Gouvernement Erdoğan III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gouvernement Erdoğan.
Gouvernement Erdoğan III
(tr) 61. Türkiye Hükûmeti

République de Turquie

Description de cette image, également commentée ci-après
Recep Tayyip Erdoğan, en novembre 2012.
Président de la République Abdullah Gül
Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan
Ahmet Davutoğlu a.i.
Élection 12 juin 2011
Législature 24e
Formation
Fin
Durée 3 ans, 1 mois et 23 jours
Composition initiale
Coalition AKP
Ministres 25
Femmes 1
Hommes 24
Représentation
Grande Assemblée
nationale
322 / 550
Drapeau de la Turquie

Le gouvernement Erdoğan III (en turc : 61. Türkiye Hükûmeti) est le soixante-et-unième gouvernement de la République de Turquie, en fonction entre le et le , durant la vingt-quatrième législature de la Grande Assemblée nationale.

Majorité et historique[modifier | modifier le code]

Dirigé par le Premier ministre islamo-conservateur sortant Recep Tayyip Erdoğan, ce gouvernement est constitué et soutenu par le seul Parti de la justice et du développement (AKP). À lui seul, il dispose de 327 députés sur 550, soit 59,5 % des sièges de la Grande Assemblée nationale de Turquie.

Il est formé à la suite des élections législatives du 12 juin 2011. Il succède donc au gouvernement Erdoğan II, constitué et soutenu par l'AKP.

Au cours du scrutin, le parti, au pouvoir depuis , connaît une nouvelle progression, frôlant la majorité absolue des voix. Cependant, la montée du Parti républicain du peuple (CHP), principale force de l'opposition, et l'élection de plus nombreux députés indépendants amène à une réduction de l'assise parlementaire de l'AKP, qui reste toutefois dominant.

À la formation de l'exécutif, les postes de « ministre d'État » sont tous supprimés, tandis qu'une dizaine de ministères est modifiée ou créée. Le nombre de vice-Premiers ministres passe, en outre, de trois à quatre.

Le , Recep Tayyip Erdoğan procède à un important remaniement ministériel qui affecte dix postes sur vingt-cinq, à la suite d'opérations judiciaires et policières ayant mis au jour un possible réseau de corruption concernant des membres éminents de l'AKP et leurs proches[1].

À la suite de sa victoire à l'élection présidentielle du 10 août 2014, Erdoğan est contraint de renoncer à la direction de l'exécutif. Sur sa proposition, l'AKP se choisit le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu comme président. Le 28 août, il devient Premier ministre et forme son gouvernement.

Fatma Şahin puis Ayşenur İslam sont tour à tour les seules femmes membres du gouvernement.

Composition[modifier | modifier le code]

Initiale (6 juillet 2011)[modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan AKP
Vice-Premier ministre Ali Babacan AKP
Vice-Premier ministre
Porte-parole du gouvernement
Bülent Arınç AKP
Vice-Premier ministre Beşir Atalay AKP
Vice-Premier ministre Bekir Bozdağ AKP
Ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu AKP
Ministre de l'Intérieur İdris Naim Şahin AKP
Ministre des Finances Mehmet Şimşek AKP
Ministre de la Justice Sadullah Ergin AKP
Ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles Taner Yıldız AKP
Ministre de l'Alimentation, de l'Agriculture et de l'Élevage Mehdi Eker AKP
Ministre de la Culture et du Tourisme Ertuğrul Günay AKP
Ministre de la Santé Recep Akdağ AKP
Ministre de l'Éducation nationale Ömer Dinçer AKP
Ministre de la Défense nationale İsmet Yılmaz AKP
Ministre de la Science, de l'Industrie et de la Technologie Nihat Ergün AKP
Ministre du Travail et de la Sécurité sociale Faruk Çelik AKP
Ministre des Transports Binali Yıldırım AKP
Ministre de l'Environnement et du Développement urbain Erdoğan Bayraktar AKP
Ministre de la Famille et de la Politique sociale Fatma Şahin AKP
Ministre des Affaires de l'Union européenne Egemen Bağış AKP
Ministre de l'Économie Zafer Çağlayan AKP
Ministre de la Jeunesse et des Sports Suat Kılıç AKP
Ministre du Développement Cevdet Yılmaz AKP
Ministre des Douanes et du Commerce Hayati Yazıcı AKP
Ministre des Forêts et des Eaux Veysel Eroğlu AKP

