Gouvernement Davutoğlu I

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gouvernement Davutoğlu.
Gouvernement Davutoğlu I
(tr) 62. Türkiye Hükûmeti

République de Turquie

Description de cette image, également commentée ci-après
Ahmet Davutoğlu, en février 2014.
Président de la République Recep Tayyip Erdoğan
Premier ministre Ahmet Davutoğlu
Élection 12 juin 2011
Législature 24e
25e (démissionnaire)
Formation
Fin
Durée 11 mois et 30 jours
Composition initiale
Coalition AKP
Ministres 25
Femmes 1
Hommes 24
Représentation
Grande Assemblée
nationale
306 / 550
Drapeau de la Turquie

Le gouvernement Davutoğlu I (en turc : 62. Türkiye Hükûmeti) est le soixante-deuxième gouvernement de la République de Turquie, en fonction du au , durant la vingt-quatrième législature de la Grande Assemblée nationale.

Ahmet Davutoğlu présente la démission de son gouvernement le et expédie les affaires courantes jusqu'au et la mise en place d'un gouvernement provisoire chargé de rester en place pour assurer la tenue des élections et la continuité du pouvoir exécutif.

Coalition et historique[modifier | modifier le code]

Le , le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan est élu à la présidence de la République à la suite de l'élection présidentielle de 2014. Le Haut-Conseil électoral (YSK) proclame les résultats le 15 août[1]. Vu la Constitution, il était attendu que Recep Tayyip Erdoğan présente au président sortant Abdullah Gül la démission de son gouvernement le jour de la proclamation officielle des résultats[1]. Recep Tayyip Erdoğan ne rendra la démission de son gouvernement que la veille de son intronisation officielle le 28 août, avec presque deux semaines de retard[1]. Pour cette raison Kemal Kılıçdaroğlu, chef du principal parti d'opposition, refusera d'être présent à la cérémonie d’intronisation qui se déroula pour la dernière fois au palais de Çankaya[1].

Le Recep Tayyip Erdoğan charge Ahmet Davutoğlu, nouveau président de l'AKP et Premier ministre par intérim, de la constitution d'un gouvernement[2]. Ce dernier lui présente la liste des ministres le 29 août 2014 pour approbation[2]. La composition de ce gouvernement est très légèrement différente (4 nouveaux ministres) de celle du précédent, ce qui a été qualifié de simple « remaniement »[1].

Ahmet Davutoğlu déclare dans son discours d’investiture qu'il fera de la réforme de la Constitution sa priorité et poursuivra la politique de Recep Tayyip Erdoğan et la lutte contre les « ennemis de l’État »[3].

Le le gouvernement Davutoğlu obtient la confiance de la Grande Assemblée nationale de Turquie (306 voix contre 133)[1].

L'AKP perd sa majorité absolue lors des élections du 7 juin 2015 et aucune des autres formations politiques de la Grande Assemblée nationale de Turquie (le CHP nationaliste social-démocrate, le MHP nationaliste conservateur et le HDP gauche écologiste et antilibérale) n'accepte d’emblée une coalition avec l'AKP. Le Ahmet Davutoğlu présente à Recep Tayyip Erdoğan la démission de son gouvernement, qui l'accepte, dès lors le gouvernement expédie les affaires courantes jusqu'à son remplacement[4],[5].

Après l'échec de la constitution d’un gouvernement de coalition par la 25e législature, Recep Tayyip Erdoğan dissout la Grande Assemblée nationale de Turquie, convoque des élections et constitue avec le président de la Grande Assemblée nationale de Turquie un gouvernement provisoire. Ce dernier défini par l'article 114 de la Constitution turque de 1982 est en fonctions pour assurer la tenue des législatives de novembre 2015. Ahmet Davutoğlu et plusieurs ministres AKP conservent leurs sièges, mais environ la moitié des sièges est renouvelée.

