Gouvernement Erdoğan I

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gouvernement Erdoğan I
(tr) 59. Türkiye Hükûmeti
Recep Tayyip Erdoğan, en novembre 2012.
Recep Tayyip Erdoğan, en novembre 2012.
Mandat
Régime République de Turquie
Président de la République Ahmet Necdet Sezer
Élection 3 novembre 2002
Législature XXIIe
Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan
Début
Fin
Durée 4 ans, 167 jours
Coalition AKP
Grande Assemblée
nationale
363 / 550
Composition initiale
Ministres 24
Hommes 23
Femmes 1
Chronologie
Précédent Gül Erdoğan II Suivant

Le gouvernement Erdoğan I (en turc : 59. Türkiye Hükûmeti) est le cinquante-neuvième gouvernement de la République de Turquie, en fonction entre le et le , durant la vingt-deuxième législature de la Grande Assemblée nationale de Turquie.

Coalition et historique[modifier | modifier le code]

Dirigé par le nouveau Premier ministre islamo-conservateur Recep Tayyip Erdoğan, ce gouvernement est constitué et soutenu par le seul Parti pour la justice et le développement (AKP). À lui seul, il dispose de 363 députés sur 550, soit 66 % des sièges de la Grande Assemblée nationale.

Il est formé à la suite de la démission du Premier ministre islamo-conservateur Abdullah Gül, au pouvoir depuis . Il succède donc au gouvernement Gül, constitué et soutenu par le seul AKP.

Lors des élections législatives anticipées du 3 novembre 2002, l'AKP, parti fondé en par l'ancien maire d'Istanbul Recep Tayyip Erdoğan, remporte plus de 34 % des voix, et les deux tiers des sièges du Parlement du fait d'un seuil électoral fixé à 10 % des suffrages exprimés. Toutefois, Erdoğan ne peut accéder aux fonctions de Premier ministre, qui doit détenir un mandat parlementaire, du fait d'une condamnation en 1998 pour « incitation à la violence » et « haine religieuse » qui le rend inéligible. Son bras droit et co-fondateur de l'AKP, Abdullah Gül, prend alors la direction de l'exécutif. La majorité parlementaire amende aussitôt le Code pénal, annulant le caractère politique de la sentence infligée au président général du parti.

À la suite d'une décision du conseil électoral, une élection partielle est convoquée dans la circonscription de Siirt, du fait d'irrégularités commises le jour du vote. Recep Tayyip Erdoğan s'y présente et sa liste remporte les trois sièges à pourvoir, avec un score de plus de 80 %. Gül démissionne trois jours plus tard, permettant à Erdoğan de former son gouvernement dès le 14 mars.

Le , puis le 6 mai, la majorité ne parvient pas à faire élire le ministre des Affaires étrangères Abdullah Gül à la présidence de la République, du fait du boycott des partis d'opposition. Bien que Gül ait remporté la majorité requise, la Cour constitutionnelle estime que le quorum nécessaire n'était pas atteint. Le 10 mai, Erdoğan annonce donc la dissolution de la Grande Assemblée nationale.

Les élections législatives du 22 juillet sont un véritable succès pour l'AKP, qui totalise 46,6 % des voix. Le parti doit cependant se contenter de 341 députés, le Parti d'action nationaliste (MHP) ayant franchi le seuil des 10 %. Conservant une solide majorité absolue, Recep Tayyip Erdoğan forme son deuxième gouvernement le 29 août, un jour après avoir fait élire Gül aux fonctions de chef de l'État.

Composition[modifier | modifier le code]