Remaniement du 24 janvier 2013[modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan AKP
Vice-Premier ministre Ali Babacan AKP
Vice-Premier ministre,
Porte-parole du gouvernement
Bülent Arınç AKP
Vice-Premier ministre Beşir Atalay AKP
Vice-Premier ministre Bekir Bozdağ AKP
Ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu AKP
Ministre de l'Intérieur Muammer Güler AKP
Ministre des Finances Mehmet Şimşek AKP
Ministre de la Justice Sadullah Ergin AKP
Ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles Taner Yıldız AKP
Ministre de l'Alimentation, de l'Agriculture et de l'Élevage Mehdi Eker AKP
Ministre de la Culture et du Tourisme Ömer Çelik AKP
Ministre de la Santé Mehmet Müezzinoğlu AKP
Ministre de l'Éducation nationale Nabi Avcı AKP
Ministre de la Défense nationale İsmet Yılmaz AKP
Ministre de la Science, de l'Industrie et de la Technologie Nihat Ergün AKP
Ministre du Travail et de la Sécurité sociale Faruk Çelik AKP
Ministre des Transports Binali Yıldırım AKP
Ministre de l'Environnement et du Développement urbain Erdoğan Bayraktar AKP
Ministre de la Famille et de la Politique sociale Fatma Şahin AKP
Ministre des Affaires de l'Union européenne Egemen Bağış AKP
Ministre de l'Économie Zafer Çağlayan AKP
Ministre de la Jeunesse et des Sports Suat Kılıç AKP
Ministre du Développement Cevdet Yılmaz AKP
Ministre des Douanes et du Commerce Hayati Yazıcı AKP
Ministre des Forêts et des Eaux Veysel Eroğlu AKP

Remaniement du 25 décembre 2013[modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan (jusqu'au 28/08/2014)
Ahmet Davutoğlu a.i.
AKP
Vice-Premier ministre Ali Babacan AKP
Vice-Premier ministre,
Porte-parole du gouvernement
Bülent Arınç AKP
Vice-Premier ministre Beşir Atalay AKP
Vice-Premier ministre Emrullah İşler AKP
Ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu AKP
Ministre de l'Intérieur Efkan Ala AKP
Ministre des Finances Mehmet Şimşek AKP
Ministre de la Justice Bekir Bozdağ AKP
Ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles Taner Yıldız AKP
Ministre de l'Alimentation, de l'Agriculture et de l'Élevage Mehdi Eker AKP
Ministre de la Culture et du Tourisme Ömer Çelik AKP
Ministre de la Santé Mehmet Müezzinoğlu AKP
Ministre de l'Éducation nationale Nabi Avcı AKP
Ministre de la Défense nationale İsmet Yılmaz AKP
Ministre de la Science, de l'Industrie et de la Technologie Fikri Işık AKP
Ministre du Travail et de la Sécurité sociale Faruk Çelik AKP
Ministre des Transports Lütfi Elvan AKP
Ministre de l'Environnement et du Développement urbain İdris Güllüce AKP
Ministre de la Famille et de la Politique sociale Ayşenur İslam AKP
Ministre des Affaires de l'Union européenne Mevlüt Çavuşoğlu AKP
Ministre de l'Économie Nihat Zeybekci AKP
Ministre de la Jeunesse et des Sports Akif Çağatay Kılıç AKP
Ministre du Développement Cevdet Yılmaz AKP
Ministre des Douanes et du Commerce Hayati Yazıcı AKP
Ministre des Forêts et des Eaux Veysel Eroğlu AKP

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Arielle Thedrel, « Vaste remaniement ministériel en Turquie, après un scandale financier », sur Lefigaro.fr,

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]