Composition[modifier | modifier le code]

Initiale (29 août 2015)[modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Ahmet Davutoğlu AKP
Vice-Premier ministre Ali Babacan AKP
Vice-Premier ministre
Porte-parole du gouvernement
Bülent Arınç AKP
Vice-Premier ministre Yalçın Akdoğan AKP
Vice-Premier ministre Numan Kurtulmuş AKP
Ministre des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu AKP
Ministre de l'Intérieur Efkan Ala AKP
Ministre des Finances Mehmet Şimşek AKP
Ministre de la Justice Bekir Bozdağ AKP
Ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles Taner Yıldız AKP
Ministre de l'Alimentation, de l'Agriculture et de l'Élevage Mehdi Eker AKP
Ministre de la Culture et du Tourisme Ömer Çelik AKP
Ministre de la Santé Mehmet Müezzinoğlu AKP
Ministre de l'Éducation nationale Nabi Avcı AKP
Ministre de la Défense nationale İsmet Yılmaz AKP
Ministre de la Science, de l'Industrie et de la Technologie Fikri Işık AKP
Ministre du Travail et de la Sécurité sociale Faruk Çelik AKP
Ministre des Transports, de la Mer et des Communications Lütfi Elvan AKP
Ministre de l'Environnement et du Développement urbain İdris Güllüce AKP
Ministre de la Famille et de la Politique sociale Ayşenur İslam AKP
Ministre des Affaires de l'Union européenne Volkan Bozkır AKP
Ministre de l'Économie Nihat Zeybekci AKP
Ministre de la Jeunesse et des Sports Akif Çağatay Kılıç AKP
Ministre du Développement Cevdet Yılmaz AKP
Ministre des Douanes et du Commerce Nurettin Canikli AKP
Ministre des Forêts et des Eaux Veysel Eroğlu AKP

Remaniement du 7 mars 2015[modifier | modifier le code]

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Titulaire Parti
Premier ministre Ahmet Davutoğlu AKP
Vice-Premier ministre Ali Babacan AKP
Vice-Premier ministre
Porte-parole du gouvernement
Bülent Arınç AKP
Vice-Premier ministre Yalçın Akdoğan AKP
Vice-Premier ministre Numan Kurtulmuş AKP
Ministre des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu AKP
Ministre de l'Intérieur Sebahattin Öztürk Indépendant
Ministre des Finances Mehmet Şimşek AKP
Ministre de la Justice Kenan İpek Indépendant
Ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles Taner Yıldız AKP
Ministre de l'Alimentation, de l'Agriculture et de l'Élevage Mehdi Eker AKP
Ministre de la Culture et du Tourisme Ömer Çelik AKP
Ministre de la Santé Mehmet Müezzinoğlu AKP
Ministre de l'Éducation nationale Nabi Avcı AKP
Ministre de la Défense nationale İsmet Yılmaz (jusqu'au 03/07/2015) AKP
Vecdi Gönül
Ministre de la Science, de l'Industrie et de la Technologie Fikri Işık AKP
Ministre du Travail et de la Sécurité sociale Faruk Çelik AKP
Ministre des Transports, de la Mer et des Communications Feridun Bilgin Indépendant
Ministre de l'Environnement et du Développement urbain İdris Güllüce AKP
Ministre de la Famille et de la Politique sociale Ayşenur İslam AKP
Ministre des Affaires de l'Union européenne Volkan Bozkır AKP
Ministre de l'Économie Nihat Zeybekci AKP
Ministre de la Jeunesse et des Sports Akif Çağatay Kılıç AKP
Ministre du Développement Cevdet Yılmaz AKP
Ministre des Douanes et du Commerce Nurettin Canikli AKP
Ministre des Forêts et des Eaux Veysel Eroğlu AKP

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f « Turquie : la République se présidentialise », sur ovipot.hypotheses.org, (consulté le 8 juillet 2015)
  2. a et b « Edogan charge officiellement Davutoglu de former le 62ème gouvernement turc », sur aa.com.tr, (consulté le 8 juillet 2015)
  3. « Erdogan remet les clés du gouvernement à Davutoglu », sur lematin.ch, (consulté le 8 juillet 2015)
  4. « Turquie : le gouvernement Davutoglu démissionne, discussions sur une coalition », sur ladepeche.fr, (consulté le 8 juillet 2015)
  5. « Turquie : le gouvernement Davutoglu chargé d’assurer l’intérim », sur euronews.com (consulté le 8 juillet 2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]