Groupe des Dombes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Groupe des Dombes

Cadre
But Dialogue œcuménique
Zone d’influence France
Fondation
Fondation 1937
Fondateur Paul Couturier
Identité
Siège Abbaye Saint-Pierre de Pradines, Pradines (Loire)
co-président catholique Père Jean-François Chiron
co-président protestant Pasteur Jacques-Noël Parès
Site web groupedesdombes.eu

Le Groupe des Dombes est un groupe de dialogue œcuménique fondé en 1937 et qui réunit une quarantaine de membres catholiques et protestants francophones. Ce groupe est une référence internationale dans le dialogue œcuménique et ses travaux ont inspiré le concile Vatican II et le Conseil œcuménique des Églises.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts, très modestes, viennent d'une rencontre entre l'abbé lyonnais Laurent Remillieux, encouragé par son évêque, et le pasteur bernois Baümlin, initiative qui en rejoint une autre de l'abbé Paul Couturier (1881-1953), autre lyonnais et promoteur de l'« œcuménisme spirituel »[1],[2],[3].

Le groupe s'est étendu par la suite, après la guerre de 1939-1945. Il visait « une reprise du dialogue entre catholiques et protestants : non pas de manière officielle et institutionnelle, mais avec la liberté responsable de mettre en œuvre un travail œcuménique original »[4].

À partir des années 1970, et sous l'influence en particulier de Max Thurian, frère de la Communauté de Taizé, le groupe commence à publier des ouvrages qui synthétisent leurs points de vue et leurs recommandations en matière œcuménique sur différents sujets faisant débat entre catholiques et protestants[5].

Depuis 1948, le Groupe se réunit chaque année début septembre dans un climat unissant travail et prière. Il est composé de prêtres et de pasteurs, luthériens et réformés, français ou suisses, et depuis 1998 de quelques femmes. Il s'est longtemps réuni à la Trappe des Dombes, d’où le nom du groupe. Depuis 1998 le Groupe se réunit à l'abbaye de Pradines.

Dans un souci de dialogue œcuménique en théologie, le Groupe a repris, dans leur articulation au centre de la foi, les grands sujets en panne de clarification ou de consentement entre les diverses confessions chrétiennes[6].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Depuis 1971, le groupe publie régulièrement des documents de réflexions et d’accords théologiques[7],[8] :

  • Vers une même foi eucharistique (1971)
  • Pour une réconciliation des ministères (1972)
  • Le ministère épiscopal (1976)
  • Le Saint-Esprit, l'Église et les Sacrements (1979)
  • Le ministère de communion dans l'Église universelle (1985)

Ces cinq premiers textes d'accords ont été réunis en un seul volume, à l'occasion du cinquantenaire du Groupe :

  • Pour la communion des Églises. L’apport du Groupe des Dombes 1937-1987, Paris, Le Centurion, 1988.

Depuis, il y a encore eu :

  • Pour la conversion des Églises. Identité et changement dans la dynamique de communion, Paris, Le Centurion, 1991
  • Marie dans le dessein de Dieu et la communion des saints. Dans l’histoire et l’Écriture. Controverse et conversion, 1998 et 1999, réunis en seul volume, Paris, Bayard-Centurion, 1999
  • Un seul Maître. L’autorité doctrinale dans l’Église, Paris, Bayard, 2005

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Histoire du Groupe des Dombes », Groupe des Dombes,‎ (lire en ligne)
  2. Frère Étienne Goutagny, « Histoire du Groupe des Dombes », sur http://www.arccis.org, Ordre cistercien, (consulté le 4 octobre 2012).
  3. Musée du Diocèse de Lyon, « Histoire du Groupe des Dombes », sur http://museedudiocesedelyon.com, Archidiocèse de Lyon, ? (consulté le 4 octobre 2012).
  4. Michel Leplay, « L’œcuménisme aujourd'hui - Le Groupe des Dombes », sur http://www.assomption.org, Assomptionnistes, ? (consulté le 4 octobre 2012).
  5. Voir par exemple Bernadette Sauvaget, « La méthode « dombiste » », sur http://www.reforme.net, Réforme, (consulté le 4 octobre 2012).
  6. « Le Groupe des Dombes fête ses 80 ans », Unité des chrétiens,‎ 28-31 août 2017 (lire en ligne)
  7. Bibliothèque nationale de France, « Groupe des Dombes », sur http://data.bnf.fr, Bibliothèque nationale de France, ? (consulté le 4 octobre 2012).
  8. La Croix, « Les publications les plus récentes du Groupe des Dombes », sur http://www.la-croix.com, La Croix, (consulté le 4 octobre 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]