canoe.ca,‎ (consulté le 3 juin 2016).
  6. « http://jam.canoe.ca/Music/Charts/ALBUMS.html » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  7. « Imposs: l'essence du hip-hop dans son nouvel album, «Peacetolet» (ENTREVUE/PHOTOS/VIDÉO) », sur quebec.huffingtonpost.ca,‎ (consulté le 3 juin 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]