Abbaye Saint-Pierre de Pradines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Abbaye Saint-Pierre
Présentation
Culte Catholique romain
Rattachement Ordre de Saint-Benoît
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne Rhône Alpes
Département Loire
Ville Pradines (Loire)
Coordonnées 45° 58′ 58″ nord, 4° 10′ 03″ est

Géolocalisation sur la carte : Corrèze

(Voir situation sur carte : Corrèze)
Abbaye Saint-Pierre

Géolocalisation sur la carte : Limousin

(Voir situation sur carte : Limousin)
Abbaye Saint-Pierre

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Abbaye Saint-Pierre

L’abbaye Saint-Pierre de Pradines est une abbaye bénédictine française située dans le département de la Loire.

Histoire[modifier | modifier le code]

À la Révolution française, en 1792, la communauté est dispersée. Sous l'impulsion de la mère Thérèse de Bavoz (1768-1838), la communauté est refondée sous le Consulat, et s'installe dans le château abandonné du village de Pradines. Thérèse de Bavoz obtient la reconnaissance de cette refondation du cardinal Fesch en 1818. Elle œuvre également à la restauration de l'Abbaye Saint-Joseph de La Rochette, de l'Abbaye Notre-Dame de Jouarre et de l'Abbaye de Saint-Jean-d'Angély.

Aujourd'hui, la communauté se compose d'environ 55 moniales.

La vie à l'abbaye est rythmée par les heures canoniales, la communauté vit de son travail : l'imprimerie, la réalisation d'ornements liturgiques et l'accueil des retraitants.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Vie de la Très Révérende Mère Thérèse de Bavoz, Abbesse de Pradines, fondatrice des Bénédictines du Très-Sacré-Cœur de Marie, Paris, Victor Palmé, 1870.

Liens externes[modifier | modifier le code]