Gribouille (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gribouille.
Gribouille
Réalisation Marc Allégret
Scénario Marcel Achard
Jan Lustig
Acteurs principaux
Sociétés de production Productions André Daven
Alliance Cinématographique Européenne
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Comédie dramatique
Durée 95 minutes
Sortie 1937

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Gribouille est un film franco-allemand de Marc Allégret sorti en 1937.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Camille Morestan, commerçant en articles de sports est désigné comme juré au procès de Natalie Roguin, accusée du meurtre de son amant. Le procès fait apparaître un certain nombre de faits troublants, la victime plaide la légitime défense, le revolver contenant la balle qui lui était destinée s'étant retournée contre lui pendant la rixe. Alors que Natalie dépeint la victime comme doux, gentil et fidèle, une prostituée vient témoigner de ses visites hebdomadaires assidues, le père de la victime déclare avoir été volé par son fils afin que celui-ci puisse combler de cadeaux sa maîtresse, puis il déclare s'être rendu auprès de Natalie afin d'avoir une explication. Nathalie nie ce fait, on découvre alors qu'il s'est rendu au domicile d'une homonyme... Bref, l'affaire est loin d'être claire, le jury est divisé et il faut toute la force de persuasion de Morestan pour orienter le vote vers l’acquittement.

Après le procès, Morestan confie ses coordonnées à Natalie au cas où elle serait dans le besoin. Cette dernière le contacte et Morestan l'engage comme vendeuse dans son magasin sous un faux nom. C'est à ce moment là que les problèmes commencent : Claude, le fils Morestan s'est rendu au procès par curiosité sans que son père ne le sache, il reconnait donc Natalie et ne comprend pas pourquoi son père ment. Mais peu à peu une idylle naît entre les deux jeunes gens. Lurette, un autre juré du procès a des états d'âmes par rapport à son vote et vient se confier à Morestan qui l'éconduit vertement. A la messe de minuit Lurette surprend Natalie aux côtés de Camille Morestan et révèle son identité à Robert, le fiancé de Françoise, la fille de Morestan. Le lendemain Robert propose à Natalie d'être son "protecteur", la jeune femme se rebiffe, un corps à corps s'engage, Claude intervient et Robert est chassé. Mais Natalie désolée de provoquer tous ces ennuis à Morestan décide de faire sa valise et de partir seule. Claude veut la suivre et pour se faire vole de l'argent à son père. Camille arrive à ce moment là et sous le coup de la colère assomme Natalie. Croyant l'avoir tuée, il va à la rencontre des gendarmes, mais sa femme le rattrape et le rassure, tout va finir par s'arranger.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]