Herzogenbuchsee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Herzogenbuchsee
Herzogenbuchsee
Blason de Herzogenbuchsee
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Berne Berne
Arrondissement administratif Haute-Argovie
Localité(s) Oberönz
NPA 3360
No OFS 0979
Démographie
Population
permanente
7 255 hab. (31 décembre 2019)
Densité 738 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 11′ 00″ nord, 7° 42′ 00″ est
Altitude 465 m
Superficie 9,83 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation
Localisation de Herzogenbuchsee
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton de Berne
Voir sur la carte administrative du Canton de Berne
City locator 14.svg
Herzogenbuchsee
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Herzogenbuchsee
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Herzogenbuchsee
Liens
Site web www.herzogenbuchsee.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Herzogenbuchsee est une commune suisse du canton de Berne, située dans l'arrondissement administratif de Haute-Argovie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il y a dix mille ans, la région a été colonisée autour des lacs d'Inkwil et de Burgäschi. Des fondations des édifices romains de la période de 200 apr. J.-C. ont été découvertes à différents endroits autour de l'actuelle église réformée. La première mention du nom de puhsa (qui se dit Buchsa, du latin buxum, ce qui signifie « buis »), date de l'an 886 dans les écrits du monastère de Saint-Gall.

Photo aérienne par Walter Mittelholzer (1919)

Le village appartenait à diverses divisions du grand Empire carolingien. Dès l'an 920,la région a été occupée par Rodolphe II de Bourgogne et, dès 1033, la région a été occupée dans le cadre de l'empire bourguignon, Empire allemand. Dans les siècles suivants Herzogenbuchsee a été sous le contrôle de la région Bourgogne représentée par les Zähringen, puis sous les Kybourg, ancienne souveraineté Bernoise style architectural au sein de la Confédération suisse. Le nom « Herzogenbuchze » est publié pour la première fois en 1301 dans un document. Il semble qu'il ait été présenté pour distinguer Münchenbuchsee et a ensuite été basé sur le contrôle du village engagé dans la noble maison de Kyburg.

Monuments et curiosités[modifier | modifier le code]

  • L'église réformée Saint-Pierre a été constuite en 1728 par Johann Jakob Dünz avec la réutilisation d'éléments gothiques. Le bâtiment est situé au-dessus d'une villa romaine. L'intérieur est décoré entre autres de vingt vitres armoiriées datant de 1728-29 et d'une chaire en bois Biedermeier.[3]
  • L'ancien grenier à céréales remonte à 1581-82. Il est fait d'une construction en pierres de taille à trois étages avec un toit en croupe à pans et lucarnes.[3]
  • Dans l'auberge Zum Kreuz se tient le musée local qui regroupe divers objets provenant d'un site à palaffites du lac de Burgäschi.[3]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bilan démographique selon le niveau géographique institutionnel », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le ).
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le )
  3. a b et c Guide culturel de la Suisse, Zürich, Ex Libris, , 445 p., p. 181

Sur les autres projets Wikimedia :