Initiale (14 mars 2003)[modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan AKP
Vice-Premier ministre
Ministre des Affaires étrangères
Abdullah Gül AKP
Vice-Premier ministre
Ministre d'État
Mehmet Ali Şahin AKP
Vice-Premier ministre
Ministre d'État
Abdüllatif Şener AKP
Ministre d'État Mehmet Aydın AKP
Ministre d'État Beşir Atalay AKP
Ministre d'État Ali Babacan AKP
Ministre d'État Güldal Akşit (à partir du 29/04/2003) AKP
Ministre d'État Kürşad Tüzmen (à partir du 08/05/2003) AKP
Ministre de la Justice Cemil Çiçek AKP
Ministre de la Défense nationale Vecdi Gönül AKP
Ministre de l'Intérieur Abdülkadir Aksu AKP
Ministre des Finances Kemal Unakıtan AKP
Ministre de l'Éducation nationale Hüseyin Çelik AKP
Ministre des Travaux publics et du Logement Zeki Ergezen AKP
Ministre de la Santé Recep Akdağ AKP
Ministre des Transports et des Communications Binali Yıldırım AKP
Ministre de l'Agriculture et des Affaires rurales Sami Güçlü AKP
Ministre du Travail et de la Sécurité sociale Murat Başesgioğlu AKP
Ministre de l'Industrie et du Commerce Ali Coşkun AKP
Ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles Mehmet Hilmi Güler AKP
Ministre de la Culture
Ministre de la Culture et du Tourisme (29/04/2003)
Erkan Mumcu (jusqu'au 15/02/2005)
Atilla Koç (à partir du 21/02/2005)
AKP
Ministre du Tourisme Güldal Akşit (jusqu'au 29/04/2003) AKP
Ministre des Forêts
Ministre de l'Environnement et des Forêts (08/05/2003)
Osman Pepe AKP
Ministre de l'Environnement Kürşad Tüzmen (jusqu'au 08/05/2003) AKP

Remaniement du 2 juin 2005[modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan AKP
Vice-Premier ministre
Ministre des Affaires étrangères
Abdullah Gül AKP
Vice-Premier ministre
Ministre d'État
Mehmet Ali Şahin AKP
Vice-Premier ministre
Ministre d'État
Abdüllatif Şener AKP
Ministre d'État Mehmet Aydın AKP
Ministre d'État Beşir Atalay AKP
Ministre d'État Ali Babacan AKP
Ministre d'État Nimet Çubukçu AKP
Ministre d'État Kürşad Tüzmen AKP
Ministre de la Justice Cemil Çiçek AKP
Ministre de la Défense nationale Vecdi Gönül AKP
Ministre de l'Intérieur Abdülkadir Aksu AKP
Ministre des Finances Kemal Unakıtan AKP
Ministre de l'Éducation nationale Hüseyin Çelik AKP
Ministre des Travaux publics et du Logement Faruk Nafız Özak AKP
Ministre de la Santé Recep Akdağ AKP
Ministre des Transports et des Communications Binali Yıldırım AKP
Ministre de l'Agriculture et des Affaires rurales Mehmet Mehdi Eker AKP
Ministre du Travail et de la Sécurité sociale Murat Başesgioğlu AKP
Ministre de l'Industrie et du Commerce Ali Coşkun AKP
Ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles Mehmet Hilmi Güler AKP
Ministre de la Culture et du Tourisme Atilla Koç AKP
Ministre de l'Environnement et des Forêts Osman Pepe AKP

Remaniement du 7 mai 2007[modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan AKP
Vice-Premier ministre
Ministre des Affaires étrangères
Abdullah Gül AKP
Vice-Premier ministre
Ministre d'État
Mehmet Ali Şahin AKP
Vice-Premier ministre
Ministre d'État
Abdüllatif Şener AKP
Ministre d'État Mehmet Aydın AKP
Ministre d'État Beşir Atalay AKP
Ministre d'État Ali Babacan AKP
Ministre d'État Nimet Çubukçu AKP
Ministre d'État Kürşad Tüzmen AKP
Ministre de la Justice Fahri Kasırga Sans
Ministre de la Défense nationale Vecdi Gönül AKP
Ministre de l'Intérieur Osman Güneş Sans
Ministre des Finances Kemal Unakıtan AKP
Ministre de l'Éducation nationale Hüseyin Çelik AKP
Ministre des Travaux publics et du Logement Faruk Nafız Özak AKP
Ministre de la Santé Recep Akdağ AKP
Ministre des Transports et des Communications Binali Yıldırım Sans
Ministre de l'Agriculture et des Affaires rurales Mehmet Mehdi Eker AKP
Ministre du Travail et de la Sécurité sociale Murat Başesgioğlu AKP
Ministre de l'Industrie et du Commerce Ali Coşkun AKP
Ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles Mehmet Hilmi Güler AKP
Ministre de la Culture et du Tourisme Atilla Koç AKP
Ministre de l'Environnement et des Forêts Osman Pepe AKP

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]